Le livre des jubilés

Moïse

 

 Anglais, The Book of Jubilees
Guèze, Mets'hafe Kufale 

1e édition | 2010

 

 

 

 

LE LIVRE DES JUBILÉS

Chapitre 1

• Enfin libres !

Et cela arriva le 16e jour du 3e mois dans la 1e année d’exode (des enfants d’Israel hors d’Égypte, Dieu parla à Moïse disant : – Monte vers moi sur le mont et je te donnerai la loi et le commandement que j’ai écrits sur  deux tables de pierre afin que tu leur enseignes.

Et Moïse monta sur le mont de Dieu et la gloire du seigneur se plaça sur le mont Sinaï et un nuage le recouvra 6 jours et du haut du mont le 7e jour il appela Moïse du milieu du nuage et l’apparence de la gloire du seigneur était comme une flamme de feu.

Et Moïse fut sur le mont 40 jours et 40 nuits et Dieu lui apprit la partition de toutes les dates de la loi et du témoignage, l’histoire la plus avancée et la plus reculée, et il dit : – Incline ton cœur à chaque mot que je te dirai sur ce mont et écris-les dans un livre en ce jour sur le mont Sinaï afin que leurs descendances puissent voir comment je ne les ai pas abandonnés malgré tout le mal qu’ils ont fait en rompant l’alliance que j’ai établie entre moi et vous pour leurs descendances. Quand toutes ces choses tomberont sur eux, c’est ainsi qu’ils reconnaitront que je suis plus juste qu’eux dans tous leurs jugements et dans toutes leurs actions, et ils reconnaitront que j’ai été véritable avec eux.

Écris pour toi toutes ces paroles que je te déclare ce jour, car je connais leur rébellion et leur nuque raide bien avant que je les amène dans la terre que j’ai jurée à leurs pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob en disant : – Je donnerai à votre semence une terre débordante de lait et de miel et ils mangeront et seront rassasiés et ils se tourneront vers des dieux étranges, des [dieux] qui ne peuvent les affranchir du chaos de leur affliction. Et ce témoignage sera entendu comme une déposition contre eux, car ils vont oublier tous mes ordres, tout ce que je leur ai commandé et ils marcheront d’après les païens et d’après leur impureté et d’après leur immoralité et serviront leurs dieux, et cela constituera sur eux une faute et une angoisse et une souffrance et un piège, et beaucoup mourront et seront pris en captivité et ils tomberont aux mains de l’ennemi parce qu’ils auront abandonné mes ordonnances, mes commandements et les fêtes de mon alliance, mes repos et ma maison sacrée que je m’étais dédiés en leur milieu, et mon tabernacle et mon sanctuaire que je m’étais dédiés au centre du pays afin que j’y place mon nom et qu’il [y] habite. Et ils se feront de hautes maisons et des parcs et des statues et vénèreront chacun la sienne et ainsi s’égarer, et ils sacrifieront leurs enfants aux démons et à toutes processions de leurs cœurs erronés.

Et je leur enverrai des témoins pour que je puisse témoigner contre eux, mais ils n’écouteront pas et tueront aussi le témoin et persécuteront ceux qui recherchent la loi ; et ils aboliront et changeront toutes choses pour faire le mal devant mes yeux. Mais je leur cacherai ma face, je les retirerai du milieu du pays et les disséminerai parmi les païens et je les livrerai dans la main des païens en captivité et en proie à dévorer ; et ils oublieront toute ma loi, tous mes commandements et tous mes jugements relativement aux nouvelles lunes, repos, fêtes, jubilés et ordonnances, et ils s’égareront. Et après cela ils se tourneront vers moi d’entre les païens de tout leur cœur, âme et force et je les rassemblerai du milieu de tous les païens et ils me rechercheront jusqu’à ce que je sois trouvé d’eux, quand ils me chercheront de tout leur cœur et de toute leur âme. Alors je leur révèlerai une paix débordante de justice, et de tout mon cœur et de toute mon âme j’enlèverai d’eux le plant d’injustice et ils seront en bénédiction et non en malédiction. Ils seront la tête et non la queue et je construirai mon sanctuaire en leur sein et j’habiterai avec eux et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple en vérité et justice et je ne les délaisserai pas, ni ne les faillirai, car je suis le seigneur leur Dieu.

Et Moïse tomba sur sa face et pria et dit : – O seigneur mon Dieu, ne laisse pas ton peuple et ton héritage ainsi divaguer dans l’erreur de leurs cœurs et ne les cède pas aux mains des païens, leurs ennemis, pour qu’ils les assujettissent et les fassent pécher contre toi. Que ta pitié ô seigneur soit édifiée sur ton peuple et crée en eux un esprit droit et ne laisse pas l’esprit de Beliar les assujettir et les blâmer devant toi et leur bloquer les voies de la justice pour qu’ils succombent devant ta face. Mais ils sont ton peuple et ton héritage que tu as délivré des mains des égyptiens par un puissant pouvoir ; crée en eux un cœur propre et un esprit sacré et ne les laisse pas bloqués dans leurs péchés dès maintenant et jusqu’à l’éternité.

Et le seigneur dit à Moïse : – Je connais la contrariété de leurs pensées et leur nuque raide et ils ne seront pas obéissants jusqu’à ce qu’ils confessent leur propre péché et le péché de leurs pères, et après cela ils se tourneront vers moi, entièrement intègres, de tout [leur] cœur et de toute [leur] âme et je circoncirai le prépuce de leur cœur et le prépuce du cœur de leur semence et je créerai en eux un esprit sacré et je les laverai pour qu’ils ne se détournent pas de moi de ce jour jusqu’à l’éternité. Et leurs âmes s’attacheront à moi et à tous mes commandements et ils accompliront mes commandements et je serai leur père et ils seront mes enfants et ils seront appelés enfants du Dieu vivant et chaque ange et chaque esprit saura : Oui ! Ils sauront que ce sont mes enfants et que je suis leur père dans l’intégrité et la droiture, et que je les aime.

Et tu écriras entièrement pour toi la première et dernière de ces paroles que je te déclare sur ce mont qui se réaliseront dans toutes les partitions des dates de la loi et du témoignage dans les semaines et les jubilés, pour l’éternité, jusqu’à ce que je descende et habite avec eux pour l’éternité.

Et il dit à l’ange de la présence : – Écris pour Moïse depuis le début de la genèse jusqu’à ce que mon sanctuaire aura été construit en toute éternité parmi eux et le seigneur apparaîtra aux yeux de tous et tous sauront que je suis le Dieu d’Israel et le père de tous les enfants de Jacob et roi du mont Zion en toute éternité. Et Zion et Jérusalem seront sacrés.

Et l’ange de la présence qui allait devant le camp d’Israel prit des tables de la loi et témoignage - les partitions des années à compter du temps de la genèse - les semaines des jubilés selon les années individuelles et selon le nombre des jubilés ensemble - jusqu’au jour de la [nouvelle] genèse quand les cieux et la terre et leur genèse seront ensemble reconduits suivant les pouvoirs du ciel et suivant le fondement de la terre entière, jusqu’à ce que le sanctuaire du seigneur se réalise à Jérusalem au mont Zion et que tous les luminaires se renouvellent de guérison, de paix et bénédiction pour toute l’élite d’Israel et que cela soit ainsi dès ce jour et à toujours sur la terre.

Chapitre 2

1 • La création, jours 1 à 7

Et l’ange de la présence parla à Moïse suivant la parole du seigneur en disant : – Écris l’histoire complète de la genèse, comment en 6 jours le seigneur Dieu complétait tous ses travaux et tout ce qu’il avait créé et garda le repos au 7e jour qu’il consacra sur tous les âges et le choisit comme un signe sur tous ses travaux.

Car au 1er jour il créa les cieux qui sont en-haut et la terre et les eaux et tous les  esprits qui servent face à lui : les anges de la présence et les anges de sanctification et les anges de l’esprit des vents et l’ange de l’esprit des nuages, de noirceur, de neige, de grêle et de cristal glacé, et les anges des voix du tonnerre et de l’éclair, et les anges des esprits du froid, du chaud, du printemps, d’automne, d’été, et tous les esprits de ses créatures qui sont dans les cieux et sur la terre ; [il créa] les abysses et l’obscurité, crépuscule [et nuit] et la lumière, aube et jour qu’il avait préparés dans la connaissance de son cœur. Et nous vîmes alors ses travaux et le louâmes et glorifiâmes devant lui au compte de tous ses travaux, car 7 grands travaux avait-il créés au 1er jour.

Au 2e jour il créa le firmament au milieu des eaux, et les eaux furent divisées ce jour, une moitié alla dessus et l’autre moitié alla dessous le firmament [qui était] au milieu, à la surface de la terre entière. Et c’est le seul travail créé [par Dieu] au 2e jour.

Et au 3e jour il donna ordre aux eaux de converger à la surface de toute la terre vers une seule place et que la terre sèche apparaisse. Et les eaux firent comme il leur ordonna et convergèrent à la surface de la terre vers une seule place, à l’extérieur de ce firmament, et la terre sèche apparut. Et en ce jour il créa pour elles toutes les eaux selon leurs lieux distincts d’assemblement et toutes les rivières et les assemblements des eaux dans les montagnes, et sur toute la terre et tous les lacs et toute la rosée de la terre, la semence qui est semée et toutes les choses germant et les arbres portant fruit et les arbres de forêt et le jardin d’Éden en Éden au complet. Dieu créa ces 4 grands travaux au 3e jour.

Et au 4e jour il créa le soleil et la lune et les étoiles et les plaça dans le firmament du ciel pour donner lumière sur la terre entière et dominer sur le jour et la nuit et séparer la lumière de la noirceur. Et Dieu appointa le soleil pour être un grand signe sur les jours sur la terre et pour les repos et pour les mois et pour les fêtes et pour les années et pour les repos des années et pour les jubilés et pour toutes les saisons des années. Et cela divise la lumière de la noirceur pour la prospérité afin que toutes les choses qui poussent sur terre prospèrent et grandissent. Il créa ces 3 classes au 4e jour.

Et au 5e jour il créa les grands monstres aquatiques dans les profondeurs des eaux, car ce furent les premières choses de chair qui furent créées de ses mains - le poisson et tout ce qui se meut dans les eaux, et tout ce qui vole ; les oiseaux et toutes leurs espèces. Et le soleil se leva au-dessus d’eux pour prospérer au-dessus de toute chose qui était sur la terre qui pousse hors du sol, tous les arbres portant fruit et toute chair. Il créa ces 3 classes au 5e jour.

Et au 6e jour il créa tous les animaux de la terre et tout bétail et tout ce qui bouge sur la terre. Et après tout cela il créa l’homme, un homme et une femme il les créa et il lui donna autorité sur tout ce qui est sur la terre et dans les eaux et sur tout ce qui vole et sur toutes les bêtes et sur le bétail et sur tout ce qui bouge sur le sol et sur toute la terre entière ; et il lui donna autorité sur tout cela. Et il créa ces 4 classes au 6e jour.

Et il y avait en tout 22 classes ensemble. Et il finit tout son travail le 6e jour, tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et dans les eaux et dans les abysses et dans la lumière et dans la noirceur et dans toute chose.

Et il nous donna le jour du repos comme grand signe pour que nous puissions travailler 6 jours mais garder repos le 7e jour hors de tout travail. Et tous les anges de la présence et tous les anges de sanctification, ces deux grandes classes, il nous a engagés de garder le repos avec lui au ciel et sur terre.

Et il nous dit : – Voici, je séparerai pour moi un peuple parmi les peuples et ceux-là garderont le jour du repos et je les bénirai et je les sanctifierai pour moi comme mon peuple comme j’ai sanctifié le jour du repos et [le] sanctifie pour moi ; pareillement aussi je les bénirai et ils seront mon peuple et je serai leur Dieu. Et j’ai choisi la semence de Jacob parmi tout ce que j’ai vu et je l’ai inscrit comme mon fils premier-né et l’ai sanctifié pour moi à jamais et à toujours et je leur apprendrai le jour du repos pour qu’ils gardent repos hors de tout travail.

Et par là il créa ainsi un signe conformément avec lequel ils doivent garder repos avec nous le 7e jour, manger et boire et bénir celui qui a créé toutes choses, comme il a béni et sanctifié pour lui un peuple particulier parmi tous les peuples et pour qu’ils gardent le repos ensemble avec nous. Et il induit ses ordres de descendre comme une douce saveur acceptable devant lui tous les jours […].

Il y [a] 22 têtes d’humain de Adam jusqu’à Jacob et 22 classes de travaux furent faits jusqu’au 7e jour - cela est béni et sacré et le passé est béni est sacré aussi et celui-ci sert avec cet autre à la sanctification et bénédiction.

Et à cela [Jacob et sa semence], il fut accordé qu’ils seront toujours les êtres bénis et sacrés du premier témoignage et loi comme il a sanctifié et béni le jour du repos au 7e jour.

Il créa le ciel et la terre et toute chose - Dieu créa en 6 jours et il fit le 7e jour sacré sur tous ses travaux, à ce sujet il ordonna alors que quiconque y ferait quelconque travail en mourra et celui qui le nuirait en mourra certainement.

Alors tu commanderas aux enfants d’Israel d’observer ce jour pour qu’ils le gardent sacré et n’en fasse aucun travail et de ne pas le nuire comme il est plus sacré que tous les autres jours et quiconque le profane en mourra certainement et quiconque fait un travail quelconque en mourra certainement éternellement - cela pour que les enfants d’Israel puissent garder ce jour à travers leurs descendances et n’être pas déraciner du pays, car c’est un jour sacré et jour béni.

Et celui qui le garde et garde le repos hors de son travail sera sacré et béni à toujours pour nous aussi. Déclare et dis aux enfants d’Israel la loi de ce jour qu’ils devront conjointement garder le repos et qu’ils ne devront pas l’enfreindre dans l’erreur de leurs cœurs. Qu’il est interdit de faire aucun travail inapproprié qui soit, d’en faire selon leur plaisir personnel et qu’ils ne préparent aucune chose à être mangée ou bue et de puiser de l’eau ou d’apporter ou de sortir tout poids en passant par leurs portes qu’ils n’auront pas préparés pour eux dans leurs habitations le 6e jour ; et ils n’apporteront rien, ni n’en sortiront de maison en maison en ce jour, car ce jour est plus sacré et béni qu’aucun jour de jubilé des jubilés.

C’est pourquoi nous gardons le repos dans les cieux avant qu’il fut connu de toute chair de garder repos sur la terre. Et le créateur de toutes choses le bénit mais ne consacra pas tous les peuples et nations à garder repos mais seul Israel ; à eux seuls il permit de manger et boire et de garder repos sur la terre. Et le créateur de toutes choses bénit ce jour qu’il avait créé en bénédiction et en sanctification et gloire par-dessus tous les jours. Cette loi et témoignage fut donnée aux enfants d’Israel comme une loi à toujours pour leurs descendances.

Chapitre 3

1 • Les Animaux & Adam, jours 8 à 12

Et au cours des 6 jours de la 2e semaine, suivant la parole de Dieu, nous apportâmes vers Adam toutes les bêtes et tout le bétail et tous les oiseaux et tout ce qui bouge sur la terre et tout ce qui bouge dans l’eau selon leurs espèces et selon leurs classes : les bêtes le 1er jour, le bétail le 2e jour, les oiseaux le 3e jour et tout ce qui bouge sur la terre le 4e jour, et tout ce qui bouge dans l’eau le 5e jour. Et Adam les nomma tous de leurs noms respectifs et comme il les nomma ainsi fut leur nom. Et le 5e jour Adam vit tout cela, mâle et femelle de chaque espèce qui était sur la terre mais il était seul et ne trouva pas de partenaire pour lui.

1 • Fabrication de Ève, jour 13

Et le seigneur nous dit : – Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; faisons une épouse pour lui ! Et le seigneur notre Dieu fit tomber un profond sommeil sur lui et il dormit, et il prit une côte parmi ses côtes pour la femme et cette côte est à l’origine de la femme parmi ses côtes et il reconstruit la chair à sa place et fabriqua la femme. Et il sortit Adam de son sommeil qui s’éveilla et se leva le 6e jour et il la lui amena et il la connut et lui dit : – C’est maintenant os de mes os et chair de ma chair, elle sera appelée [ma] femme, car elle est prise de son mari. Ainsi homme et femme seront un et ainsi un homme quittera son père et sa mère et s’unira à sa femme et ils seront une chair. Adam fut créé la 1e semaine et sa côte, sa femme, il la lui montra à la 2e semaine. Et pour cette raison l’ordre fut donné de maintenir leur impureté - 7 jours durant pour un mâle et 2 fois 7 jours pour une femelle.

Et après qu’Adam eut complété 40 jours sur la terre d’où il fut créé, nous l’emmenâmes pour labourer le jardin d’Éden et le défendre. Et ils emmenèrent sa femme au 80e jour et après ça elle entra dans le jardin d’Éden. Et pour cette raison le commandement est écrit sur les tablettes du ciel concernant celle qui donne naissance : Si elle porte un mâle elle restera dans son impureté 7 jours relativement à la 1e semaine des jours et elle gardera 33 jours à la purification de son sang et elle ne touchera pas aucune chose sainte, ni n’entrera dans le sanctuaire jusqu’à ce qu’elle ait complété ces jours pour le cas d’un enfant mâle. Mais dans le cas d’un enfant femelle, elle restera dans son impureté 2 semaines de jours relativement aux 2 premières semaines et 66 jours à la purification de son sang, qui feront en tout 80 jours.

Car il est ordonné au statut des jours concernant celle qui enfante un enfant mâle ou femelle qu’elle ne doit pas toucher de chose sainte, ni entrer dans le sanctuaire jusqu’à ce que ces jours soient accomplis. C’est la loi et témoignage qui a été écrite pour Israel de sorte qu’ils observent ces jours en totalité. Et quand pour elle ces 80 jours furent accomplis, nous l’emmenâmes dans le jardin d’Éden, car il est plus sacré encore que la terre entière et chaque arbre qui y est planté est sacré.

1 • Jardin d’Éden

Dans la 1e semaine du 1er jubilé Adam et sa femme étaient dans le jardin d’Éden, labourant et le protégeant pendant 7 ans et nous lui donnâmes le travail et l’instruisîmes à tout faire en ce qui concerne le labourage. Et il labourait et était nu mais ne le savait pas et n’avait pas honte et il protégeait le jardin des oiseaux et des bêtes et bétail et rassemblait ses fruits pour nourriture et mettait de côté le reste pour lui et sa femme [mettait de côté ce qui pouvait se garder].

Et à la fin des 7 ans qu’il accomplit là, 7 ans exactement, le 17e jour du 2e mois, le serpent vint et approcha la femme, et le serpent dit à la femme : – Dieu t’a-t-il commandé en disant : Tu ne mangeras pas de tout arbre du jardin ? Et elle lui dit : – De tous les fruits du jardin, Dieu nous a dit : Mangez. Mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu nous a dit : N’en mange pas, n’y touche pas de peur de mourir. Et le serpent dit à la femme : – Vous ne mourrez pas forcément, mais Dieu fait savoir que le jour où vous en mangerez, vos yeux seront ouverts et vous serez comme des dieux et vous connaîtrez le bien du mal. Et la femme vit que l’arbre était plaisant et agréable à l’œil et que son fruit était bon comme nourriture et elle en prit et mangea. Dès lors elle couvrit sa honte avec des feuilles de figue d’abord puis elle en donna à Adam et il mangea et ses yeux furent ouverts et il vit qu’il était nu et prit des feuilles de figue et [les] cousit ensemble et fit une bande pour lui et couvrit sa honte.

Et Dieu maudit le serpent et était en colère contre lui à toujours […]. Et il était en colère contre la femme, car elle écouta la voix du serpent et mangea. Et il lui dit : – Je multiplierai grandement ton chagrin et tes douleurs : en chagrin tu mettras des enfants et ta récompense sera auprès de ton mari et il dominera sur toi. Et à Adam il dit aussi : – Parce que tu as écouté la voix de ta femme et mangé de l’arbre dont je t’avais commandé de ne pas en manger, maudit soit le sol à ta cause : il t’apportera des épines et des chardons et tu mangeras ton pain à la sueur de ton front jusqu’à ce que tu retournes à la terre d’où tu as été pris, car tu es terre et retourneras à la terre. Puis il leur fit des manteaux de peau, les en habilla et les renvoya du jardin d’Éden.

Et le jour qu’Adam couvrit sa honte, le matin au lever du soleil de ce jour où il quitta le jardin, il fit une offrande d’une douce odeur d’oliban, de galbanum et nataf et d’épices. Et dès ce jour la bouche de toutes les bêtes et du bétail et des oiseaux et de tout ce qui marche et de tout ce qui bouge fut fermée afin qu’ils ne puissent plus se parler, car ils se parlaient tous l’un l’autre d’une seule lèvre et d’une seule langue. Et il renvoya du jardin d’Éden toute chair qui était dans le jardin d’Éden et toute chair fut dispersée selon leurs espèces et selon leurs classes à des endroits qui furent créés pour eux. Et de toutes les bêtes et bétail, à Adam seul il donna [le moyen] de couvrir sa honte. À ce sujet il est prescrit dans les tablettes célestes touchant tous ceux qui connaissent le jugement de la loi qu’ils doivent couvrir leur honte et ne doivent pas se découvrir comme les païens se découvrent.

Et à la nouvelle lune du 4e mois Adam et sa femme quittèrent le jardin d’Éden et ils habitèrent dans la terre d’Elda, dans le pays de leur création. Et Adam appela sa femme du nom de Ève et ils n’eurent pas de fils jusqu’au 1er jubilé et après cela il la connut. Maintenant il laboure la terre comme il en a été instruit dans le jardin d’Éden.

Chapitre 4

2 • Abel & Caïn

Et dans la 3e semaine du 2e jubilé elle donna naissance à Caïn, et dans la 4e elle donna naissance à Abel, et dans la 5e elle donna naissance à sa fille Awan.

3 • Seth & Azura

Et dans la 1e [année] du 3e jubilé Caïn tua Abel, car [Dieu] accepta le sacrifice de Abel et n’accepta pas l’offrande de Caïn. Et il tua son frère dans le champ et son sang criait du sol au ciel se plaignant parce qu’il l’avait tué. Et parce qu’Abel avait été tué, le seigneur réprouva Caïn et il le rendit fugitif sur la terre à cause du sang de son frère et il le maudit sur la terre. Et à ce sujet il est écrit dans les tablettes célestes : – Maudit est celui qui frappe son prochain traitreusement. Et que tout ceux qui ont vu et entendu disent : – Qu’il en soit ainsi. Et l’homme qui a vu et ne [le] déclare pas, qu’il soit maudit comme l’autre. Et pour cette raison quand nous venons devant le seigneur notre Dieu, nous annonçons entièrement tout péché qui est commis au ciel et sur terre et dans la lumière et dans la noirceur et partout.

Et Adam et sa femme pleurèrent 4 semaines d’années pour Abel et dans la 4e année de la 5e semaine ils redevinrent joyeux et Adam connut sa femme de nouveau et elle lui porta un fils et il appela son nom Seth, car il dit : – Dieu a élevé pour nous une 2e semence à la place d’Abel que Caïn a tué. Et dans la 6e semaine elle porta sa sœur Azura.

4 • Enoc fils de Caïn

Et Caïn prit Awan sa sœur pour être sa femme et elle lui porta Énoc à la fin du 4e jubilé.

5 • Enoc fils de Seth

Et dans la 1e année de la 1e semaine du 5e jubilé des maisons furent construites sur la terre et Caïn construit une ville et appela son nom du nom de son fils Énoc. Et Adam connut sa femme Ève et elle porta encore 9 fils.Et dans la 5e semaine du 5e jubilé Seth prit Azura sa sœur pour être sa femme et dans la 4e [année de la 6e semaine] elle lui porta Enos. Il commença à appeler le nom du seigneur sur terre.

7 • Kenan

Et dans la 3e semaine du 7e jubilé Enos prit Noam sa sœur pour être sa femme et dans la 3e année de la 5e semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Kenan. Et à la fin du 8e jubilé Kenan prit Mualeleth sa sœur pour être sa femme

9 • Mahalalel

Et dans la 1e semaine du 9e jubilé, la 3e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Mahalalel.

10 • Les vigiles

Et dans la 2e semaine du 10e jubilé Mahalalel prit Dinah pour femme, la fille de Barakiel et fille du frère de son père, et dans la 6e année de la 3e semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Jared, car dans ces jours les anges du seigneur, ceux qui sont appelés les vigiles, descendirent sur la terre afin qu’ils instruisent les enfants des hommes et qu’ils fassent jugement et justice sur la terre.

11 • Henoc

Et dans la 4e semaine du 11e jubilé Jared prit pour lui une femme et son nom était Baraka, fille de Rasujal, une fille du frère de son père, et dans la 4e année de la 5e semaine du jubilé elle lui porta un fils et il appela son nom Henoc. Et il était le premier homme parmi les hommes étant nés sur terre qui apprit l’écriture et la connaissance et la sagesse et qui écrit dans un livre les signes du ciel selon l’ordre de leurs mois pour que les hommes connaissent les saisons des années suivant l’ordre de partition de leurs mois. Et il fut le premier à écrire un témoignage et qui témoigna aux fils des hommes parmi les générations de la terre et fit le décompte des semaines des jubilés, et il leur fit savoir les jours des années et plaça en ordre les mois et décompta les repos des années comme nous lui avons fait savoir. Et ce qu’il a vu dans une vision de son sommeil, ce qui était et qui sera, ce qui arrivera aux enfants des hommes à travers leurs descendances jusqu’au jour du jugement : il vit et comprit toute chose et écrit son témoignage et plaça le témoignage sur terre pour tous les enfants des hommes pour leurs générations.

11 • Le livre de Hénoc

Et ces 6 jubilés d’années il était plus souvent avec les anges de Dieu qui lui montrèrent toute chose sur terre, dans les cieux et la gouverne du soleil, et il écrit tout. Et il témoigna des vigiles qui avaient péché avec les filles des hommes, car ces derniers avaient commencé à s’unir et se souiller avec les filles des hommes, et Henoc témoigna contre eux [tous] et fut pris d’entre les enfants des hommes et nous le conduisîmes dans le jardin d’Éden avec dignité et honneur et observant de là, il écrit la condamnation et le jugement du monde et toute la cruauté des enfants des hommes ; raison pourquoi Dieu amena les eaux du déluge sur toute la terre d’Éden. Et il fut placé là en signe pour être témoin contre tous les enfants des hommes pour que se fasse le compte de toutes les actions des générations jusqu’au jour de condamnation. Et il brûla l’encens du sanctuaire, des épices douces acceptables devant le seigneur sur la montagne.

Car le seigneur avait 4 endroits sur la terre, le jardin d’Éden et le mont de l’Est et le mont Sinaï cette montagne sur laquelle tu es en ce jour, et le mont Zion, [qui] sera consacré dans la nouvelle création pour une sanctification sur la terre par laquelle la terre sera absoute de toute [sa] faute et de son impureté à travers les générations du monde.

12 • Methuselah

Et dans la 7e semaine du 12e jubilé il prit pour lui une femme et son nom était Edna, fille de Danel, fille du frère de son père, et dans la 6e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Methuselah.

14 • Lamech

Et dans le 14e jubilé Methuselah prit Edna pour femme, la fille d’Azrial, fille du frère de son père, et dans la 3e semaine, la 1e année de cette semaine, elle porta un fils et appela son nom Lamech.

15 • Noah

Et dans la 3e semaine du 15e jubilé Lamech prit pour lui une femme et son nom était Betenos, fille de Barakiil, fille du frère de son père, et dans cette semaine, elle porta un fils et il appela son nom Noah en disant : – Cet être me consolera de mon malheur et de tout mon travail et pour le sol que le seigneur a maudit.

19 • Mort de Adam & Caïn

Et dans la 6e année de la 7e semaine en fin du 19e jubilé, Adam mourut alors et tous ses fils l’enterrèrent dans la terre de sa création et il fut le premier à être enterré sur la terre. Et il lui manquait 70 ans sur un mille d’années, car un mille d’années est comme un jour dans le  témoignage des cieux et comme il est écrit concernant l’arbre de la connaissance : Le jour que tu en mangeras, tu mourras. Pour cette raison il ne compléta pas les années de ce jour, car il mourut avant.

À la fin de ce jubilé après lui Caïn fut tué dans la même année quand sa maison tomba sur lui et il mourut au milieu de sa maison, tué par ses pierres parce qu’il avait tué Abel avec une pierre, par une pierre il fut tué en juste jugement. Pour cette raison qu’il fut ordonné sur les tablettes célestes : Par l’instrument avec lequel un homme tue son prochain, par le même il sera tué ; de la manière qu’il l’a blessé, de la même manière ils feront pour lui.

25 • Shem, Ham & Japhet

Et dans la 1e année de la 5e semaine du 25e jubilé, Noah prit pour lui une femme et son nom était Emzara, fille de Rakeel, fille du frère de son père, et dans la 3e année elle lui porta Shem, dans la 5e année elle lui porta Ham, et dans la 1e année de la 6e semaine elle lui porta Japheth.

Chapitre 5

26 •  Les géants, fils des vigiles

Et cela arriva lorsque les enfants des hommes commencèrent à se multiplier à la surface de la terre et que des filles leur étaient nées, à une certaine année de ce jubilé les anges de Dieu les virent, car elles étaient belles à regarder, et se prirent des femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent et elles leur portèrent des fils qui étaient géants.

Et les sans-lois augmentèrent sur la terre et toute chair corrompit sa voie, hommes et bétail et bêtes et oiseaux pareillement - eux tous corrompirent leurs voies et leurs règles et ils commencèrent à se dévorer entre eux. Et les sans-lois augmentèrent sur la terre et toute imagination des pensées des hommes [était] sans cesse au mal.

Et Dieu regarda sur la terre et voici, c’était corrompu et toute chair transgressait ses règles et tout ce qui était sur la terre avait fait toutes les sortes de mal devant ses yeux et il dit qu’il détruirait de la surface de la terre les hommes et toute chair qu’il avait créés.

Mais Noah trouva grâce devant les yeux du seigneur, mais contre les anges qu’il avait envoyés sur la terre il était extrêmement en colère et il donna ordre de leur soustraire toute autorité et nous instruit de les attacher dans les abîmes de la terre et voici, ils sont attachés en plein centre et sont [gardés] séparés.

Et un commandement sortit devant sa face contre leurs fils pour qu’ils soient frappés par une épée et soient retirés de dessous le ciel. Et il envoya son épée au milieu d’eux afin que chacun tue son semblable. Et ils commencèrent à tous se tuer jusqu’à ce qu’ils tombent par l’épée et soient tous détruits de la terre.

Et leurs pères furent témoins [de leur destruction] et après cela ils furent attachés pour toujours dans les abîmes de la terre jusqu’au jour de la grande condamnation, lorsque le jugement sera exécuté sur tous ceux qui ont corrompu leurs voies et leurs travaux devant le seigneur. Et il détruit toutes leurs traces et il ne resta pas un seul d’entre eux qu’il n’avait entièrement jugé suivant sa cruauté. Et il dit : – Mon esprit n’habitera pas toujours en l’homme, car ils sont de chair aussi et leurs jours seront de 120 ans.

Et il créa une nature droite et nouvelle en tous ses travaux afin qu’ils ne pèchent pas hors de leur propre nature mais qu’ils soient toujours tous droits, chacun selon son espèce.

Et le jugement de tous est ordonné et écrit sur les tablettes célestes de justice tel que [le jugement de] tous ceux qui se détournent et ne marchent pas selon le chemin qui est ordonné pour eux d’y marcher ; le jugement est écrit pour chaque créature et pour chaque espèce.

Et il n’y a rien [qui n’est pas jugé] dans le ciel ou sur la terre ou dans la lumière ou la noirceur ou au shéol ou dans la profondeur ou dans un endroit obscur, et tous leurs jugements sont ordonnés, écrits et gravés - il jugera vis-à-vis de tous, le grand selon sa grandeur, le petit selon sa petitesse et chacun selon sa voie.

S’il dit qu’il exécutera jugement sur chacun, il n’est pas celui qui favorise [aucune] personne, ni celui qui reçoit des cadeaux ; si l’un donne tout ce qu’il a sur la terre, il ne favorisera pas les cadeaux ou [aucune] personne, ni n’acceptera quelque chose de ses mains, car il est un juste juge.

Et des enfants d’Israel, il est écrit et ordonné  que s’ils se tournent vers lui avec rectitude, il pardonnera toutes leurs transgressions et pardonnera tous leurs péchés. Il est écrit et ordonné  qu’il fera grâce à tous ceux qui se détourneront de leur faute, une fois par année.

Et de tous ceux qui corrompirent leurs voies et leurs pensées avant le déluge, aucune personne humaine ne fut laissée indemne excepté Noah seul, car sa personne fut acceptée en partie pour ses fils que [Dieu] sauva des eaux du déluge pour son compte parce que son cœur était droit dans toutes ses voies et suivant ce qui avait été ordonné le concernant, qu’il ne s’était pas détourné de tout ce qui lui avait été commandé.

Et le seigneur dit qu’il voulait détruire toute chose qui était sur la terre, hommes et bétail ensemble et bêtes et volatiles de l’air et ce qui bouge sur la terre. Et il commanda à Noah de se faire une arche pour qu’il se sauve des eaux du déluge.

26 • Le déluge

Et [à la nouvelle lune du premier mois] dans la 5e année de la 5e semaine du 26e jubilé d’années, Noah fit l’arche en tous points comme il lui commanda.

Et il entra dans le 2e mois de la 6e [année] et il entra dans l’arche à la nouvelle lune jusqu’au 16 du 2e mois avec tous ceux que nous lui amenions, et le seigneur la referma de l’extérieur au 17e soir.

Et le seigneur ouvrit 7 portes d’eau du ciel et du grand abîme les entrées des fontaines au nombre de 7 entrées; et les portes d’eau commencèrent à déverser l’eau du ciel et les fontaines de l’abîme envoyèrent aussi leurs eaux pendant 40 jours et 40 nuits jusqu’à ce que le monde entier soit immergé d’eau. Et les eaux s’accrurent sur la terre et s’élevèrent de 15 coudées d’eau par-dessus toutes les hautes montagnes, et l’arche fut élevée au-dessus de la terre et se mouvait à la surface des eaux.

Et l’eau prévalut sur la face de la terre 5 mois, 150 jours, et l’arche alla s’arrêter au sommet de Lubar, une des montagnes d’Ararat. Et [à la nouvelle lune] du 4e mois les portes d’eau du ciel furent contenues et les fontaines du grand abîme furent fermées. Et à la nouvelle lune du 7e mois, toutes les entrées des abîmes de la terre furent ouvertes et l’eau commença à descendre dans l’abîme en-dessous. Et à la nouvelle lune du 10e mois les sommets des montagnes se voyaient. Et à la nouvelle lune du 1er mois la terre fut visible. Et dans la 7e année de la 5e semaine, les eaux disparurent dessus la terre. Et au 17e jour du 2e mois la terre était sèche et au 27e jour il ouvrit l’arche et renvoya bêtes et bétail et oiseaux et toute chose mouvante.

Chapitre 6

26 • Un an après le déluge

Et à la nouvelle lune du 3e mois il sortit de l’arche et construit un autel sur cette montagne et il fit expiation pour la terre. Il prit un petit et fit expiation par son sang pour toute la faute terrestre, car toute chose qui y était fut détruite sauf ceux qui étaient dans l’arche avec Noah. Et il déposa la graisse sur l’autel et il prit un bœuf et une chèvre et un mouton et des petits et du sel et une tourterelle et une jeune colombe et déposa sur l’autel un sacrifice au feu et versa dessus une offrande mélangée d’huile et l’aspergea de vin et couvrit le tout d’encens, ce qui fit monter une bonne odeur acceptable devant le seigneur.

Et le seigneur sentit la bonne odeur et il fit une alliance avec lui qu’il n’y aura plus jamais de déluge pour détruire la terre ; que durant tous les jours de la terre, semailles et récolte ne cesseront jamais, froid et chaud et été et hiver et jour et nuit ne changeront pas leur ordre et ne cesseront jamais.

Et il dit : – Et toi, augmente-toi et multiplie sur la terre et tu deviendras beaucoup sur elle et tu seras une bénédiction sur elle. J’inspirerai la crainte de toi et la terreur de toi à toute chose qui est sur terre et dans l’eau. Et voici, je t’ai donné toutes bêtes et toutes choses ailées et tout ce qui bouge sur la terre et le poisson dans les eaux et toutes choses en nourriture comme les herbes vertes ; je t’ai donné toutes choses en nourriture mais la chair avec la vie, avec le sang, tu n’en mangeras pas, car la vie de toute chair est dans le sang, sinon les vies te seront réclamées de ton sang. De la main de tout homme, de la main de toute [bête] je réclamerai le sang de l’homme. Qui répandra le sang humain, par l’homme son sang sera épandu, car à l’image de Dieu il fit l’homme. Et toi, augmente-toi et multiplie sur la terre.

Et dans ce mois Noah et ses fils jurèrent qu’ils ne mangeraient aucun sang qui soit de toute chair et il fit une alliance devant le seigneur Dieu à jamais pour toutes les générations de la terre.

Il vous parla qu’à ce sujet tu fasses une alliance avec les enfants d’Israel par un serment dans ce mois sur la montagne et que vous deviez asperger du sang sur eux à cause de toutes les paroles de l’alliance que le seigneur fit avec eux pour toujours. Et ce  témoignage est écrit te concernant que tu dois observer cela en permanence, qu’en aucun jour tu ne manges aucun sang de bêtes ou d’oiseaux ou bétail durant tous tes jours sur la terre. Et l’homme qui mange du sang de bête ou de bétail ou d’oiseaux durant tous les jours de la terre, lui et sa semence seront déracinés du pays. Et ordonne aux enfants d’Israel de ne pas manger de sang afin que leurs noms et leur semence puissent être devant le seigneur notre Dieu en permanence. Et il n’y a pas de limite de jours pour cette loi, car elle est à toujours.

Ils observeront cela pour leurs descendances afin qu’ils puissent continuer d’implorer de ta part avec du sang sur l’autel chaque jour. Et au moment du matin et du soir ils chercheront l’absolution devant le seigneur de ta part en perpétuité afin qu’ils la conservent et ne soient pas déracinés.

26 • Son arc dans la nuée

Et il donna un signe à Noah et ses fils qu’il n’y aura plus de déluge sur la terre ; il plaça son arc dans la nuée comme signe de l’alliance éternelle qu’il n’y aura plus de déluge sur la terre pour la détruire, tous les jours de la terre.

Pour cette raison il fut ordonné et écrit sur les  tablettes célestes qu’ils doivent célébrer dans ce mois la Fête des semaines une fois par année, pour renouveler l’alliance chaque année.

26 jubilés et 5 semaines • de la Genèse au Déluge

Et cette fête était entièrement célébrée au ciel du jour de la création aux jours de Noah, 26 jubilés et 5 semaines d’années.

Et Noah et ses fils l’observèrent 7 jubilés et une semaine d’années jusqu’à la mort de Noah.

Et du jour de la mort de Noah ses fils l’abolirent et mangèrent du sang jusqu’aux jours d’Abraham.

Mais Abraham l’observa et Isaac et Jacob et ses enfants l’observèrent dans leurs jours.

Et les enfants d’Israel l’oublièrent dans leurs jours jusqu’à ce que tu le célèbres de nouveau sur cette montagne.

26  • Fêtes des semaines & des premiers-fruits

Et commande aux enfants d’Israel d’observer cette fête dans toutes leurs générations comme un commandement pour eux : une fois par année dans ce mois ils célèbreront la fête, car c’est la Fête des semaines et la Fête des premiers-fruits ; cette fête est double et d’une double nature comme il est écrit et gravé à ce sujet. Célèbre-la, car j’ai écrit dans le livre de la première loi ce que j’ai écrit pour toi, que vous devez la célébrer en sa saison une fois par année et je t’ai expliqué ses sacrifices que les enfants d’Israel doivent se rappeler et qu’ils doivent la célébrer à travers leurs générations un jour par année dans ce mois.

26 • Quatre jours de mémoire

Et la nouvelle lune du 1er mois et la nouvelle lune du 4e mois et la nouvelle lune du 7e mois et la nouvelle lune du 10e mois sont les jours de mémoire et les jours des saisons dans les 4 partitions de l’année ; ceux-là sont écrits et ordonnées comme un témoignage pour toujours.

Et Noah les leur recommanda pour lui-même comme des fêtes pour les générations à jamais pour qu’elles deviennent un mémorial pour lui :
-- à la nouvelle lune du 1er mois - il lui fut permit de faire une arche, et en ce [jour] la terre devint sèche et il ouvrit l’arche et vit la terre ;
-- à la nouvelle lune du 4e mois - les entrées des profondeurs de l’abîme au-dessous furent fermées ;
-- à la nouvelle lune du 7e mois - toutes les entrées des abîmes de la terre furent ouvertes et les eaux commencèrent à y descendre ; et
-- à la nouvelle lune du 10e mois - les sommets des montagnes se voyaient, et Noah fut heureux.

Et à ce sujet il leur ordonna pour lui-même comme des fêtes en mémorial à toujours et elles furent ainsi ordonnées et ils les mirent sur les tablettes célestes. Chacune avait 13 semaines de l’une à l’autre et [passait] leur mémorial de la 1e à la 2e et de la 2e à la 3e et de la 3e à la 4e, et tous les jours de l’ordonnance sont de 52 semaines de jours et [cela constitue] l’année au complet ; ceci est gravé et ordonné sur les tablettes célestes et il n’y a pas de négligence [à ce commandement] pour une seule année ou d’année en année.

26  • Une année de 364 jours

Et toi, commande aux enfants d’Israel qu’ils observent les années conformément à ce décompte de 364 jours et [cela] constituera une année complète et ils ne décaleront pas son temps de ses jours et de ses fêtes, car toute chose s’accordera avec cela selon leur témoignage et ils ne négligeront aucun jour, ni ne décaleront aucune fête. Mais s’ils négligent et ne les observent pas suivant son ordonnance alors ils dérangeront leurs saisons en entier et les années seront décalées de leur [ordre] et ils négligeront leurs ordres. Et tous les enfants d’Israel oublieront et ne trouveront plus le chemin des années et oublieront les nouvelles lunes et saisons et repos et ils iront faussement ainsi que tout l’ordre des années.

Je sais à compter de maintenant et si je te le déclare ce n’est pas de mon propre chef, car cela [est gravé] et écrit dans le livre devant moi et sur les tablettes célestes comment la partition des dates est ordonnée et malgré cela ils oublieront les fêtes de l’alliance et marcheront suivant les fêtes des païens, selon leur erreur et selon leur ignorance. Car ils sont ceux qui feront assurément des observations de la lune, comment [elle] influe sur les saisons et vient d’année en année 10 jours plus tôt. Pour cette raison les années tomberont sur eux quand ils dérangeront [l’ordre] et feront du jour du témoignage un [jour] détestable et d’un jour de fête un jour impur et ils confondront les jours au complet, le sacré avec l’impur et le jour impur avec le sacré, car ils iront faussement pour les mois et les repos et les fêtes et les jubilés aussi.

Pour cette raison je t’ordonne et te confirme que tu dois leur attester, car après ta mort tes enfants [les] perturberont au point qu’ils ne feront pas l’année de 364 jours seulement et pour cette raison ils iront faussement ainsi que pour les nouvelles lunes et saisons et repos et fêtes, et ils mangeront toutes sortes de sang avec toutes sortes de viande.

Chapitre 7

26  •  Les vignobles de Noah

Et alors dans la 1e année de la 7e semaine de ce jubilé Noah planta des vignes sur la montagne appelée Lubar, une des montagnes d’Ararat sur laquelle l’arche s’était arrêtée, et dans la 4e année elles portèrent des fruits et il en surveillait les fruits et les ramassa le 7e mois de cette année. Il en fit ensuite du vin et le mit dans un pot et le conserva jusqu’à la 5e année, jusqu’au 1er jour de la nouvelle lune du 1er mois.

Et il célébra le jour de cette fête avec joie et fit un sacrifice au feu au seigneur d’un jeune bœuf et un bouc et sept moutons d’un an chacun et un petit des chèvres pour faire expiation pour lui et ses enfants. Et il prépara le petit en premier et plaça une quantité du sang de sa chair sur l’autel qu’il avait fait et déposa toute la graisse sur l’autel où il faisait le sacrifice au feu, ainsi que pour le bœuf et le bouc et le mouton, et il déposa toute leur chair sur l’autel. Et il ajouta et déposa sur le dessus toutes leurs offrandes d’huile et il aspergea ensuite de vin le feu qu’il avait allumé sur l’autel et il plaça l’encens sur l’autel qui produit une odeur douce qui monta favorablement devant le seigneur son Dieu.

26  • Ham & Canaan

Et il se réjouit et but de ce vin, lui et ses enfants avec joie. Et il faisait nuit quand il alla dans sa tente et étant saoul il s’allongea et s’endormit et s’était découvert dans sa tente lorsqu’il dormait. Et Ham vit Noah son père nu et sortit le dire à ses deux frères dehors. Et Shem prit son habit et se leva, lui et Japheth, et ils placèrent l’habit sur leurs épaules et marchèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père, leurs visages étant détournés. Et Noah se réveilla de son sommeil et apprit tout ce que son plus jeune fils lui avait fait et il maudit son fils et dit : – Maudit soit Canaan, il sera un serviteur, esclave de ses frères. Et il bénit Shem et dit : – Béni soit le seigneur, Dieu de Shem, et Canaan sera son serviteur. Dieu élargira Japheth et Dieu habitera dans l’habitation de Shem et Canaan sera son serviteur.

Et Ham apprit que son père avait maudit son plus jeune fils et fut mécontent qu’il avait maudit son fils et il quitta son père, lui et ses fils avec lui, Cush et Mizraim et Put et Canaan.

26  • Première villes

Et il construit pour lui une ville et appela son nom d’après celui de sa femme Neelatamauk. Et Japheth vit cela et devint envieux de son frère et lui aussi se construit une ville et il appela son nom d’après celui de sa femme Adataneses. Et Shem habita avec son père Noah et il construit une ville près de son père sur la montagne et lui aussi appela son nom d’après celui de sa femme Sedeqetelebab. Et voici ces 3 villes sont près du mont Lubar ; Sedeqetelebab devant la montagne à l’Est, et Naeltamauk au Sud, et Adataneses vers l’Ouest.

26  • Noms des fils de Shem et Japhet

Et ce sont les fils de Shem, Elam et Asshur et Arpachshad, ce [fils] était né 2 ans après le déluge, et Lud et Aram. Les fils de Japheth, Gomer et Magog et Madai et Javan, Tubal et Meshech et Tiras. Ce sont les fils de Noah.

28 • Les recommandations de Noah

Et dans le 28e jubilé Noah commença d’enjoindre les fils de ses fils aux ordonnances et commandements et à tous les jugements qu’il connaissait et il recommanda à ses fils d’observer la justice et de couvrir la honte de leur chair et de bénir leur créateur et d’honorer père et mère et d’aimer leur prochain et garder leurs âmes contre la fornication et l’impureté et toute iniquité. Car à cause de ces 3 choses le déluge survint sur la terre, nommément dû à la fornication par laquelle les vigiles allèrent à l’encontre de la loi de leurs ordonnances avec les filles des hommes et se prirent d’eux-mêmes des femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent et causèrent le commencement de l’impureté ; et ils portèrent des fils, les naphidim, et ils étaient tous haineux et ils dévoraient l’un après l’autre, et les géants frappaient le naphil et le naphil frappait le eljo et le eljo humain, et un humain un autre. Et chacun se livrait soi-même à faire l’iniquité et à verser beaucoup de sang jusqu’à ce que la terre fût remplie d’iniquité.

Et après cela ils péchèrent contre les bêtes et les oiseaux et contre tout ce qui bouge et marche sur terre, et beaucoup de sang fut versé sur terre suivant tout phantasme et arrogant désir de malveillance imaginé par les hommes, sans interruption. Et le seigneur détruit toute chose de la surface de la terre à cause de la cruauté de leurs actions et à cause du sang qu’ils avaient versé au sein de la terre ; il détruit tout.

Et je fus sauf, moi et vous mes fils, et toute chose qui entra avec nous dans l’arche. Mais voici, je vois à vos œuvres devant moi que vous ne marchez pas dans la justice mais que vous avez commencé à marcher dans la voie de la destruction et que vous êtes séparés l’un de l’autre et envieux l’un envers l’autre et [ainsi il se passe] mes fils que vous n’êtes pas en harmonie chacun avec son frère. Car je vois et voici, les démons ont commencé [leurs] déraisons contre vous et contre vos enfants, et maintenant je crains pour vous, car après ma mort vous verserez le sang des hommes sur la terre et vous serez détruits de la surface de la terre aussi. Car quiconque verse le sang humain et quiconque mange du sang de n’importe quelle chair sera entièrement détruit de la terre et il ne restera aucun homme qui mange du sang ou qui verse le sang humain sur la terre - il ne restera rien non plus de sa semence ni de descendant(s) vivant(s) sous les cieux, car ils iront dans le sheol, ils descendront dans une place de condamnation et ils seront tous soustraits par une mort violente dans la ténèbre de l’abîme. Il ne se verra pas de sang sur vous de tout le sang déversé aux jours où vous aurez tué des bêtes ou bétail ou n’importe quel ailé sur la terre. Et faites une bonne action pour vos âmes en recouvrant ce qui a été déversé à la surface du sol. Et vous ne serez pas comme celui qui mange avec le sang et gardez-vous de quiconque mange du sang devant vous - couvrez le sang, car ainsi ai-je été commandé de vous témoigner, à vous et vos enfants, conjointement avec toute personne. Ne tolérez pas que l’âme soit mangée avec la chair ; que votre sang qui est votre vie ne soit pas réclamé de la main de toute personne qui [le] verse sur la terre, car la terre sera nettoyée du sang qui a été versé en elle que par le sang de celui qui l’a versé [seulement], ainsi la terre en sera purifiée durant toutes ses générations.

Et maintenant mes enfants, écoutez, rendez jugement et justice pour que vous soyez plantés en justice à la surface de la terre entière et votre gloire s’élèvera devant mon Dieu qui me sauva des eaux du déluge. Et voici, vous irez et construirez pour vous des villes et planterez en elles toutes les plantes qui sont sur la terre en plus de tous les arbres portant fruits. Pendant 3 ans le fruit de toute chose qui se mange ne sera pas ramassé, et dans la 4e année son fruit sera considéré comme sacré [et ils offriront les premiers-fruits] acceptables devant le Plus-haut Dieu qui créa le ciel et la terre et toutes choses. Offrez en abondance les prémices du vin et d’huile [comme] premiers-fruits sur l’autel du seigneur qui reçoit cela, et que ce qui reste soit mangé des serviteurs de la maison du seigneur devant son autel qui reçoit cela. Et dans la 5e année, faites relâche ; vous relâcherez cela pour la justice et la droiture et vous serez justes et tout ce que vous planterez prospèrera.

Car ainsi fit le père de ton père, Hénoc commanda à Methuselah son fils et Methuselah à son fils Lamech et Lamech me commanda toutes ces choses que ses pères lui commandèrent. Et moi aussi je vous donne commandement mes fils, comme Henoc le 7e de sa génération commanda à son fils dans les premiers jubilés quand il vivait encore, il commanda et témoigna à son fils et au fils de ses fils jusqu'au jour de sa mort.

Chapitre 8

29 • Arpachshad, fils de Shem

Au commencement de la 1e semaine du 29e jubilé, Arpachshad prit pour lui une femme et son nom était Rasueja, fille de Susan la fille d’Elam, et dans la 3e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Kainam. Et le fils grandit et son père lui apprit à écrire et il alla se chercher un endroit pour se mesurer une ville et il trouva un écrit que les [générations] précédentes avait gravé sur le roc et il lut ce qu’il y avait dessus et le retranscrit et pécha à cause de cela, car il contenait l’enseignement des vigiles suivant ce qu’ils faisaient pour observer les signes du soleil, de la lune et des étoiles dans tous les signes du ciel. Et il écrit cela et ne dit rien à ce sujet, car il avait peur d’en parler à Noah et qu’il devienne en colère contre lui à cause de ça.

30 • Shelah fils d’Arpachshad / Kainam

Et dans la 1e année de la 2e semaine du 30e jubilé, il prit pour lui une femme et son nom était Melka, fille de Madai le fils de Japheth, et dans la 4e année il eut un fils et appela son nom Shelah, car [dans la 4e année qu’il fut né], il dit : – Vraiment j’ai été envoyé.

31 • Eber fils de Shelah

Et Shelah grandit et dans la 1e année de la 5e semaine du 31e jubilé, il prit pour lui une femme et son nom était Muak, fille de Kesed le frère de son père, et dans la 5e année elle lui porta un fils et il appela son nom Eber.

32 • Peleg fils d’Eber

Et dans la 3e année de la 7e semaine du 32e jubilé, il prit pour lui une femme et son nom était Azurad, fille de Nebrod, et dans la 6e année elle lui porta un fils et il appela son nom Peleg. Car dans les jours de sa naissance, les enfants de Noah commencèrent à diviser la terre entre eux, pour cette raison il appela son nom Peleg.

33 • Trois parts

Et ils [la] divisèrent secrètement entre eux et le dirent à Noah, et cela arriva au commencement de la 1e année de la 1e semaine du 33e jubilé, ils divisèrent la terre en 3 parts entre Shem et Ham et Japheth selon l’héritage de chacun alors qu’un d’entre nous qui avait été envoyé était avec eux. Et il appela ses fils et ils s’approchèrent de lui, eux et leurs enfants, et il divisa la terre en lots pour que ses 3 enfants en prennent possession. Et ils tendirent leurs mains et prirent l’écrit du sein de Noah leur père.

33 • Part de Shem

Et sur l’écrit, le lot que Shem pouvait prendre en héritage, pour lui et ses fils dans les générations d’éternité, échut au centre de la terre à partir du centre de la chaine de montagnes de Rafa à l’entrée d’eau de la rivière Tina et sa part s’étend vers l’Ouest et traverse le milieu de cette rivière et s’étend jusqu’à atteindre l’eau des abîmes de laquelle cette rivière sort et verse ses eaux dans la mer Meat et cette rivière se déverse dans la Grande mer. Et tout ce qui était vers le Nord est à Japheth et tout ce qui est vers le Sud revient à Shem.

Et sa part va jusqu’à Karaso ; ceci est l’embranchement de la langue qui regarde vers le Sud, et sa part s’étend le long de la Grande mer et s’étend en ligne droite jusqu’à atteindre l’Ouest de la péninsule qui regarde le Sud, car cette mer est nommée la péninsule de la mer égyptienne, et de là tourne vers le Sud vers l’entrée de la Grande mer au rivage de [ses] eaux et s’étend jusqu’à atteindre l’Ouest d’Afra, et s’étend jusqu’à atteindre les eaux de la rivière Gihon, et vers le Sud des eaux de Gihon jusqu’aux réservoirs de cette rivière et s’étend vers l’Est jusqu’à atteindre le Sud du jardin d’Éden, [au Sud] et à l’Est de tout le pays d’Éden, tout l’Est, et tourne vers l’Est et avance jusqu’à atteindre l’Est de la montagne nommé Rafa et descends vers le réservoir d’entrée de la rivière Tina. Cette part échue au lot de Shem et ses fils pour qu’ils la possèdent à toujours pour ses descendants à jamais.

Et Noah se réjouit que cette part aille à Shem et à ses fils et il se rappela tout ce qu’il avait prophétisé par sa bouche, car il avait dit : Béni soit le seigneur Dieu de Shem et que le seigneur habite dans la maison de Shem. Et il savait que le jardin d’Éden est le saint des saints et l’habitation du seigneur, et le mont Sinaï le centre du désert, et le mont Zion le centre du nombril de la terre ; ces 3 ont été créés l’un face à l’autre comme des endroits sacrés.

Et il bénit le Dieu des dieux qui avait mis la parole du seigneur dans sa bouche, et le seigneur pour toujours. Et il sut qu’une part bénie et qu’une bénédiction étaient venues sur Shem et ses fils pour les générations à jamais - le pays entier d’Éden et tout le pays de la mer Rouge et tout le pays de l’Est et Inde et sur la mer Rouge et dans les montagnes, et tout le pays de Bashan et tout le pays du Liban et les îles de Kaftur, et toutes les montagnes de Sanir et Amana et les montagnes de Asshur au Nord et tout le pays de Elam, Asshur et Babel et Susan, et Maedai et toutes les montagnes d’Ararat et toute la région devant la mer qui est devant les montagnes d’Asshur vers le Nord, un pays béni et spacieux , et tout ce qui est là est très bon.

33 • Part de Ham

Et la 2e part de Ham allait au-delà du Gihon vers le Sud à droite du jardin et s’étend vers le Sud et s’étend en direction de toutes les montagnes de feu et s’étend vers l’Ouest jusqu’à la mer d’Atel et s’étend vers l’Ouest jusqu’à atteindre la mer de Mauk, cette [mer] dans laquelle toute chose qui n’est pas détruite descends. Et elle va vers le Nord aux limites de Gadir et va vers la côte des eaux de la mer vers les eaux de la grande mer jusqu’à arriver près de la rivière Gihon, et va le long de la rivière Gihon jusqu’à atteindre la droite du jardin d’Éden ; et ceci est le pays qui revint à Ham comme la portion qu’il allait occuper à toujours pour lui et ses fils, pour leurs descendants à jamais.

33 • Part de Japhet

Et la 3e part de Japheth allait devant la rivière Tina vers le Nord du déversement de ses eaux et s’étend au Nord-est jusqu’à la région entière de Gog et dans le pays entier de l’Est Et s’étend du Nord vers le Nord et s’étend aux montagnes de Qelt vers le Nord et vers la mer de Mauk et elle va à l’Est de Gadir aussi loin que la région des eaux de la mer. Et elle s’étend jusqu’à approcher l’Ouest de Fara et retourne vers Aferag et s’étend à l’Est vers les eaux de la mer de Meat. Et elle s’étend vers la région de la rivière Tina en direction Nord-est jusqu’à approcher la frontière de ses eaux vers la montagne Rafa et tourne autour vers le Nord ; ceci est la terre qui allait pour Japheth et ses fils comme la part de son héritage qu’il devra posséder pour lui et ses fils, pour leurs descendants à jamais : 5 grandes îles et un grand pays au Nord. Mais c’est froid et le pays de Ham est chaud, et le pays de Shem n’est ni chaud, ni froid, mais il est mélangé froid et chaud.

Chapitre 9

33 • Répartition entre les petits-fils de Noah

Et Ham divisa entre ses fils : et la 1e portion vint pour Cush vers l’Est et à l’Ouest de lui pour Mizraim, et à l’Ouest de lui pour Put, et à l’Ouest de lui [et dans l’Ouest] sur la mer pour Canaan.

Et Shem aussi divisa entre ses fils : et la 1e portion vint pour Elam et ses fils à l’Est de la rivière Tigris jusqu’à approcher l’Est, tout le pays d’Inde et sur la Mer Rouge à ses côtes, et les eaux de Dedan et toutes les montagnes de Mebri et Ela et tout le pays de Susan et tout ce qui est sur le côté de Pharnak vers la Mer Rouge et la rivière Tina. Et pour Asshur vint la 2e portion, tout le pays de Asshur et Nineveh et Shinar et jusqu’à la bordure de Inde et monte et contourne la rivière. Et pour Arpachshad vint la 3e portion, tout le pays de la région de Chaldée vers l’Est de l’Euphrate bordant la Mer Rouge et toutes les eaux du désert près de la péninsule de la mer qui regarde vers l’Égypte, tout le pays du Liban et Sanir et Amana jusqu’au bord de l’Euphrate. Et pour Aram revint la 4e portion, tout le pays de Mésopotamie entre le Tigre et l’Euphrate vers le Nord de Chaldée jusqu’au bord des montagnes d’Asshur et le pays de Arara. Et voici ce qui alla à Lud en 5e portion, les montagnes de Asshur et tout ce qui leur appartenait jusqu’à arriver à la grande mer et jusqu’à atteindre l’Est de Asshur de son frère.

Et Japheth divisa aussi le pays de son héritage entre ses fils : et la 1e portion alla à Gomer du côté Nord, à l’Est vers la rivière Tina, et au Nord il fut échu à Magog toutes les portions intérieures du Nord jusqu’à arriver à la mer de Meat. Et pour Madai allait la portion qu’il devait posséder à l’Ouest de ses 2 frères jusqu’aux îles et jusqu’aux côtes des îles. Et pour Javan allait comme 4e portion chaque île et les îles qui sont vers le bord de Lud. Et à Tubal fut échue la 5e portion au milieu de la péninsule qui s’approche vers le bord de la portion de Lud à la 2e péninsule, vers la région devant la 2e péninsule jusqu’à la 3e péninsule. Et pour Meshech alla en 6e portion toute la région devant la 3e péninsule jusqu’à approcher l’Est de Gadir. Et à Tiras fut échue la 7e portion, 4 grandes îles au milieu de la mer qui atteignent la portion de Ham [et les îles de Kamaturi sortirent en lot pour les fils de Arpachshad pour son héritage].

33 • Le serment de la répartition

Et voici, les fils de Noah séparèrent entre leurs fils en présence de leur père Noah et il les lia par un serment engageant une malédiction sur chacun qui chercherait à saisir la part qui ne [lui] a pas été échue dans son lot. Et ils dirent tous : – Qu’il en soit ainsi, qu’il en soit ainsi ! Pour eux-mêmes et leurs fils à toujours, à travers leurs descendants jusqu’au jour du jugement par lequel le seigneur Dieu les jugera avec une épée et avec le feu pour toutes les cruautés impures de leurs erreurs avec lesquelles ils auront remplies la terre de transgression et d’impureté, de fornication et de péché.

Chapitre 10

33 • Diverger

Et dans la 3e semaine de ce jubilé, les démons impurs commencèrent à faire diverger les enfants des fils de Noah et les égarer et les détruire. Et les fils de Noah vinrent vers Noah leur père et ils lui parlèrent au sujet des démons qui les faisaient diverger, aveuglant et tuant les fils de ses fils.

Et il pria devant le seigneur son Dieu et dit : – Dieu des esprits de toute chair qui me montra miséricorde et sauva, moi et mes fils, des eaux du déluge et qui n’a pas permis que je périsse comme tu fis avec les fils de perdition, car ta grâce a été grande envers moi et grande a été ta miséricorde pour mon âme. Que ta grâce soit au-dessus de mes fils et ne laisse pas de mauvais esprits les dominer pour qu’ils les détruisent de la terre. Mais bénis-moi avec mes fils que nous puissions grandir et multiplier et remplir la terre. Et tu sais comment les vigiles, les pères de ces esprits agissaient dans mon temps et ainsi que pour ces esprits qui existent ; emprisonne-les et retiens-les dans la place de condamnation et ne les laisse pas apporter la destruction sur les fils de ton serviteur, mon Dieu, car ils sont malins et créés pour détruire. Et ne les laisse pas dominer sur les esprits des vivants, car toi seul peut exercer domination sur eux. Ne les laisse pas avoir pouvoir sur les fils des justes à compter de ce jour et à toujours.

Et le seigneur notre Dieu ordonna de les attacher tous. Et Mastema le chef des esprits vint et dit : – Seigneur, créateur, laisse certains d’entre eux demeurer devant moi et qu’ils écoutent ma voix et fasse tout ce que je leur dirai ; car si certains d’entre eux ne reste pas avec moi, je serais incapable d’exécuter le pouvoir de ma volonté sur les fils des hommes, car ceux-là sont pour la corruption et l’égarement devant mon jugement, car grande est la cruauté des fils des hommes. Et il dit : – Que la 10e part d’entre eux demeure devant lui et que les 9 parts descendent dans la place de condamnation. Et il commanda à l’un de nous que nous devions apprendre à Noah toutes leurs médecines, car il savait qu’ils ne marcheraient pas dans la droiture, ni endurer la justice.

Et nous firent selon toutes ses paroles ; nous attachâmes tous ceux à l’esprit malin dans la place de condamnation et nous laissâmes une 10e partie d’entre eux pour qu’ils soient soumis devant satan sur la terre. Et nous expliquâmes à Noah toutes les médecines de leurs maladies, ensemble avec leurs maléfices, comment il pouvait les guérir avec des herbes de la terre. Et Noah écrivit toutes choses dans un livre ainsi que nous l’instruisîmes au sujet de chaque type de médecine et alors les esprits mauvais furent empêchés de [blesser] les fils de Noah. Et il donna tout ce qu’il avait écrit à Shem son fils aîné, car il l’aimait extrêmement par-dessus tous ses fils.

34 • Mort de Noah

Et Noah dormit avec ses pères et fut enterré au mont Lubar dans la terre d’Ararat. Il compléta sa vie à 950 ans ; 19 jubilés et 2 semaines et 5 ans. Et durant sa vie il excellait les enfants des hommes, excepté Hénoc à cause de la justice avec laquelle il était parfait. La fonction d’Henoc était ordonnée pour témoigner aux générations du monde pour qu’il puisse rapporter toutes leurs actions de génération en génération jusqu’au jour du jugement.

34 • Renverser

Et dans la 1e année de la 2e semaine du 34e jubilé, Peleg prit pour lui une femme dont le nom était Lomna, fille de Sinaar, et dans la 4e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Reu, car il dit : – Voici que les enfants des hommes sont devenus malveillants par leur mauvais dessein de se construire pour eux une ville et une tour dans le pays de Shinar. Car ils sont partis vers l’Est du pays d’Ararat à Shinar, et dans ces jours ils ont construit la ville et la tour en se disant : – Allez, qu’ainsi nous montions au ciel. Et dans la 4e semaine ils commencèrent à construire et ils firent des briques au feu et les briques leur servaient de pierre et ils les cimentaient ensemble avec l’argile qui est l’asphalte qui vient de la mer et des fontaines d’eau du pays de Shinar. Et ils construisirent ça ; 43 ans pour construire ça. La largeur [d’une brique] était de 2 briques et la hauteur était le tiers d’une ; sa hauteur comptait 5433 coudées et 2 paumes et [la superficie d’un mur était] 13 stades [et 30 stades de l’autre].

Et le seigneur notre Dieu nous dit : – Voici ils sont un peuple et [cela] ont-ils commencé à faire et maintenant rien ne les retiendra. Allons, descendons et confondons leur langage pour qu’ils ne puissent comprendre la langue de l’autre et qu’ils se dispersent dans les villes et les nations et qu’un même objectif ne les lie plus jusqu’au jour du jugement. Et le seigneur descendit et nous descendîmes avec lui pour voir la ville et la tour que les enfants des hommes avaient construits. Et il confondit leur langage et ils ne pouvaient plus comprendre la langue de l’autre et ils cessèrent alors de construire la ville et la tour. Pour cette raison tout le pays de Shinar est appelé Babel parce que le seigneur confondit là tout le langage des enfants des hommes et ils se dispersèrent alors dans leurs villes, chacun selon sa langue et sa nation. Et le seigneur envoya un puissant vent contre la tour entre Asshur et Babylon dans le pays de Shinar et la renversa par terre, et ils appelèrent son nom Renverser.

34 • Canaan s’accapare un pays qui n’est pas le sien

Au début de la 1e année de la 4e semaine du 34e jubilé, ils furent dispersés du pays de Shinar, et Ham et ses fils allèrent dans la terre qu’il devait occuper, qu’il acquit comme sa portion dans le pays du Sud. Et Canaan vit que le pays du Liban jusqu’à la rivière d’Égypte était très bon et il n’alla pas dans le pays de son héritage vers l’Ouest [qui est vers] la mer et il habita dans le pays du Liban, à l’Est et l’Ouest de la frontière du Jourdain et à la frontière de la mer. Et Ham son père et Cush et Mizraim ses frères lui dirent : – Tu accapares un pays qui n’est pas le tien et qui ne t’est pas échu dans ton lot. Ne fais pas ça, car si tu fais ça, toi et tes fils tomberont dans le pays et [serez] maudits de révolte, car tu accapares par révolte et par révolte tes enfants tomberont et tu seras toujours déraciné à jamais. N’habite pas dans l’habitation de Shem, car cela revient à Shem et à ses fils dans leur lot. Maudit sois-tu et maudit seras-tu devant tous les fils de Noah selon la malédiction par laquelle nous nous sommes engagés par un serment en présence du juge sacré et en présence de Noah notre père. Mais il ne les écouta pas et habita lui et ses fils dans la terre du Liban, de Hamath jusqu’à l’entrée de l’Égypte, jusqu’à ce jour. Et pour cette raison, ce pays est appelé Canaan.

Et Japheth et ses fils allèrent vers la mer et habitèrent dans le pays de leur portion et Madai vit le pays de la mer et cela ne lui plaisait pas et il demanda une [portion] à Ham et Asshur et Arpachshad, le frère de sa femme, et il habita dans le pays de Media, près du frère de sa femme, jusqu’à ce jour. Et il appela son habitation et l’habitation de ses fils Media d’après le nom de leur père Madai.

Chapitre 11

35 • Commencement de guerre

Et dans la 1e année de la 3e semaine du 35e jubilé, Reu prit pour lui une femme et son nom était Ora, fille d’Ur le fils de Kesed, et dans la 7e année de cette semaine de ce jubilé elle lui porta un fils et il appela son nom Seroh.

Et les fils de Noah commencèrent à se faire la guerre l’un contre l’autre, à prendre en captivité et se massacrer l’un l’autre et à verser le sang des hommes sur la terre et à manger du sang et à se construire des villes fortes, des murs et des tours, et des personnalités [commencèrent] à s’exalter au-dessus de la nation et fonder les déclenchements des royaumes et faire la guerre, peuple contre peuple et nation contre nation et ville contre ville ; et tous [commencèrent] à faire le mal et d’acquérir des armes et apprendre à leurs fils à faire la guerre - et ils commencèrent à capturer des villes et vendre des esclaves mâles et femelles.

Et Ur le fils de Kesed construit la ville de Ara de Chaldée et appela son nom d’après son propre nom et du nom de son père. Et ils firent pour eux des images moulues et ils vénérèrent chaque idole d’image moulue qu’ils s’étaient faite et ils commencèrent à faire des images gravées et simulacre impur, et les esprits malins les assistaient et [les] égaraient à commettre la transgression et l’impureté. Et le prince Mastema s’appliquait à faire tout cela et il envoyait d’autres esprits, ceux qui avaient été mis sous sa main, pour faire toute action d’erreur et de péché et tout acte de transgression, pour corrompre et détruire et verser le sang sur la terre. Pour cette raison il appela le nom de Seroh, Serug, parce que chacun déviait pour faire tout acte de péché et de transgression.

36  • Ur de Chaldée

Et il grandit et habitait à Ur de Chaldée près du père de la mère de sa femme, et il adorait des idoles. Et dans la 1e année de la 5e semaine du 36e jubilé, il prit pour lui une femme et son nom était Melka, fille de Kaber, la fille du frère de son père, et dans la 1e année de cette semaine elle lui porta Nahor et il grandit et habitait à Ur de Chaldée et son père lui apprit les inquisitions de devin et d’augure de la Chaldée selon les signes du ciel.

37  • Terah

Et dans la 1e année de la 6e semaine du 37e jubilé, il prit pour lui une femme et son nom était Tjaska, fille de Nestag de Chaldée et dans la 7e année de cette semaine elle lui porta Terah.

Et le prince Mastema envoya des corbeaux et des oiseaux dévorer la semence qui était semée dans le pays pour détruire la terre et destituer aux enfants des hommes leurs travaux ; avant qu’ils puissent jeter la semence, les corbeaux [la] saisissaient à la surface du sol. Et pour cette raison qu’il appela son nom Terah, parce que les corbeaux et les oiseaux les nuisaient par destitution et dévoraient leur semence. Et les années devinrent improductives à cause des oiseaux et ils dévoraient tout fruit d’arbre sur les arbres, et c’est seulement d’un effort grandiose qu’ils pouvaient sauver le peu de tout fruit de la terre en leurs jours.

39 • Abram

Et dans la 1e année de la 2e semaine de ce 39e jubilé, Terah prit pour lui une femme et son nom était Edna, fille d’Abram, la fille de la sœur de son père. Et dans la 7e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Abram d’après le nom du père de sa mère, car il était mort avant que sa fille eut conçu un fils. Et l’enfant commença à comprendre les égarements de la terre, que tous s’étaient égarés après les images gravées et après l’impureté. Et son père lui apprit l’écriture quand il avait 2 semaines d’années et il se sépara de son père pour ne pas adorer les idoles avec lui. Et il commença à prier le créateur de toutes choses pour qu’il l’épargne des égarements des enfants des hommes et que sa portion ne tombe pas dans l’erreur par l’impureté et la vilénie.

39 • Les nuées de corbeaux

Et le temps des semailles arriva pour ensemencer le sol de semence et tous sortirent ensemble protéger leur semence contre les corbeaux, et Abram alla avec ceux qui allaient et l’enfant était un garçon de 14 ans. Et lorsqu’un nuage de corbeaux vint pour dévorer la semence, Abram courra à leur rencontre avant qu’ils atteignent le sol et cria après eux et dit : – Ne descendez pas. Retournez à l’endroit d’où vous venez ! Et ils se détournaient. Et sur la terre entière où Abram était ce jour-là, il repoussa 70 fois les nuées de corbeaux à partir et tous les corbeaux se dissipèrent jusqu’au dernier. Et tous ceux de la terre qui étaient avec lui le virent crier et repousser tous les corbeaux, et son nom devint grand dans le pays de Chaldée. Et cette année-là tous ceux qui désiraient semer vinrent à lui et il alla avec eux jusqu’à ce que le temps des semailles se termine et ils semèrent leur terre et rapportèrent assez de grain cette année et ils mangèrent et furent rassasiés.

Et dans la 1e année de la 5e semaine, Abram donna instruction à ceux qui font des instruments pour les bœufs, les artisans du bois, et ils fabriquèrent un bassin au-dessus du sol, face à l'armature de la charrue, pour y mettre le grain afin que le grain retombe sur la pointe de la charrue, caché dans la terre - et ils ne craignirent plus les corbeaux. Et suivant cette méthode ils mirent [des bassins] au-dessus du sol sur toutes les armatures des charrues et ils semèrent et labourèrent toute la terre suivant ce que Abram leur recommanda et ils ne craignirent plus les oiseaux.

Chapitre 12

39 • Idoles

Et cela arriva dans la 7e année de la 6e semaine, Abram s’adressa à Terah son père s’écriant : – Père ! Qui lui répondit : – Voici, je suis ici mon fils ! Et il dit : – Quels aide et avantage avons-nous de ces idoles que tu vénères, et devant quoi t’agenouilles-tu ? Il n’y a pas d’esprit en eux, car ce sont des formes sourdes-muettes et une méprise pour le cœur ; ne les vénère pas ! Vénère le Dieu du ciel qui fait que la pluie et la rosée descendent sur la terre et qui fait toute chose sur la terre et qui a créé toute chose par sa parole et toute vie est devant sa face. Pourquoi vénérez des choses qui n’ont pas d’esprit en eux ? Car ils sont le travail de mains [d’homme] et tu les portes sur tes épaules et tu n’as pas d’aide d’eux mais ils sont une grande cause de honte pour ceux qui les ont faites et une méprise pour le cœur de ceux qui les vénèrent. Ne les vénère pas! Et son père lui répondit : – Je sais cela aussi mon fils, mais que ferai-je avec un peuple qui m’oblige de servir devant eux ? Et si je leur dis la vérité, ils me tueront, car leur esprit tend vers eux pour les vénérer et les honorer. Garde le silence mon fils, sinon ils te tueront. Et il dit ces paroles à ses 2 frères et ils furent en colère contre lui et il garda silence.

40 • Pars !

Et dans la 7e année de la 2e semaine du 40e jubilé, Abram prit pour lui une femme et son nom était Saraї, fille de son père, et elle devint sa femme. Et dans la 3e année de la 3e semaine Haran son frère prit pour lui une femme et dans la 7e année de cette semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Lot. Et Nahor son frère prit pour lui une femme.

Et dans la 60e année de la vie d’Abram qui est dans la 4e année de la 4e semaine, Abram se leva par nuit et brûla la maison des idoles ; et il brûla tout ce qui était dans la maison et aucun homme ne le savait. Et ils se levèrent dans la nuit et cherchèrent à sauver leurs dieux du milieu du feu. Et Haran se dépêcha de les sauver mais le feu s’enflamma sur lui et il fut brûlé par le feu et mourut devant Terah son père en Ur de Chaldée et ils l’enterrèrent en Ur de Chaldée. Et Terah quitta Ur de Chaldée, lui et ses fils, pour aller vers la terre du Liban et la terre de Canaan et il habita sur la terre de Haran, et Abram habita avec Terah son père à Haran 2 semaines d’années.

Et dans la 5e année de la 6e semaine, la nuit de la nouvelle lune du 7e mois Abram s’assit pour observer les étoiles du soir au matin pour voir quel serait le caractère de l’année au sujet des pluies et il était seul lorsqu’il s’assit et observait. Et une parole vint dans son cœur et il se dit : – Tous les signes des étoiles et les signes de la lune et du soleil sont dans la main du seigneur ; pourquoi [les] rechercher ? S’il le désire il ferait pleuvoir matin et soir, et s’il le désire il le retiendrait, car toutes choses sont dans sa main. Et il pria cette nuit et dit : – Mon Dieu, Dieu Plus-haut, toi seul est mon Dieu, et toi et ton autorité ai-je choisi, car tu as créé toutes choses et toutes choses sont le travail de tes mains. Délivre-moi de la main des mauvais esprits qui ont autorité sur les pensées des cœurs humains et ne les laisse pas m’éloigner de toi mon Dieu. Affermis-moi et ma semence à toujours, pour que nous ne nous éloignions pas de toi à compter de maintenant et à jamais ! Et il dit : – Dois-je retourner en Ur de Chaldée afin que je retourne vers ceux qui cherchent ma face ou dois-je rester encore ici ? Fais prospérer la voie juste dans les mains de ton serviteur afin qu’il puisse [la] réaliser devant toi et que je ne marche pas dans l’égarement de mon cœur oh mon Dieu.

Et il cessa de parler et de prier et voici, la parole du seigneur lui fut envoyée par moi disant : – Pars de ce pays et de ta famille et de la maison de ton père vers un pays que je te montrerai et je ferai de toi une nation grande et nombreuse et je te bénirai et je rendrai ton nom grand et tu seras béni sur la terre, et en toi toutes les familles de la terre seront bénies ; je bénirai ceux qui te bénissent et maudirai ceux qui te maudissent et je serai un Dieu pour toi et tes fils et au fils de ton fils et à toute ta semence. Ne crains pas à partir de maintenant et pour toutes les générations de la terre, je suis ton Dieu !

40 • Langage de la création

Et le seigneur Dieu dit : – Ouvre sa bouche et ses oreilles pour qu’il puisse entendre et parler par sa bouche le langage qui a été révélé et qui avait cessé sur les bouches de tous les enfants des hommes le jour du renversement [de Babel]. Alors j’ouvris sa bouche et ses oreilles et ses lèvres et commençai à parler avec lui en hébreu, dans la langue de la création. Et il prit les livres de ses pères qui étaient écrits en hébreu et il les transcrit et à partir de ce moment-là il commença à les étudier et je lui fis connaître ce qu’il ne pouvait [comprendre] et il les étudia pendant 6 mois de pluie.

Et cela arriva dans la 7e année de la 6e semaine, il parla à son père et l’informa qu’il quitterait Haran pour aller sur la terre de Canaan, pour la voir et lui revenir. Et Terah son père lui dit : – Va en paix ! Que le Dieu éternel fasse ta voie droite et que le seigneur [soit] avec toi et te protège de toute cruauté et te donne sa grâce, miséricorde et faveur devant ceux qui te voient, et qu’aucun des enfants des hommes ait pouvoir sur toi pour te blesser ; va en paix. Et si tu vois une terre plaisante à tes yeux pour y habiter, alors va et amène-moi vers toi. Prend Lot avec toi, le fils de Haran ton frère comme ton propre fils ; le seigneur soit avec toi ! Et Nahor ton frère restera avec moi jusqu’à ce que tu retournes en paix et nous irons avec toi tous ensemble.

Chapitre 13

40 • La terre était grande et bonne

Et Abram voyagea à partir de Haran et prit Saraї sa femme et Lot le fils de son frère Haran vers le pays de Canaan et il arriva à Asshur et passa par Shechem et habita près d’un grand chêne. Et il regarda et voici la terre était très plaisante de l’entrée de Hamath jusqu’au grand chêne. Et le seigneur lui dit : – Je donnerai ce pays à toi et à ta semence. Et il construit là un autel et y offrit des sacrifices au feu au seigneur qui lui était apparu. Et de là il se déplaça vers la montagne (…). Bethel à l’Ouest et Ai à l’Est et piqua sa tente là. Et il regarda et voici la terre était très grande et bonne et toute chose y poussait, vignes et figues et grenades, chênes et chênes verts et pistachiers et arbres pour huile, et cèdres et cyprès et dattiers et tous les arbres des champs, et il y avait de l’eau sur les montagnes. Et il bénit le seigneur qui l’avait conduit hors d’Ur de Chaldée et l’avait amené sur cette terre.

40 • Nouvelle lune du 1er mois

Et cela arriva dans la 1e année de la 7e semaine, à la nouvelle lune du 1er mois il construit un autel sur cette montagne et la nomma du nom du seigneur, Toi le Dieu éternel est mon Dieu. Et il offrit sur l’autel un sacrifice au feu pour le seigneur pour qu’il soit avec lui et ne l’abandonne pas tous les jours de sa vie.

40 • Famine du temps d’Abram  

Et il se déplaça de là et alla vers le Sud et il vint à Hebron. Hebron était construit dans ce temps et il y habita 2 ans puis il s’en alla vers la terre du Sud, vers Bealoth, car il y avait une famine sur la terre. Et Abram alla en Égypte dans la 3e année de la semaine, et il habita en Égypte 5 ans avant que sa femme lui fut enlevée. Dans ce temps Tanais en Égypte avait été construite 7 ans après Hebron.

40 • Saraї femme d’Abram  

Et cela arriva alors que Pharaon avait saisit Saraї la femme d’Abram, le seigneur frappa Pharaon et sa maison de grandes plaies à cause de Saraї la femme d’Abram. Et Abram était très brillant en conséquence des moutons et bétail et ânes et chevaux et chameaux, et serviteurs et servantes, et en argent et or, excessivement. Et Lot aussi le fils de son frère était riche.

Et Pharaon rendit Saraї la femme d’Abram et le renvoya hors du pays d’Égypte, et il voyagea vers l’endroit où il avait piqué sa tente au début, à l’endroit de l’autel, ayant Ai à l’Est et Bethel à l’Ouest, et il bénit le seigneur son Dieu qui l’avait ramené en paix.

41 • Toujours et à jamais

Et cela arriva dans la 3e année de la 1e semaine du 41e jubilé, il retourna à cet endroit et offrit un sacrifice au feu et il appela le nom du seigneur et dit : – Toi le Plus-haut Dieu est mon Dieu pour toujours et à jamais !

Et dans la 4e année de cette semaine, Lot se sépara de lui et habita à Sodom, et les hommes de Sodom étaient extrêmement pécheurs. Et il fut attristé dans son cœur que le fils de son frère le quitte, car il n’avait pas d’enfant.

Et Abram alla à Hebron et y habita. Et dans cette année vint Chedorlaomer roi d’Elam et Amraphael roi de Shinar et Arioch roi de Sellsar et Tergal roi des nations et ils frappèrent le roi de Gomorrah. Le roi de Sodom prit la fuite et beaucoup tombèrent des blessures dans la vallée de Siddim à la mer salée. Et ils prirent captifs Sodom et Admah et Zeboim et ils prirent aussi Lot captif, le fils du frère d’Abram et toutes ses possessions, et ils allèrent à Dan. Et celui qui s’échappa vint et dit à Abram que le fils de son frère avait été pris captif et [Abram] arma les serviteurs de sa maison. […]

Et le roi de Sodom vint vers lui et s’agenouilla devant lui et dit : – Notre seigneur Abram, donne-nous les âmes que tu as sauvées et que le butin soit à toi ! Et Abram lui dit : – Je lève mes mains vers le Plus-haut Dieu que je ne prendrais même pas un fil de lacet de chaussure de ce qui est à toi pour que tu ne dises pas : J’ai rendu Abram riche. Épargne seulement ce que les jeunes hommes ont mangé, et pour la portion des hommes qui sont venus avec moi, Aner, Eschol et Mamre - eux prendront leur part.

Pour Abram et pour sa semence, le 10e des premiers-fruits au seigneur, et le seigneur ordonna cela comme une ordonnance pour toujours qu’ils devraient le donner aux prêtres qui servent devant lui afin qu’ils le possèdent pour toujours. Et à cette loi il n’y a pas de limite de jours, car il l’a ordonné pour les générations pour toujours qu’ils doivent donner au seigneur le 10e de toute chose, de la semence et de la vigne et de l’huile et de bétail et de mouton. Et il [le] donna aux prêtres pour manger et boire dans la joie devant lui.

Dans l’année que Lot fut pris captif, le seigneur dit à Abram après que Lot le quitta, dans la 4e année de cette semaine : – Lève tes yeux de l’endroit où tu habites, du Nord au Sud et de l’Ouest à l’Est, car toute la terre que tu vois je te la donnerai à toi et ta semence pour toujours et je rendrai ta semence comme le sable de la mer : penser qu’un homme puisse compter la poussière de la terre, même encore ta semence ne pourra être dénombré. Lève-toi, marche [à travers le pays] dans sa longueur et sa largeur et regarde tout, car à ta semence je donnerai cela.

Chapitre 14

41  • Compte les étoiles

Après ces choses, dans la 4e année de cette semaine, à la nouvelle lune du 3e mois, la parole du seigneur vint à Abram dans un rêve disant : – Ne crains pas Abram, je suis ton défenseur et ta récompense sera extrêmement grande. Et il dit : – Seigneur, seigneur, que me donneras-tu voyant que je vais sans enfant, et le fils de Maseq, le fils de mon serviteur, est le dammasek Eliezer ; il sera mon héritier et à moi tu n’as donné aucune semence. Et il lui dit : – Cet [homme] ne sera pas ton héritier mais ton héritier sera celui qui viendra de tes propres entrailles. Et il l’amena dehors en avant et lui dit : – Regarde vers le ciel et compte les étoiles si tu es capable de les compter. Et il regarda vers le ciel et considéra les étoiles. Et il lui dit : – Ainsi sera ta semence. Et il crut le seigneur et cela lui fut imputé en justice. Et il lui dit : – Je suis le seigneur qui t’a apporté d’Ur en Chaldée pour te donner le pays de Canaan pour le posséder à toujours, et je serai ton Dieu pour toi et ta semence après toi.

Et il dit : – Seigneur, seigneur, comment saurais-je que j’[en] hériterai ? Et il lui dit : – Amène-moi une génisse de 3 ans et une chèvre de 3 ans et un mouton de 3 ans et une tourterelle et un pigeon. Et il prit tout cela dans le milieu du mois et comme il habitait au chêne de Mamre qui est près d’Hebron, il construit là un autel et sacrifia tout cela et il versa leur sang sur l’autel et les sépara par le milieu et les mit l’un par-dessus l’autre, mais il ne sépara pas les oiseaux. Et les oiseaux s’abattirent sur les morceaux et Abram les en chassa et ne permit pas que les oiseaux y touchent. Et cela arriva quand le soleil se couchait et qu’une extase tomba sur Abram et voici, une horreur de grande noirceur tomba sur lui, et il fut dit à Abram : – Sache pour certain que ta semence sera comme un étranger dans la terre [qui n’est] pas la leur et ils les prendront en esclavage et les affligeront pendant 400 années. Et je jugerai aussi la nation pour qui ils seront en esclavage et après cela ils en sortiront avec beaucoup de biens et ils retourneront de ce côté-ci dans la 4e génération seulement, car l’iniquité des amorites n’est pas encore complète. Et tu iras vers tes pères en paix et seras enterré à un bon âge avancé.

Et il se réveilla de son sommeil et se leva et le soleil s’était couché et il y avait une flamme et voici, une fournaise était fumante et une flamme de feu passait entre les morceaux. Et en ce jour le seigneur fit une alliance avec Abram en disant : – À ta semence je donnerai cette terre, de la rivière d’Égypte jusqu’à la Grande mer, la rivière Euphrate, les kenites, les kenizzites, les kadmonites, les perizzites et les rephaim, les phakorites et les hivites et les amorites et les canaanites et les girgashites et les jébusites.

Et la journée passait et Abram offrit les morceaux et les oiseaux et leurs offrandes de fruit et leurs offrandes de boisson et le feu les dévora. Et en ce jour nous fîmes une alliance avec Abram comme nous avons fait alliance avec Noah dans ce mois et Abram renouvela pour lui-même la fête et l’ordonnance pour toujours. Et Abram se réjouit et fit connaître toutes ces choses à Saraї sa femme et il crut qu’il aurait une semence mais elle n’enfanta pas. Et Saraї conseilla son mari Abram et lui dit : – Va vers Hagar ma servante égyptienne, car il se pourrait que je fonde ta semence par elle. Et Abram écouta la voix de Saraї sa femme et lui dit : Fais [ainsi]. Et Saraї prit Hagar sa servante l’égyptienne et la donna à Abram son mari pour être sa femme. Et il vint en elle et dans la 5e année de cette semaine elle conçut et lui porta un fils et il appela son nom Ishmaël, et c’était dans la 86e année de la vie d’Abram.

Chapitre 15

41 • Alliance éternelle

Dans le 3e mois de la 5e année de la 4e semaine de ce jubilé, au milieu du mois, Abram célébra la Fête des premiers-fruits de la récolte de grain et il offrit de nouvelles offrandes sur l’autel au seigneur, le produit des premiers-fruits, une génisse et une chèvre sur l’autel comme un sacrifice brûlé pour le seigneur, leurs offrandes de fruit et leurs offrandes de boisson, il offrit sur l’autel avec de l’encens.

Et le seigneur apparut à Abram et lui dit : – Je suis Dieu Tout-puissant, accorde-toi avec moi et sois parfait et je ferai mon alliance entre moi et toi et je te multiplierai extrêmement. Et Abram tomba sur sa face et Dieu parla avec lui et dit : – Voici mon ordonnance est avec toi et tu seras le père de plusieurs nations. Plus jamais ton nom sera appelé Abram mais ton nom sera Abraham à partir de maintenant et même pour toujours, car je t’ai fait le père de plusieurs nations. Et je te ferai très grand et je ferai de toi des nations et des rois sortiront de toi, et j’établirai mon alliance entre moi et toi et ta semence après toi à travers leurs générations comme alliance éternelle afin que je sois un Dieu pour toi et pour ta semence après toi dans le pays où tu as été un habitant, le pays de Canaan, que tu puisses le posséder à toujours et je serai leur Dieu.

Et le seigneur dit à Abraham : – Comme pour toi, garde mon alliance, toi et ta semence après toi et circoncis tout mâle parmi vous et circoncisez vos prépuces et cela sera un signe d’une éternelle alliance entre moi et toi ; l’enfant de 8 jours sera circoncis et tout mâle à travers vos générations, celui qui est né dans ta maison ou celui que tu as acheté d’un étranger contre de l’argent, celui que tu as acquis qui n’est pas de ta semence. Celui qui est né dans ta maison sera certainement circoncis et ceux que tu as achetés contre de l’argent seront circoncis et mon alliance sera dans votre chair comme une ordonnance éternelle. Et le mâle incirconcis qui n’est pas circoncis dans la chair de son prépuce au 8e jour, cette âme sera retranchée de son peuple, car il aura rompu mon alliance.

Et Dieu dit à Abraham : – Comme pour Saraї ta femme, son nom ne sera plus appelé Saraї mais son nom sera Sarah. Et je la bénirai et te donnerai un fils par elle et je le bénirai et il deviendra une nation et des rois de nations sortiront de lui.

Et Abraham tomba sur sa face et se réjouit et se dit dans son cœur : Un fils peut-il naître de celui qui a 100 ans et Sarah qui a 90 ans peut-elle enfanter ? Et Abraham dit à Dieu : – Qu’Ishmaël vive devant toi ! Et Dieu dit : – Oui et Sarah aussi te portera un fils et tu appelleras son nom Isaac et j’établirai mon alliance avec lui et avec sa semence après lui comme une alliance éternelle.

41 • Ishmaël

Et pour Ishmaël je t’ai aussi entendu et voici, je le bénirai et le rendrai grand et le multiplierai extrêmement et il produira 12 princes et je ferai de lui une grande nation. Mais j’établis mon alliance avec Isaac que Sarah te portera l’année prochaine dans ces jours. Et il cessa de parler avec lui et Dieu quitta Abraham.

Et Abraham fit comme Dieu lui dit et il prit Ishmaël son fils et tous ceux qui étaient nés dans sa maison et qu’il acquit contre de l’argent, tout mâle de sa maison, et circoncit la chair de leur prépuce. Et dans le même jour Abraham fut circoncis et tous les hommes de sa maison et tous ceux qu’il avait achetés contre de l’argent aux enfants de l’étranger, furent circoncis avec lui.

Cette loi est pour toutes les générations à toujours et il n’y a pas de circoncision en dehors de ces jours et ni d’omission d’un jour mais selon les 8 jours, car c’est une ordonnance éternelle ordonnée et écrite sur les tablettes du ciel.

Et chaque être qui naît, la chair de celui dont le prépuce n’est pas circoncis au 8e jour ne fait pas partie des enfants de l’alliance que le seigneur fit avec Abraham, mais des enfants de destruction, n’y-a-t-il aucun signe sur lui qu’il appartient à Dieu, alors [il est destiné] à être détruit et éliminé de la terre et d’être déraciné de la terre, car il aura rompu l’alliance du seigneur notre Dieu. Car tous les anges de la présence et tous les anges de sanctification ont ainsi été créé au jour de leur création, et il a sanctifié Israel devant les anges de la présence et les anges de sanctification pour qu’ils soient près de lui et près de ses saints anges.

Et toi commande aux enfants d’Israel et qu’ils observent le signe de son alliance comme une ordonnance éternelle pour leurs descendants et ils ne seront pas déracinés du pays. Car le commandement est ordonné comme une alliance afin qu’ils l’observent à toujours parmi les enfants d’Israel. Pour Ishmaël et ses fils et ses frères et Esau, le seigneur ne leur permit pas de s’approcher de lui et il ne les choisit pas, car il sait qu’ils sont les enfants d’Abraham mais il choisit Israel pour être son peuple. Et il le sanctifia et le rassembla parmi les enfants des hommes, car il y a beaucoup de nations et beaucoup de peuples, et ils sont à lui et sur tous il plaça des esprits autorisés de les écarter de lui. Mais sur Israel il n’appointa aucun ange ou esprit, car lui seul est leur directeur et il les préservera, et les requerra de la main de ses anges et de ses esprits et de la main de tous ses pouvoirs afin qu’il puisse les préserver et les bénir et qu’ils puissent être à lui et qu’il puisse être à eux à partir de maintenant et à toujours.

Et maintenant je te déclare que les enfants d’Israel ne garderont pas cette ordonnance véritablement et qu’ils ne circonciront pas leurs fils suivant cette loi entière mais manqueront cette circoncision de leurs fils, leur circoncision dans la chair, et eux tous, fils de Beliar, laisseront leurs fils incirconcis quand ils seront nés. Et il y aura une grande colère du seigneur contre les enfants d’Israel parce qu’ils auront abandonné son alliance et se seront détournés de sa parole et auront provoqué et blasphémé en autant qu’ils n’observent pas l’ordonnance de cette loi, car ils auront traité leurs familles comme les païens afin qu’ils puissent être retirés et déracinés du pays. Et il n’y aura plus aucun pardon ou excuse pour eux [afin qu’ils puissent pardonner ou excuser] tout le péché de cette erreur éternelle.

Chapitre 16

41 • Isaac

Et à la nouvelle lune du 4e mois nous apparûmes à Abraham au chêne de Mamre et nous parlâmes avec lui et nous lui annonçâmes qu’un fils lui serait donné par Sarah sa femme. Et Sarah rit, car elle entendit que nous avions dit ces paroles à Abraham et nous la réprimâmes et elle eut peur et renia qu’elle avait ri au sujet des paroles. Et nous lui dîment le nom de son fils Isaac et son nom est ordonné et écrit dans les tablettes célestes, et lorsque nous reviendrons vers elle au temps fixé, elle aura conçu un fils. Et dans ce mois le seigneur exerça ses jugements contre Sodom et Gomorrah et Zeboim et toute la région du Jourdain et il les brûla de feu et de souffre et les détruit jusqu’à ce jour même - [voici], je t’ai déclaré toutes leurs actions, combien ils sont extrêmement cruels et pécheurs et qu’ils se souillent et commettent la fornication dans leur chair et agissent avec impureté sur la terre. Dieu exécutera jugement de la même manière dans les endroits où ils agissent suivant l’impureté de Sodom.

Mais nous sauvâmes Lot, car Dieu se souvint d’Abraham et le sortit du milieu du renversement. Et lui et ses filles commirent le péché sur la terre comme il n’y avait jamais eu sur la terre depuis les jours d’Adam jusqu’à aujourd’hui, car l’homme coucha avec ses filles. Et voici, il a été ordonné et gravé sur les tablettes célestes concernant sa semence en entier de les retirer et les déraciner et d’exécuter jugement sur eux comme le jugement de Sodom et de ne laisser aucune semence de l’homme sur terre le jour de la condamnation.

Et dans ce mois Abraham quitta Hebron, il partit et habita entre Kadesh et Shur dans les montagnes de Gerar. Et dans le milieu du 5e mois, il partit de là et habita au puits du serment. Et au milieu du 6e mois le seigneur visita Sarah et il fit pour elle comme il avait dit et elle conçut. Et elle porta un fils dans le 3e mois, dans le milieu du mois, Isaac naquit au temps que le seigneur avait parlé à Abraham à la Fête des premiers-fruits des récoltes et Abraham circoncit son fils au 8e jour ; il était le premier qui fut circoncis selon l’alliance qui est ordonnée à toujours.

Et dans la 6e année de la 4e semaine, nous allâmes vers Abraham au puits du serment et nous lui apparûmes [ainsi que nous avions dit à Sarah que nous retournerions vers elle quand elle aura conçu un fils - et nous retournâmes au 7e mois et trouvâmes Sarah avec l’enfant devant nous] et nous le bénîmes et lui annonçâmes toutes les choses qui ont été décrétées le concernant, qu’il ne mourrait pas avant qu’il ait eu 6 fils de plus et qu’il [les] verrait avant de mourir, mais [que] son nom et sa semence seront déclarés par Isaac et [que] toute la semence de ses fils seront des païens et considérés avec les païens, mais l’un des fils de Isaac deviendra une semence sainte et ne sera pas considéré parmi les païens, car il deviendra la portion du Plus-haut et toute sa semence échoira comme la possession de Dieu, pour être un peuple du seigneur, en [sa] possession par-dessus toutes les nations, et qu’il devienne un royaume et prêtres et une nation sacrée.

41  • Fête des cabanes

Et nous reprîmes notre chemin et nous annonçâmes à Sarah tout ce que nous lui avions dit et ils se réjouirent ensemble de très grande joie. Et il construit là un autel au seigneur qui l’avait délivré et qui l’a fait se réjouir dans le pays de son séjour et il célébra 7 jours une fête de joie dans ce mois près de l’autel qu’il avait construit au puits du serment. Et il construit des cabanes pour lui et ses serviteurs à cette fête et il fut le premier à célébrer la  Fête des cabanes sur la terre. Et durant ces 7 jours il apportait chaque jour sur l’autel une offrande au feu au seigneur de 2 bœufs, 2 béliers, 7 moutons et un bouc en sacrifice du péché pour faire expiation pour lui et pour sa semence, et une offrande de remerciement de 7 béliers, 7 petits, 7 moutons et 7 boucs et leurs offrandes de fruit et leurs offrandes de boisson, et il brûla sur l’autel un sacrifice de choix pour le seigneur, toute la graisse, comme une douce saveur odorante. Et matin et soir il brûlait des substances parfumées d’oliban, galbanum et nataf et nard et myrrhe et épice et baume, il offrit toutes ces 7 broyées, mélangées ensemble en parts égales [et] pures. Et il célébra cette fête durant 7 jours, se réjouissant de tout son cœur et de toute son âme, lui et tous ceux qui étaient dans sa maison et il n’y avait pas d’étranger avec lui, ni personne qui n’était incirconcis. Et il bénit son créateur qui l’avait créé dans sa génération, car il l’avait créé selon son bon plaisir, car il savait et percevait que de lui s’élèverait le plant de justice pour les générations éternelles et de lui une semence sacrée pour qu’elle devienne comme celui qui a fait toutes choses. Et il bénit et se réjouit et il appela le nom de cette fête, la Fête du seigneur, une joie agréable pour le Plus-haut Dieu. Et nous le bénîmes à toujours et toute sa semence après lui, à travers toutes les générations de la terre parce qu’il célébra cette fête en sa saison, suivant le témoignage des tablettes célestes.

Pour cette raison il est ordonné sur les tablettes célestes concernant Israel, qu’ils doivent célébrer la Fête des cabanes avec joie, agréable devant le seigneur, chaque année dans le 7e mois, pendant 7 jours - un statut pour toujours à travers leurs générations. Et pour cela il n’y a pas de limite de jours, car cela est ordonné à toujours concernant Israel, qu’ils doivent la célébrer et loger dans des cabanes et placer des guirlandes sur leurs têtes et prendre des branches feuillues et saules du ruisseau. Et Abraham prit des branches de palmiers et le fruit de bons arbres et tournait chaque jour autour de l’autel avec les branches, 7 fois [par jour] le matin il louait et remerciait avec joie son Dieu pour toutes choses.

Chapitre 17

41 • Archer devant Dieu

Dans la 1e année de la 5e semaine de ce jubilé, Isaac fut sevré et Abraham fit un grand banquet dans le 3e mois, le jour que son fils Isaac fut sevré. Et Ishmaël le fils d’Hagar l’égyptienne était à sa place devant la face d’Abraham son père et Abraham se réjouissait et bénissait Dieu, car il avait vu ses fils et ne mourrait pas sans enfant. Et il se souvint des paroles que le seigneur lui avait dit le jour que Lot se sépara de lui et il se réjouit parce qu’il lui avait donné une semence sur la terre pour hériter la terre et il bénit le créateur de toutes choses de toute sa bouche. Et Sarah vit Ishmaël jouant et dansant et Abraham se réjouissant de grande joie et elle devint jalouse de Ishmaël et dit à Abraham : – Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servant n’héritera pas avec mon fils Isaac. Et la chose fut terrible aux yeux d’Abraham au sujet de cette esclave et au sujet de son fils qu’il doive les écarter de lui. Et Dieu dit à Abraham : – Que ce ne soit pas terrible à tes yeux pour l’enfant et pour l’esclave ; tout ce que Sarah te dira, écoute ses paroles et fais-[les], car en Isaac sera ton nom et semence déclarés. Mais pour le fils de cette esclave, je ferai de lui une grande nation parce qu’il est de ta semence.

Et Abraham se leva tôt le matin et prit du pain et une bouteille d’eau et les plaça sur les épaules de Hagar et de l’enfant et les renvoya. Et elle partit et s’égara dans le désert de Beer-sheva et l’eau de la bouteille était consommée et l’enfant avait soif et ne fut plus capable d’avancer et tomba. Et sa mère le prit et le plaça sous un olivier et s’éloigna et s’assit dos à lui à une distance de lancée de flèche, car elle dit : – Que je ne voie pas la mort de mon enfant ! Et lorsqu’elle s’assit, elle pleura. Et un ange de Dieu, un des saints êtres, lui dit : – Pourquoi pleures-tu Hagar ? Lève-toi pour prendre l’enfant et prends-le dans ta main, car Dieu a entendu ta voix et a vu l’enfant. Et elle ouvrit ses yeux et vit un puits d’eau et elle alla et remplit sa bouteille d’eau qu’elle donna à l’enfant pour boire et elle se leva et se rendit vers le désert de Paran.

Et l’enfant grandit et devint un archer et Dieu était avec lui et sa mère prit pour lui une femme parmi les filles d’Égypte et elle lui porta un fils et il appela son nom Nebaioth, car elle dit : – Le seigneur était proche de moi quand j’ai fait appel à lui.

41 • Mont Zion

Et cela arriva dans la 1e année de la 7e semaine de ce jubilé, au 1e mois - le 12 de ce mois, il y avait des rumeurs au ciel concernant Abraham, qu’il aimait le seigneur et qu’il était fidèle dans tout ce qu’il lui avait dit et que dans chaque affliction il était resté fidèle.

Et le prince mastema vint et dit devant Dieu : – Voici Abraham aime son fils et il se réjouit en lui au-dessus des autres choses. Ordonne-lui de l’offrir sur l’autel en sacrifice au feu et tu verras s’il fera cet ordre et tu sauras lorsque tu l’éprouveras s’il est fidèle en tout, tu l’éprouveras !

Et le seigneur savait qu’Abraham était fidèle contre toutes afflictions, car il l’avait éprouvé par son pays et par la famine, et l’avait éprouvé par la richesse des rois, et l’avait éprouvé par sa femme quand elle fut arrachée [de lui] et par la circoncision, et il l’avait éprouvé par Ishmaël et Hagar son esclave quand il les renvoya. Et dans toute chose qu’il l’avait éprouvé, il avait été trouvé fidèle et son âme n’était pas impatiente et il était lent à agir, car il était fidèle et amoureux du seigneur.

Chapitre 18

41  •  Où est le mouton du sacrifice ?

Et Dieu lui dit : – Abraham, Abraham ! Et il dit : – Voici, je suis [ici] ! Et il dit : – Prends ton fils bienaimé que tu aimes le plus, Isaac [même], et va vers cette haute contrée et offre-le sur l’une des montagnes que je te pointerai. Et il se leva tôt le matin et sella son âne et prit deux de ses jeunes hommes avec lui et Isaac son fils et coupa le bois du sacrifice au feu et il alla à l’endroit le 3e jour et il vit l’endroit de l’autel. Et il alla au puits d’eau et il dit à ses jeunes hommes : – Restez ici avec l’âne et moi et le garçon irons [là-haut] et nous reviendrons vers vous après avoir adoré. Et il prit le bois du sacrifice au feu et le déposa auprès de Isaac son fils et il prit dans sa main le feu et le couteau et ils allèrent tout d’eux ensemble à cet endroit.

Et Isaac dit à son père : – Père ! Et il dit : – Je suis ici mon fils. Et il lui dit : – Voici le feu et le couteau et le bois, mais où est le mouton pour le sacrifice au feu, père ? Et il dit : – Dieu fournira pour lui-même un mouton pour un sacrifice au feu, mon fils. Et il s’approcha près de l’endroit du mont de Dieu. Et il construit un autel et il plaça le bois sur l’autel et attacha Isaac son fils et le plaça sur le bois qui était sur l’autel et étendit ses mains pour prendre le couteau pour tuer Isaac son fils. Et je me tins devant lui et devant le prince mastema et le seigneur dit : – Ordonne-lui de ne pas mettre la main sur le garçon, ni de ne rien faire contre lui, car j’ai démontré qu’il craint le seigneur. Et je l’appelai du ciel et lui dit : – Abraham, Abraham ! Et il était terrifié et dit : – Voici, je suis [ici]. Et je lui dis : – Ne porte pas ta main sur le garçon, ne fais rien contre lui, car j’ai maintenant démontré que tu crains le seigneur et n’as pas retenu de moi ton fils, ton fils premier-né. Et le prince mastema fut mis dans la honte et Abraham leva ses yeux et voici un bélier […] en capture par ses cornes et Abraham alla et prit le bélier et l’offrit en sacrifice au feu à la place de son fils. Et Abraham appela cet endroit, Le seigneur a vu, ainsi qu’il est dit, Le seigneur a vu, qui est mont Zion.

41  • Comme les étoiles et le sable

Et le seigneur appela Abraham du ciel une seconde fois par son nom et il nous fit apparaître pour lui parler au nom du seigneur et il dit : – Par moi-même je l’ai juré, dit le seigneur, parce que tu as fait cette chose et n’as pas retenu de moi ton fils, ton fils bienaimé, qu’en bénédiction je te bénirai et en multiplication je multiplierai ta semence comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur la plage. Et ta semence héritera des villes de ses ennemis et en ta semence seront bénies toutes les nations de la terre parce que tu as obéi à ma voix et j’ai montré à tous que tu m’es fidèle dans tout ce que je t’ai dit. Va en paix !

Et Abraham alla vers ses jeunes hommes et ils se levèrent et allèrent ensemble à Beer-sheva et Abraham habita près du puits du serment et chaque année il célébra cette fête 7 jours avec joie et il l’appela la Fête du seigneur conformément aux 7 jours durant lesquelles il alla et revint en paix. Et ainsi il a été ordonné et écrit sur les tablettes célestes concernant Israel et sa semence qu’ils doivent observer cette fête 7 jours avec joie de fête.

Chapitre 19

42 • Abraham & Rébecca

Et dans la 1e année de la 1e semaine du 42e jubilé, Abraham retourna et habita à l’opposé d’Hebron qui est Kirjath Arba, durant 2 semaines d’années. Et dans la 1e année de la 3e semaine de ce jubilé, les jours de la vie de Sarah étaient accomplis et elle mourut à Hebron et Abraham alla pleurer sur elle et l’enterrer. Et nous l’éprouvâmes [pour voir] si son esprit était patient et s’il n’était pas indigné avec les paroles de sa bouche et en cela il a été trouvé patient et n’était pas troublé. Il dialogua avec les enfants de Heth avec patience d’esprit dans l’intention qu’ils lui donnent un endroit où enterrer sa morte. Et le seigneur lui donna grâce devant tous ceux qui le voyaient et il sollicita avec gentillesse les fils de Heth et ils lui donnèrent la terre de la double cave en face de Mamre qui est Hebron, contre 400 pièces d’argent. Et ils le sollicitèrent en disant : – Nous te le donnerons pour rien. Mais il ne voulait pas le prendre de leurs mains pour rien, alors il donna le prix de l’endroit, l’argent au complet, et il s’inclina devant eux deux fois, et après cela il enterra sa morte dans la double cave.

Et tous les jours de la vie de Sarah étaient de 127 ans, qui sont 2 jubilés et 4 semaines et 1 an ; ce sont les jours des années de la vie de Sarah. C’était la 10e fois qu’Abraham se faisait éprouvé et qu’il fut trouvé fidèle et patient d’esprit. Et il ne dit pas un seul mot de la rumeur quant au pays que Dieu avait dit qu’il le donnerait à lui et à sa semence après lui et il sollicita là un endroit pour enterrer sa morte, car il avait été trouvé fidèle et fut inscrit comme un ami de Dieu sur les tablettes célestes.

42 • Rébecca

Et dans la 4e année il prit une femme pour son fils Isaac et son nom était Rébecca [fille de Bethuel, fils de Nahor frère d’Abraham], sœur de Laban et fille de Bethuel. Et Bethuel était le fils de Melca qui était la femme de Nahor le frère d’Abraham.

42 • Keturah

Et Abraham prit pour lui une 3e femme parmi les filles des serviteurs domestiques et son nom était Keturah, car Hagar était morte avant Sarah. Et dans la 2e semaine d’années elle lui porta 6 fils, Zimram et Jokshan et Medan et Midian et Ishbak et Shuah.

42 • Jacob & Esau

Et dans la 2e année de la 6e semaine Rébecca porta à Isaac 2 fils, Jacob et Esau, et Jacob était un homme doux et juste et Esau était chevelu et impétueux, un homme de terrain, et Jacob habitait dans les tentes. Et les jeunes grandirent et Jacob apprit à écrire mais Esau n’apprit pas, car il était un homme de terrain et un chasseur et il apprenait la guerre et toutes ses actions étaient impulsives. Et Abraham aimait Jacob mais Isaac aimait Esau et Abraham vit les actions de Esau et il savait qu’en Jacob son nom et semence seraient appelés et il appela Rébecca et lui donna instruction pour Jacob, car il savait qu’elle [aussi] aimait Jacob beaucoup plus qu’Esau.

Et il lui dit : – Ma fille, garde mon fils Jacob, car il sera à ma place sur la terre et en bénédiction au milieu des enfants des hommes et une gloire pour toute la semence de Shem. Car je sais que le seigneur le choisira comme possession pour lui-même, pour être un peuple au-dessus de tous les peuples qui sont à la surface de la terre. Et voici, Isaac mon fils aime Esau plus que Jacob, mais je vois que tu aimes véritablement Jacob. Ajoute encore de ta bonté vis-à-vis de lui et que tes yeux soient sur lui amour, car il sera pour nous une bénédiction sur la terre dès maintenant jusque dans les générations entières de la terre. Que tes mains soient fortes et que ton cœur se réjouisse dans ton fils Jacob, car je l’ai aimé plus que tous mes fils, il sera béni pour toujours et sa semence remplira la terre entière. Si un homme peut compter le sable de la mer, sa semence sera aussi comptée. Et toutes les bénédictions par lesquelles le seigneur m’a béni moi et ma semence reviendront à Jacob et sa semence à toujours et par sa semence mon nom sera béni et le nom de mes pères Shem et Noah et Henoc et Mahalalel et Enos et Seth et Adam et ils serviront à poser les fondements du ciel et à fortifier la terre et à renouveler tous les luminaires qui sont dans le firmament.

Et il fit venir Jacob sous les yeux de Rébecca sa mère et l’embrassa et le bénit et dit : – Jacob mon fils bienaimé que mon âme aime, que Dieu au-dessus du firmament te bénisse et qu’il te donne toutes les bénédictions avec lesquelles il bénit Adam et Henoc et Noah et Shem et que toutes les choses qu’il m’a dites et toutes les choses qu’il a promises de me donner, qu’il les fasse s’attacher à toi et à ta semence à toujours suivant les jours du ciel au-dessus de la terre. Et que les esprits de mastema ne dominent pas sur toi ou sur ta semence pour vous détourner du seigneur qui est ton Dieu à compter de maintenant et pour toujours et que Dieu soit un père pour toi et toi le fils premier-né et pour le peuple à jamais. Va en paix mon fils !

Et tous deux quittèrent ensemble Abraham, et Rébecca aimait Jacob de tout son cœur et de toute sa force beaucoup plus qu’Esau, mais Isaac aimait Esau beaucoup plus que Jacob.

Chapitre 20

42 • Ismaël & Keturah

Et dans la 1e année de la 7e semaine du 42e jubilé, Abraham appela Ishmaël et ses 12 fils, et Isaac et ses 2 fils, et les 6 fils de Keturah et leurs fils et il leur commanda d’observer la voie du seigneur, d’agir justement et d’aimer chacun leur prochain et d’agir de cette manière avec les hommes pour que tous marchent par égard pour eux à faire jugement et justice sur la terre. Qu’ils doivent circoncire leurs fils selon l’alliance [qu’il a] faite avec eux et ne pas dévier vers la main droite ou vers la gauche de toutes les voies que le seigneur nous a commandées et de nous garder de toute fornication et impureté [et renoncer à toute fornication et impureté parmi nous]. Et si une femme ou servante commet la fornication parmi nous, brûlez-la au feu et ne les laissez pas commettre fornication avec elle selon leurs yeux et leur cœur. Et ne prenez pas des femmes parmi les filles de Canaan, car la semence de Canaan sera déracinée du pays.

Il leur parla ensuite du jugement des géants et du jugement des sodomites comme ils avaient été jugés à cause de leur cruauté et sont morts à cause de leur fornication et impureté et corruption mutuelle par fornication. Et gardez-vous de toute fornication et impureté et hors de toute pollution de péché de peur de mettre sur votre nom une malédiction et votre vie entière en dérision et que vos fils soient tous détruits par l’épée et que vous deveniez maudits comme Sodom et tout votre reste comme les fils de Gomorrah.

Je vous conjure mes fils d’aimer le Dieu du ciel et de vous attacher à tous ses commandements. Et ne marchez pas d’après leurs idoles et leur impureté et ne vous faites pas des dieux moulés ou gravés, car ils sont vanité et il n’y a aucun esprit en eux, car ils sont le travail des mains [d’homme] et tous ceux qui croient en eux ne croient en rien.

42  • Bénissez vos fils dans mon Nom

Ne les servez pas, ni les vénérez, mais vous, servez le Plus-haut Dieu et servez-le continuellement et attendez toujours son approbation et agissez droitement et justement devant lui pour qu’il prenne plaisir en vous et vous accorde sa pitié et envoie sur vous la pluie du matin et du soir et bénisse tous les travaux que vous aurez réalisés sur la terre et bénisse votre pain et votre eau et bénisse le fruit de votre utérus et le fruit de votre terre et l’herbe de votre bétail et les troupeaux de vos moutons. Et vous serez en bénédiction sur la terre et toutes les nations de la terre vous désireront. Bénissez vos fils dans mon nom pour qu’ils soient bénis comme je suis.

42  • Arabes & ismaélites

Et il donna des présents à Ishmaël et à ses fils et aux fils de Keturah et les éloigna de son fils Isaac et il donna toute chose à Isaac son fils. Et Ishmaël et ses fils et les fils de Keturah et leurs fils partirent ensemble et habitèrent de Paran jusqu’à l’entrée de Babylon sur toute la terre qui est vers l’Est face au désert. Et eux se mélangèrent l’un et l’autre et leur nom fut appelé arabes et ismaélites.

Chapitre 21

42  • Quant aux sacrifices

Et dans la 6e année de la 7e semaine de ce jubilé, Abraham appela son fils Isaac et le commanda en disant : – Je deviens vieux et ne connais pas le jour de ma mort et je suis complet de mes jours. Et voici, je suis âgé de 175 ans et à travers tous les jours de ma vie je me suis rappelé du seigneur et cherchai de tout mon cœur à faire sa volonté et de marcher droit dans toutes ses voies. Mon âme a haï les idoles, me donnant cœur et esprit pour que je considère d’agir selon la volonté de celui qui me créa. Car il est le Dieu vivant et il est sacré et loyal et il est juste par-dessus tout et avec lui il n’y a pas d’exception de personnes [hommes], ni d’exception de présents, car Dieu est juste et prononce jugement sur tous ceux qui transgressent ses commandements et méprisent son alliance. Et toi aussi mon fils, observe ses commandements et ses ordonnances et ses jugements et ne marche pas d’après les abominations et d’après les images gravées et d’après les images moulées. Ne mange pas le sang d’aucun des animaux ou bétail, ni d’aucun des oiseaux qui volent dans le ciel. Et si tu tues une victime comme un sacrifice acceptable de paix, tue-la et déverse son sang sur l’autel et offre toute la graisse de l’offrande du sacrifice sur l’autel avec de la farine fine et mélange d’huile le sacrifice de viande avec son offrande de boisson ; offre-les ensemble sur l’autel du sacrifice au feu ; c’est une odeur douce devant le seigneur. Et tu offriras la graisse de l’offrande de remerciement sur le feu qui est sur l’autel et la graisse qui est sur le ventre et toute la graisse de l’intérieur et les deux reins et toute la graisse qui est sur eux et sur les longes, et tu ôteras le foie avec les reins ensemble ; offre tout cela comme une odeur douce acceptable devant le seigneur avec l’offrande de viande et son offrande de boisson comme une odeur douce, le pain de l’offrande pour le seigneur. Mange sa viande le même jour et le 2e jour, mais le 2e jour ne laisse pas le soleil se coucher sur cela jusqu’à ce qu’il soit mangé, car il n’est pas acceptable [car il n’est pas approuvé] et qu’il ne soit plus mangé et tous ceux qui en mangent amèneront le péché sur eux, car voici, j’ai trouvé cela écrit dans les livres de mes ancêtres et dans les paroles d’Henoc et dans les paroles de Noah.

42  • Quant au sel

Et tu jetteras du sel sur toutes tes offrandes et ne laisse pas le sel de l’alliance manquer dans toutes tes offrandes devant le seigneur. Et comme pour le bois des sacrifices, prends garde de ne pas apporter [d’autres] bois sur l’autel en plus de ceux-là ; cyprès, laurier, amande, sapin, pin, cèdre, genévrier, figue, olive, myrrhe, laurier camphré, aspalathus, et de ces sortes de bois à déposer sur l’autel du sacrifice qui ont été examinées ainsi que leur apparence et ne dépose pas [dessus] tout bois fendillé ou noir [mais] dur et propre, sans défaut d’un son et nouvelle pousse, et ne dépose pas [dessus] un vieux bois [car sa fragrance est sortie], car il n’y a plus de parfum en lui comme avant. À côté de ces sortes de bois, il n’y en a pas d’autres que tu placeras [sur l’autel], car la fragrance est éparse et l’odeur de sa fragrance ne monte pas au ciel. Mon fils, observe cet ordre et fais-le pour que tu puisses être juste dans tous tes faits.

42  • Quant au sang

Et en tout temps que ton corps sois propre et lave-toi à l’eau avant d’approcher l’offrande sur l’autel et lave tes mains et tes pieds avant d’approcher l’autel et quand tu auras sacrifié, lave de nouveau tes mains et tes pieds. Et ne laisse aucune goutte de sang apparente sur toi, ni sur tes vêtements. Sois sur tes gardes mon fils vis-à-vis du sang, sois sur tes gardes à l’extrême - recouvre-le de poussière. Ne mange aucun sang, car c’est l’âme ; ne mange pas de sang quoi qu’il en soit et ne prends pas de présents contre le sang humain de peur qu’il ait été versé impunément, sans jugement, car c’est à cause du sang versé que la terre pèche et la terre ne peut être lavée du sang humain que par le sang de celui qui l’a versé. Alors n’accepte pas de présent ou don contre le sang humain - sang pour sang, pour que tu sois accepté devant le seigneur, le Plus-haut Dieu, car il est le défenseur du bien et pour que tu sois préservé de toute malveillance et qu’il te sauve de toute espèce de mort.

42  • Quant au mal

Mon fils, je vois que toutes les actions des enfants des hommes sont péché et cruauté, et toutes leurs voies sont impures et une abomination et une pollution, et qu’il n’y a pas de justice avec eux. Attention de peur de marcher dans leurs voies et de fouler leurs chemins et pécher d’un péché de mort devant le Plus-haut Dieu, sinon il [cachera sa face de toi et] te renverra aux mains de ta transgression et te déracinera de la terre et ta semence du dessous du ciel également, et ton nom et ta semence périront de la terre entière. Détourne-toi de tous leurs faits et de toute leur impureté et observe l’ordonnance du Plus-haut Dieu et fais sa volonté et sois juste dans toutes choses et il te bénira dans toutes tes actions et il élèvera par toi un plant de justice à travers la terre entière, à travers toutes les générations de la terre et mon nom et ton nom ne seront pas oubliés sous le ciel à jamais. Va en paix mon fils ! Que le Plus-haut Dieu, mon Dieu et ton Dieu, te fortifie pour faire sa volonté et qu’il bénisse toute ta semence et le reste de ta semence des justes bénédictions afin que tu sois une bénédiction sur toute la terre dans les générations à toujours. Et il le quitta en se réjouissant.

Chapitre 22

43 • Fête des semaines

Et cela arriva dans la 2e année de la 1e semaine du 43e jubilé, qui est l’année où Abraham mourut, Isaac et Ishmaël allèrent vers Abraham leur père à partir du puits du serment pour célébrer la Fête des semaines qui est la Fête des premiers-fruits de la récolte et Abraham se réjouit parce que ses 2 fils étaient venus. Car Isaac avait beaucoup de biens à Beer-sheva et Isaac était habitué d’aller voir ses possessions et de retourner vers son père. Et en ces jours Ishmaël vint voir son père et ils allèrent tous deux ensemble et Isaac offrit un sacrifice en offrande au feu et le présenta sur l’autel que son père avait fait à Hébron et il offrit une offrande de remerciement et fit une fête de joie devant Ishmaël son frère. Et Rébecca fit de nouveaux gâteaux avec le nouveau grain des premiers-fruits de la terre et les donnèrent à Jacob son fils pour les amener à Abraham son père afin qu’il mange et bénisse le créateur de toutes choses avant qu’il meure. Et une meilleure offrande de remerciement pour Isaac aussi, envoyée par la main de Jacob à Abraham afin qu’il mange et boive. Et il mangea et but et bénit le Plus-haut Dieu qui a créé le ciel et la terre, qui a fait toutes les choses grasses de la terre et les donna aux enfants des hommes pour qu’ils puissent manger et boire et bénir leur créateur.

Et maintenant je te remercie mon Dieu, car tu as fait en sorte que je vois ce jour ! Voici, je suis âgé de 175 ans, un homme vieux et plein de jours et tous mes jours ont été de paix pour moi. L’épée de l’adversité n’a pas prévalu sur moi dans tout ce que tu m’as donné, à moi et mes enfants, tous les jours de ma vie jusqu’à ce jour. Mon Dieu ! Que ta pitié et ta paix soient sur ton serviteur et sur la semence de ses fils afin qu’ils soient pour toi une nation choisie et un héritage parmi toutes les nations de la terre dès maintenant jusque dans tous les jours des générations de la terre, dans tous les âges.

43  • Abraham bénit Jacob

Et il appela Jacob et dit : – Jacob mon fils ! Que le Dieu de tout te bénisse et te fortifie d’agir justement devant sa volonté et qu’il te choisisse toi et ta semence afin que tu deviennes un peuple pour son héritage en suivant toujours sa volonté. Jacob mon fils, approche-toi et embrasse-moi. Et il s’approcha et l’embrassa et dit : – Béni soit mon fil Jacob et tous les fils du Plus-haut Dieu dans tous les âges. Que Dieu te donne une semence de juste et qu’il sanctifie certains de tes fils du milieu de toute la terre. Que des nations te servent et que toutes les nations s’inclinent d’eux-mêmes devant ta semence. Sois fort en présence des hommes et fais autorité sur toute la semence de Seth alors tes voies et les voies de tes fils seront justifiées pour qu’ils deviennent une nation sainte. Que le Plus-haut Dieu te donne toutes les bénédictions avec lesquelles il m’a béni et avec lesquelles il a béni Noah et Adam ; qu’elles restent sur la tête sacrée de ta semence d’une génération à l’autre pour toujours.

Et qu’il te nettoie de toute injustice et impureté pour que tu puisses être pardonné de toute transgression que tu as commis par ignorance et qu’il te fortifie et te bénisse et que tu hérites de la terre entière et qu’il renouvelle son alliance avec toi pour que tu sois une nation pour lui, pour son héritage dans tous les âges, et qu’il soit pour toi et pour ta semence un Dieu véritable dans tous les jours de la terre.

43  • Quant aux nations

Et toi Jacob, mon fils, souviens-toi de mes paroles et observe les commandements d’Abraham ton père. Sépare-toi des nations et ne mange pas avec eux et n’agis pas selon leurs travaux et ne deviens pas leur associé, car leurs actions sont impures et toutes leurs voies sont une pollution et une abomination et impureté. Ils offrent leurs sacrifices à la mort et ils vénèrent des esprits malveillants et ils mangent sur les tombes et tous leurs travaux sont vanité et néant. Ils n’ont pas de cœur pour comprendre et leurs yeux ne voient pas ce que sont leurs travaux et comment ils errent en disant à un morceau de bois : Tu es mon dieu, et à une pierre : Tu es mon seigneur et tu es mon sauveur. [Et qui n’ont pas de cœur]. Mais pour toi Jacob mon fils, que le Plus-haut Dieu t’aide et que le Dieu du ciel te bénisse et te sépare de leur impureté et de leur erreur. Jacob mon fils, prends garde de prendre une femme d’une semence des filles de Canaan, car toute sa semence sera déracinée de la terre, car Canaan fit erreur à cause de la transgression de Ham, et toute sa semence sera détruite du dessus de la terre et tout le reste avec et aucune progéniture ne sera sauve pour lui au jour du jugement et ainsi pour tous les adorateurs d’idoles et le profane : il n’y aura pas d’espoir de vie pour eux sur la terre et il n’y aura aucun souvenir d’eux sur la terre, car ils descendront au sheol et ils iront dans la place de condamnation comme les enfants de Sodom furent retiré de la terre, ainsi tous ceux qui vénèrent des idoles seront retirés.

Jacob mon fils, ne crains pas et ne sois pas effrayé ô fils d’Abraham, que le Plus-haut Dieu te préserve de la destruction et qu’il te délivre de tous les chemins d’égarement. Cette maison que je me suis construite pour que je puisse y inscrire mon nom sur terre [t’est donnée à toi et ta semence pour toujours] et elle sera nommée la maison d’Abraham. Elle t’est donnée à toi et à ta semence pour toujours, car tu construiras ma maison et établiras mon nom devant Dieu pour toujours. Ta semence et ton nom se maintiendront à travers toutes les générations de la terre.

Et il cessa de l’instruire et le bénit. Et les deux étaient allongés sur un lit et Jacob dormit sur la poitrine d’Abraham le père de son père qui l’embrassa 7 fois et son affection et son cœur se réjouirent en lui.

Et il le bénit de tout son cœur et dit : – Le Plus-haut Dieu, le Dieu de tout et créateur de tout, qui m’a amené d’Ur de Chaldée afin qu’il me donne cette terre pour en hériter à toujours et pour que j’établisse une semence sacrée ; Béni est le Plus-haut Dieu à toujours.

Et il bénit Jacob et dit : – Mon fils en qui je me réjouis de tout mon cœur et toute mon affection ; que ta grâce et ta pitié soient toujours étendues sur lui et sur sa semence. Ne l’abandonne pas, ne le réduit pas à rien dès maintenant jusqu’aux jours d’éternité et que tes yeux soient ouverts sur lui et sur sa semence afin que tu le préserves et le bénisses et que tu puisses le sanctifier comme une nation pour ton héritage. Et bénis-le de toutes tes bénédictions dès maintenant jusqu’aux jours d’éternité et renouvelle ton alliance et ta grâce avec lui et avec sa semence suivant tout ton bon plaisir jusqu’à toutes les générations de la terre.

Chapitre 23

43  • Mort d’Abraham

Et il plaça deux doigts sur les yeux de Jacob et bénit le Dieu des dieux et il couvrit sa face et étendit ses pieds et dormit du sommeil éternel et fut réuni à ses pères.

Et ne sachant rien de cela, Jacob était étendu sur sa poitrine et ne savait pas qu’Abraham le père de son père était mort. Et Jacob se réveilla de son sommeil et voici, Abraham était froid comme la glace et il dit : – Père, père ! Mais il n’y avait personne pour répondre et il sut qu’il était mort. Et il se releva de sa poitrine et courut le dire à Rébecca sa mère et Rébecca alla vers Isaac dans la nuit lui dire et ils allèrent ensemble et Jacob avec eux, une lampe à la main, et quand ils entrèrent ils trouvèrent Abraham mort allongé. Et Isaac tomba sur la face de son père et pleura et l’embrassa. Et les voix se firent entendre dans la maison d’Abraham et Ishmaël son fils se leva et alla vers Abraham son père et pleura sur son père Abraham, lui et toute la maison d’Abraham et ils pleurèrent d’une grande lamentation. Et ses fils Isaac et Ishmaël l’enterrèrent dans la double cave près de Sarah sa femme, et tous les hommes de sa maison et Isaac et Ishmaël et tous leurs fils, et tous les fils de Keturah de leurs places le pleurèrent pendant 40 jours et alors les jours de deuil pour Abraham se terminèrent. Et il vécut 3 jubilés et 4 semaines d’années, 175 ans, et compléta les jours de sa vie dans la vieillesse et plein de jours.

43  • Diminution des années de vie

Car les jours de la vie des patriarches étaient de 19 jubilés mais après le déluge ils commencèrent à descendre sous 19 jubilés et diminuer en jubilé et à vieillir rapidement et être plein de leurs jours à cause du malheur à plusieurs reprises et de la cruauté de leurs voies, à l’exception d’Abraham, car Abraham était parfait dans tous ses faits avec le seigneur et complaisant de justice tous les jours de sa vie. Et voici, il ne compléta pas 4 jubilés de sa vie, car il vieillit à cause de la cruauté et était plein de ses jours. Et toutes les générations qui se lèveront de cette période jusqu’aux jours du grand jugement vieilliront rapidement avant de compléter 2 jubilés, et leur connaissance les abandonnera en raison de leur vieil âge [et leur connaissance sera complètement dissipée].

Et en ces jours, si un homme vit 1 jubilé et demi d’années, ils diront à son sujet qu’il a vécu longtemps, mais la plus grande partie de sa vie fut dans la peine, le chagrin et le malheur et cela sans paix. Car calamité suivra calamité et blessure sur blessure et malheur sur malheur et mauvaises nouvelles sur mauvaises nouvelles et maladie sur maladie et tous les mauvais jugements comme ceux-là, l’un après l’autre, maladie et renversement et neige et gel et glace et fièvre et froideurs et torpeur et famine et mort et épée et captivité et toutes sortes de calamités et souffrances.

Et tout ceci viendra sur une génération cruelle qui transgresse sur terre ; leurs travaux sont les impuretés et la fornication et la pollution et les abominations. Alors ils diront : Les jours de nos ancêtres étaient nombreux jusqu’à 1 000 années [même] et étaient bons, mais voici les jours de notre vie sont de 70 ans si un homme a beaucoup vécu, et de 80 ans s’il est fort, et pour les mauvais, il n’y a pas de paix durant les jours de cette génération mauvaise. Et dans cette génération, les fils accuseront leurs pères et leurs anciens de péché, d’injustice et des paroles de leur bouche et la grande cruauté qu’ils perpétrèrent, et concernant leur abandon de l’alliance que le seigneur fit entre lui et eux, qu’ils devaient observer et appliquer tous ses commandements et ses ordonnances et toutes ses lois sans se détourner vers la [main] droite ou la gauche. Car tous ont fait le mal et toute bouche parle injustement et tous leurs travaux sont en impureté et en abomination et toutes leurs voies sont pollutions, impureté et destruction.

Voici, la terre sera détruite à cause de tous leurs travaux et il n’y aura aucune semence de la vigne et ni d’huile, car leurs travaux sont tous entièrement infidèles et ils périront tous ensemble, bêtes et bétail, oiseaux et tout le poisson de la mer à cause des enfants des hommes.

Et ils s’efforceront l’un avec l’autre au sujet de la loi et de l’alliance, le jeune avec le vieux et le vieux avec le jeune, le pauvre avec le riche, le petit avec le grand, et le mendiant avec le prince, car ils auront oublié commandement et alliance, fêtes, mois, repos et jubilés et tous les jugements. Et ils prendront les épées et partiront en guerre pour les faire revenir sur la voie mais ils ne retourneront pas jusqu’à ce que beaucoup de sang soit versé sur terre, l’un par l’autre. Et ceux qui auront échappé ne se détourneront pas leur malveillance vers la voie de la justice mais tous s’exalteront à trahir et à s’enrichir afin que chacun puisse prendre tout ce qui est à son prochain, et ils se nommeront de grand nom mais sans vérité et ni droiture et ils corrompront le saint des saints avec leur impureté et la corruption de leur pollution. Et un grand châtiment du seigneur réduira les moyens de cette génération et il les donnera à l’épée et au jugement et à la captivité pour être pillés et dévorés. Et il réveillera contre eux les pécheurs parmi les païens, qui n’ont ni pitié ni compassion et qui ne respectent aucune personne, ni vieux ni jeune ni quiconque, car ils sont mauvais et fort à faire le mal plus que tous les enfants des hommes. Ils useront de violence contre Israel et de transgression contre Jacob et beaucoup de sang sera versé sur la terre et il n’y aura personne pour rassembler et personne pour enterrer. Dans ces jours ils crieront fort et appelleront et prieront afin qu’ils puissent être saufs de la main des pécheurs les païens, mais personne ne sera sauvé. Et les têtes des enfants deviendront blanches avec des cheveux gris et un enfant de 3 semaines semblera aussi vieux qu’un homme de 100 ans, et leur stature sera détruite par le malheur et l’oppression. Et en ces jours, les enfants commenceront à étudier les lois et à rechercher les commandements et à retourner sur le chemin de la justice. Et les jours commenceront à beaucoup augmenter et à monter parmi les enfants des hommes jusqu’à ce que leurs jours approchent 1 000 années et à un plus grand nombre d’années qu’était le nombre des jours [avant]. Et il n’y aura plus de vieil homme, ni un qui soit satisfait de ses jours, car tous seront [comme] des enfants et des jeunes. Et tous leurs jours seront complétés et ils vivront de paix et joie et il n’y aura pas satan ni aucun mauvais destructeur, car tous leurs jours seront des jours de bénédiction et de guérison. Et dans ce temps le seigneur guérira ses serviteurs qui se lèveront pour voir la grande paix et se dégageront de leurs adversaires. Et les justes verront et seront reconnaissants et se réjouiront de joie pour toujours et à jamais et verront tous leurs jugements et tous leurs malédictions sur leurs ennemis. Et leurs os demeureront sur la terre et leurs esprits auront beaucoup de joie et ils connaitront que c’est le seigneur qui exécute le jugement et démontre miséricorde aux centaines et milliers et à tous ceux qui l’aiment.

Et toi Moïse, écris ces paroles, car ainsi sont-elles écrites et gravées sur les tablettes célestes, en témoignage pour les générations pour toujours.

Chapitre 24

43 • Esau cède son droit d’ainesse

Et cela arriva après la mort d’Abraham, le seigneur bénit son fils Isaac qui partit d’Hebron, et dans la 1e année de la 3e semaine de ce jubilé il alla habiter au puits de la vision durant 7 années.

Et dans la 1e année de la 4e semaine une famine commença dans le pays à part la 1e famine qui était survenue aux jours d’Abraham. Et Jacob épiçait un potage de lentille et Esau arriva des champs affamé et dit à Jacob son frère : – Donne-moi de ce potage rouge. Et Jacob lui dit : – Vends-moi ta [prime-géniture, ton] aînesse et je te donnerai du pain ainsi qu’une portion de ce potage de lentille. Et Esau dit dans son cœur : Je vais mourir ! De quel profit me sera ce droit d’aînesse ? Et il dit à Jacob : – Je te le donne. Et Jacob dit : – Jure-le-moi ce jour. Et il lui jura. Et Jacob donna à son frère Esau pain et potage et il mangea jusqu’à ce qu’il fut rassasié et Esau méprisa son droit d’aînesse ; pour cette raison, le nom d’Esau fut appelé Edom au compte du potage rouge que Jacob lui donna contre son droit d’aînesse. Et Jacob devint l’aîné et Esau fut rabaissé dans sa dignité.

43 • Famine du temps d’Isaac

Et la famine était dans le pays et dans la 2e année de cette semaine Isaac partit pour se rendre en Égypte et alla vers le roi des philistins à Gerar, vers Abimelech.

Et le seigneur lui apparut et lui dit : – Ne descends pas en Égypte, habite dans la terre que je te dirai et séjourne sur cette terre et je serai avec toi et te bénirai. Car je donnerai cette terre entière à toi et à ta semence et j’établirai mon alliance que j’ai jurée à Abraham ton père et je multiplierai ta semence comme les étoiles du ciel et donnerai cette terre entière à ta semence et en ta semence seront bénies toutes les nations de la terre, car ton père obéit à ma voix et conserva ma charge et mes commandements et mes lois et mes ordonnances et mon alliance, et maintenant obéis à ma voix et habite dans cette terre.

Et il habita à Gerar 3 semaines d’années et Abimelech ordonna à son sujet et concernant tout ce qui était à lui en disant : – Tout homme qui le touchera, lui ou la moindre chose qui est à lui, mourra certainement. Et Isaac s’accrut fortement parmi les philistins et il avait beaucoup de possessions, bœufs et moutons et chameaux et ânes et une grande maisonnée. Et il sema sur la terre des philistins qui rapporta 100 fois et Isaac devint extrêmement grand et les philistins l’enviaient. Cependant, tous les puits que les serviteurs d’Abraham avaient creusés dans la vie d’Abraham, les philistins les arrêtèrent et les remplirent de terre après la mort d’Abraham. Et Abimelech dit à Isaac : – Sépare-toi de nous, car tu es bien plus puissant que nous.

Alors Isaac partit dans la 1e année de la 7e semaine et séjourna dans les vallées de Gerar. Et ils creusèrent de nouveau les puits d’eau que les serviteurs d’Abraham son père avaient creusés et que les philistins avaient bouchés après la mort d’Abraham son père et il nomma leurs noms comme Abraham les a nommés. Et les serviteurs d’Isaac creusèrent un puits dans la vallée et trouva de l’eau vive et les bergers de Gerar contraignirent les bergers de Isaac en disant : – L’eau est nôtre. Et Isaac appela le puits du nom de Perversité parce qu’ils avaient été pervers avec nous. Et ils creusèrent un 2e puits et ils contraignirent pour celui-là aussi et il appela son nom Inimitié. Et il partit de là et ils creusèrent un autre puits et ils ne furent pas contraints pour celui-là et il appela son nom Place et Isaac dit : – Maintenant, le seigneur a fait place pour nous et nous nous sommes accrus dans le pays.

44  • Apparition au puits du serment

Et dans la 1e année de la 1e semaine du 44e jubilé il partit de là vers le puits du serment et le seigneur lui apparut cette nuit, à la nouvelle lune du 1e mois, et lui dit : – Je suis le Dieu d’Abraham ton père, ne crains pas, car je suis avec toi et je te bénirai et multiplierai certainement ta semence comme le sable de la terre pour la cause d’Abraham mon serviteur.

Et il reconstruit là l’autel que son père Abraham avait construit en premier et il invoqua le nom du seigneur et il fit sacrifice au Dieu d’Abraham son père.

Et ils creusèrent un puits et trouvèrent de l’eau vive. Et les serviteurs d’Isaac creusèrent un autre puits mais ne trouvèrent pas d’eau et ils allèrent dire à Isaac qu’ils n’avaient pas trouvé d’eau, et Isaac dit : – J’ai juré ce jour aux philistins et cette chose nous est annoncée. Et il appela le nom de cet endroit le puits du serment, car là il avait juré à Abimelech et son ami Ahuzzath et Phicol le préfet de sa maison. Et Isaac savait qu’il leur a juré sous la contrainte ce jour-là pour faire la paix avec eux.

44  • Malheur aux caphtorim

Et en ce jour Isaac maudit les philistins et dit : – Maudits sont les philistins jusqu’au jour de colère et d’indignation du milieu des nations entières ; que Dieu fasse d’eux une dérision et une malédiction et un sujet de colère et d’indignation entre les mains des pécheurs des païens et dans les mains des kittim. Et quiconque s’échappe de l’épée de l’ennemi et du kittim que la juste nation le déracine en jugement sous le ciel, car ils seront les ennemis et les adversaires de mes enfants à travers leurs générations sur la terre. Et aucun reste ne leur restera, ni aucun ne sera sauvé au jour de la colère du jugement mais destruction, déracinement et expulsion de la terre sont pour la semence entière des philistins [seuls] et il ne restera plus rien de ces caphtorim, ni nom ou semence sur la terre. Car penser qu’il monte au ciel - alors il sera rabaissé, et penser qu’il s’est fortifié sur terre - alors il sera traîné, et penser qu’il se cache parmi les nations - même de là il sera déraciné, et penser qu’il descend au sheol - là aussi sa condamnation sera grande et là aussi il n’aura pas de paix. Et s’il va en captivité, par les mains de ceux qui cherchent sa vie, il sera frappé sur le chemin et aucun nom ni semence lui sera laissé sur toute la terre, car il sera imparti de la malédiction éternelle. Et voici, cela est écrit et gravé le concernant sur les tablettes célestes quoi lui faire le jour du jugement pour qu’il soit déraciné de la terre.

Chapitre 25

44  • Rébecca prophétise

Et dans la 2e année de cette semaine de ce jubilé, Rébecca appela son fils Jacob et lui parla en disant : – Mon fils, ne prends pas pour toi une femme des filles de Canaan comme Esau ton frère qui a pris deux femmes des filles de Canaan et elles rendent mon âme amère avec toutes leurs actions impures, car toutes leurs actions sont pour la fornication et la luxure et il n’y a pas de droiture en elles, car [leurs actions] sont mauvaises. Et moi, mon fils, je t’aime extrêmement et l’affection de mon cœur te bénit chaque heure du jour et surveille durant la nuit. Et maintenant mon fils, écoute ma voix et fais la volonté de ta mère et ne prends pas pour toi une femme des filles de cette terre mais seulement de la maison de mon père et de la famille de mon père. Tu prendras pour toi une femme de la maison de mon père et le Plus-haut Dieu te bénira toi et tes enfants comme une descendance droite et une semence sainte. Et alors Jacob parla à Rébecca sa mère et lui dit : – Voici mère, je suis âgé de 9 semaines d’années et je n’ai ni connu ni touché de femme, non plus me suis-je engagé avec personne, ni même pensé prendre pour moi une femme des filles de Canaan, car je me souviens, mère, des paroles d’Abraham notre père quand il me commanda de ne pas prendre une femme des filles de Canaan mais de me prendre une femme de la semence de la maison de mon père et de ma famille. J’ai entendu auparavant que des filles étaient nées à Laban ton frère et j’ai placé mon cœur en elles pour prendre une femme parmi elles et pour cette raison je me suis gardé dans mon esprit contre le péché ou de me corrompre dans toutes mes voies, tous les jours de ma vie ; vis-à-vis de la luxure et la fornication, Abraham mon père me donna plusieurs commandements et malgré tout ce qu’il m’a commandé ces 22 années, mon frère m’a souvent parlé et poussé en disant : Mon frère, prends pour femme une sœur de mes deux femmes. Mais je refuse de faire comme il a fait. Je te jure mère que tous les jours de ma vie je ne prendrai pas pour moi une femme des filles de la semence de Canaan et je n’agirai pas mauvaisement comme mon frère a fait. Ne crains pas mère, sois assurée que je ferai ta volonté et marcherai dans la droiture et ne corromprai pas mes voies jamais.

Et là-dessus elle leva son visage au ciel et étendit les doigts de ses mains et ouvrit sa bouche et bénit le Plus-haut Dieu qui a créé le ciel et la terre et elle le remercia et louangea et elle dit : – Béni est le seigneur Dieu et son saint nom est béni pour toujours et à jamais, qui m’a donné Jacob comme un fils pur et une semence sainte, car il est tien et en lui sa semence sera continuellement et à travers toutes les générations pour toujours. Bénis-le ô seigneur et place dans ma bouche la bénédiction du juste que je puisse le bénir.

Et à cette heure, quand l’esprit de justice descendit dans sa bouche, elle plaça ses deux mains sur la tête de Jacob et dit : – Béni es-tu seigneur de justice et Dieu des âges ! Qu’il te bénisse par-dessus toutes les générations des hommes, qu’il te donne, mon fils, la voie du juste et révèle la justice à ta semence et qu’il rende tes fils nombreux durant ta vie et qu’ils s’élèvent selon le nombre des mois de l’année. Et que leurs fils soient nombreux et grands par-dessus les étoiles du ciel et que leurs nombres soient plus grands que le sable de la mer. Et qu’il leur donne cette bonne terre comme il a dit qu’il la donnerait à Abraham et à sa semence après lui toujours et qu’ils en aient possession pour toujours et que je vois [naître] pour toi mon fils des enfants bénis durant ma vie et que toute ta semence soit une semence sainte et bénie. Et comme tu as renouvelé l’esprit de ta mère durant sa vie, le ventre de celle qui t’a porté te bénit, [mon affection] et mes seins te bénissent et ma bouche et ma langue te louent grandement. Augmente et répands-toi sur la terre et que ta semence soit parfaite dans la joie du ciel et de la terre pour toujours et que ta semence se réjouisse et qu’elle ait de la joie au grand jour de joie. Et que ton nom et ta semence se perpétue dans tous les âges et que le Plus-haut Dieu soit leur Dieu et que le Dieu de justice habite avec eux et que son sanctuaire soit construit par eux dans tous les âges. Béni soit celui qui te bénira et que toute chair qui t’accuse faussement soit maudite.

Et elle l’embrassa et lui dit : – Que le seigneur du monde t’aime comme le cœur de ta mère pour son affection pour toi et te bénisse. Et elle cessa sa bénédiction.

Chapitre 26

44 • Isaac bénit Jacob

Dans la 7e année de cette semaine, Isaac appela Esau son fils aîné et lui dit : – Je suis âgé mon fils et voici mes yeux sont faibles pour voir et je ne connais pas le jour de ma mort. Et maintenant prends tes armes de chasse, ta flèche et ton arc, et va sur le terrain et chasse et prends-moi [gibier] mon fils et fais-moi un repas savoureux comme mon âme aime et apporte-le moi afin que je mange et que mon âme te bénisse avant que je meure. Mais Rébecca entendit Isaac parler à Esau. Et Esau partit très tôt sur le terrain pour chasser et attraper et apporter à la maison pour son père. Et Rébecca appela Jacob son fils et lui dit : – Voici j’ai entendu Isaac ton père parler avec Esau ton frère en disant : Chasse pour moi et fais-moi un plat savoureux et apporte-[le] moi afin que je mange et te bénisse devant le seigneur avant que je meure. Et maintenant mon fils, obéis à ma voix dans ce que je te commanderai. Va au troupeau et attrape-moi 2 bons petits des chèvres et je ferai d’eux un plat savoureux pour ton père comme il aime et tu [l’]apporteras à ton père afin qu’il mange et te bénisse devant le seigneur avant qu’il meure et que tu sois béni. Et Jacob dit à Rébecca sa mère : – Mère, je ne retiendrais aucune chose à manger pour mon père qui peut lui faire plaisir, je crains seulement ma mère qu’il reconnaisse ma voix et veuille me toucher, car tu sais que je suis lisse et Esau mon frère est velu et je paraitrai devant ses yeux comme un mauvais et aurais fait une action qu’il ne m’aura pas commandé et il sera en colère contre moi et j’apporterais sur moi une malédiction et non une bénédiction. Et Rébecca sa mère lui dit : – Que sur moi soit ta malédiction mon fils, seulement obéis à ma voix. Et Jacob obéit à la voix de Rébecca sa mère et il alla et attrapa 2 bons et gras petits des chèvres et les apporta à sa mère et sa mère les prépara en plat savoureux comme il aimait. Et Rébecca prit un bon vêtement d’Esau son fils aîné qu’elle avait avec elle dans la maison et elle en habilla Jacob son plus jeune fils et elle mit la peau des petits sur ses mains et sur les parties exposées de son cou. Et elle donna la viande et le pain qu’elle avait préparés dans la main de son fils Jacob, et Jacob alla vers son père et dit : – Je suis ton fils, j’ai fait comme tu m’as demandé ; relève-toi et assis-toi et mange ce que j’ai attrapé père, que ton âme me bénisse. Et Isaac dit à son fils : – Comment as-tu attrapé si vite mon fils ? Et Jacob dit : – Parce que [le seigneur Dieu me fit trouver]. Et Isaac lui dit : – Viens près de moi que je te sente mon fils si tu es mon fils Esau ou non. Et Jacob s’approcha de Isaac son père et il le sentit et dit : – La voix est la voix de Jacob mais les mains sont les mains de Esau. Et il ne le discerna pas, car il avait été dispensé du ciel d’enlever son pouvoir de perception et Isaac ne discerna pas afin qu’il le bénisse, car ses mains étaient velues comme son frère Esau, et il dit : – Es-tu mon fils Esau ? Et il répondit : – Je suis ton fils. Alors il dit : – Approche-toi afin que je mange ce que tu as attrapé mon fils que mon âme te bénisse. Et il apporta près de lui et il mangea et il lui apporta du vin et il but. Et Isaac son père lui dit : – Approche-toi et embrasse-moi mon fils. Et il s’approcha et l’embrassa.

Et il sentit l’odeur de son vêtement et il le bénit et dit : – Voici, l’odeur de mon fils est comme un [grand] champ que le seigneur a béni. Que le seigneur te donne la rosée du ciel et la rosée de la terre et plein de maïs et d’huile. Que les nations te servent et les peuples s’inclinent devant toi. Sois le seigneur de tes frères et que les fils de ta mère s’inclinent devant toi, et que toutes les bénédictions par lesquelles le seigneur m’a béni et béni Abraham mon père, qu’elles te soient imparties à toi et à tes fils à toujours. Maudit est celui qui te maudira, et béni est celui qui te bénira !

Et cela arriva aussitôt qu’Isaac mit fin à la bénédiction de son fils Jacob et que Jacob quitta Isaac son père et se cacha, Esau son frère revint de sa chasse et il fit aussi un plat savoureux et [l’]apporta à son père et dit à son père : – Que mon père se lève et mange de mon gibier que ton âme me bénisse. Et Isaac son père lui dit : – Qui es-tu ? Et il lui dit : – Je suis ton fils Esau ton premier-né, j’ai fait comme tu m’as commandé. Et Isaac fut grandement étonné et dit : – Qui est celui qui a chassé et attrapé et me [l’]a apporté et que j’ai tout mangé avant que tu viennes et que j’ai béni [et] il sera béni et toute sa semence à toujours.

Et cela arriva quand Esau entendit les paroles de son père Isaac, il se mit à crier d’un pleur extrêmement fort et amer et dit à son père : – Bénis-moi, moi [aussi] père. Et il lui dit : – Ton frère est venu avec ruse et a pris ta bénédiction. Et il dit : – Maintenant je sais pourquoi son nom est Jacob, voici, il m’a supplanté deux fois : il a pris mon aînesse et maintenant il a pris ma bénédiction. Et il dit : – N’as-tu pas réservé une bénédiction pour moi père ? Et Isaac répondit et dit à Esau : – Voici je l’ai fait ton seigneur et tous ses frères comme serviteurs, je l’ai raffermis avec plénitude de maïs et de vin et d’huile - et que ferai-je pour toi maintenant mon fils ? Et Esau dit à Isaac son père : – N’as-tu pas une bénédiction ô père ? Bénis-moi, moi [aussi] père. Et Esau éleva sa voix et pleura. Et Isaac répondit et lui dit : – Voici, loin de la rosée de la terre sera ton habitation et loin de la rosée du ciel au-dessus, et par l’épée tu vivras et tu serviras ton frère. Et il viendra à passer quand tu deviendras grand et secourras son joug de ton cou, tu pécheras un péché de mort entièrement et ta semence sera déracinée du dessous du ciel.

Et Esau menaçait continuellement Jacob à cause de la bénédiction par laquelle son père le bénit et il dit dans son cœur : Que les jours de deuil de mon père viennent maintenant afin que je tue mon frère Jacob.

Chapitre 27

44 • Pars !

Et les paroles de Esau son fils aîné furent révélées à Rébecca dans un rêve et Rébecca envoya appeler son plus jeune fils Jacob et lui dit : – Voici Esau ton frère veut faire vengeance sur toi et te tuer. Maintenant mon fils, obéis à ma voix et lève-toi et fuis chez Laban mon frère à Haran et réfugie-toi chez lui quelques jours jusqu’à ce que la colère de ton frère se détourne et qu’il n’ait plus de colère contre toi et oublie tout ce que tu as fait, alors je t’enverrai ramener de là.

Et Jacob dit : – Je n’ai pas peur, s’il veut me tuer, je le tuerai. Mais elle lui dit : – Ne me laisse pas privée de mes 2 fils en un jour.

Il répondit : – Voici, tu sais que mon père est devenu vieux et ne voit pas, car ses yeux sont faibles et si je le laisse ce sera mauvais à ses yeux ; si je le quitte et pars loin de vous, mon père sera en colère et il me maudira - je n’irai pas, mais s’il m’envoie alors j’irai. Et Rébecca dit à Jacob : – Je vais aller lui parler et il t’enverra au loin.

Et Rébecca alla et dit à Isaac : – Je déteste ma vie à cause des 2 filles de Heth qu’Esau a prises pour femmes, et si Jacob prend une femme parmi les filles du pays comme celles-là, pour quelle raison vivrais-je davantage, car les filles de Canaan sont mauvaises.

Et Isaac appela Jacob et le bénit et l’avertit et lui dit : – Ne prends pas une femme parmi les filles de Canaan. Lève-toi et va en Mesopotamie, dans la maison de Bethuel le père de ta mère, et prends-toi une femme des filles de Laban le frère de ta mère. Et Dieu Tout-puissant te bénit et t’accroit et te multiplie afin que tu deviennes une compagnie de nations et te donne les bénédictions de mon père Abraham à toi et à ta semence après toi afin que tu hérites de la terre de tes séjours et tout le pays que Dieu accorda à Abraham. Va en paix mon fils !

Et Isaac renvoya Jacob et il alla en Mesopotamie chez Laban le fils de Bethuel le syrien, le frère de Rébecca, mère de Jacob.

Et cela arriva après que Jacob partit en Mesopotamie, l’esprit de Rébecca fut accablé après son fils et elle pleurait.

Et Isaac dit à Rébecca : – Ma sœur, ne pleure pas au sujet de Jacob mon fils, car il est parti en paix et il retournera en paix. Le Plus-haut Dieu le préservera de tout mal et sera avec lui, car il ne l’abandonnera pas dans tous ses jours, car je sais que ses voies seront prospères dans toutes choses là où il ira jusqu’à ce qu’il nous retourne en paix et nous le verrons en paix. Ne crains pas à son sujet ma sœur, car il est dans le droit chemin et il est un homme parfait et il est fidèle et il ne périra pas. Ne pleure pas ! Et Isaac réconforta Rébecca au sujet de son fils Jacob et le bénit.

44 • Bethel

Et Jacob partit du puits du serment pour aller à Haran dans la 1e année de la 2e semaine du 44e jubilé et il arriva à Luz aux montagnes de Bethel à la nouvelle lune du 1e mois de cette semaine, et il vint à l’endroit même et se tourna du côté Ouest de la route cette nuit et il dormit là, car le soleil s’était couché. Et il prit une des pierres de l’endroit et s’allongea sous l’arbre, car il voyageait seul et il dormit et il rêva cette nuit et voici, une échelle placée sur la terre et son haut atteignait le ciel et voici, les anges du seigneur y montaient et descendaient et voici le seigneur s’y tenait dessus et il parla à Jacob et dit : – Je suis le seigneur Dieu d’Abraham ton père et le Dieu d’Isaac. La terre où tu es couché, à toi je la donnerai et à ta semence après toi. Et ta semence sera comme la poussière de la terre et tu augmenteras à l’Ouest et à l’Est, au Nord et au Sud, et en toi et ta semence seront bénies toutes les familles des nations. Et voici, je serai avec toi et te garderai où que tu iras et je te ramènerai de nouveau dans cette terre en paix, car je ne te laisserai pas jusqu’à ce que je fasse toute chose que je t’ai dite !

Et Jacob se leva de son sommeil et dit : Véritablement cet endroit est la maison du seigneur et je ne le savais pas. Et il eut peur et dit : Cet endroit est redoutable qui ne peut être autre que la maison de Dieu et ceci est la porte du ciel.

Et Jacob se leva très tôt le matin et prit la pierre qu’il avait mise sous sa tête et la plaça en pilier comme un signe et il versa de l’huile sur le dessus et il appela cet endroit Bethel, mais le nom de l’endroit était Luz en premier.

Et Jacob jura un serment au seigneur en disant : Si le seigneur est avec moi et me garde dans ce chemin où je vais et me donne du pain à manger et un vêtement pour m’habiller afin que je retourne à la maison de mon père en paix ; alors le seigneur sera mon Dieu et cette pierre que j’ai placée en pilier à cet endroit comme un signe sera la maison du seigneur, et de tout ce que tu me donneras mon Dieu, je te donnerai un 10e.

Chapitre 28

44 • Laban en Mesopotamie

Et il continua son voyage et arriva dans la terre de l’Est chez Laban le frère de Rébecca et il était avec lui et le servit pour Rachel sa fille, 1 semaine [d’années]. Et dans la 1e année de la 3e semaine, il lui dit : – Donne-moi ma femme pour qui je t’ai servi 7 ans. Et Laban dit à Jacob : – Je te donnerai ta femme. Et Laban fit une fête mais il prit Léah sa fille aînée et [la] donna à Jacob pour femme ainsi que Zilpah sa servante comme servante, et Jacob ne le savait pas, car il pensait qu’elle était Rachel. Et il vint en elle et voici elle était Léah et Jacob était en colère contre Laban et lui dit : – Pourquoi as-tu agi comme ça avec moi ? Ne t’ai-je pas servi pour Rachel et non pour Léah ? Pourquoi m’as-tu trompé ? Prends ta fille et je partirai, car tu as mal agi avec moi. Jacob aimait Rachel plus que Léah, car les yeux de Léah étaient faibles mais sa forme était très bien, mais Rachel avait de beaux yeux et une forme bien et très belle.

44 • Léah & Rachel

 Et Laban dit à Jacob : – Il n’est pas coutume dans notre pays de donner la plus jeune avant l’aînée et il n’est pas juste de faire ça, car voici il est ordonné et écrit dans les tablettes célestes que nul ne doive donner sa plus jeune fille avant la plus vieille, mais la plus vieille sera donnée en premier et après elle la plus jeune. Et l’homme qui fait ça, ils placeront une faute contre lui dans le ciel et personne n’est justifié de faire cette chose, car son action est mauvaise devant le seigneur.

Et toi, commande aux enfants d’Israel qu’ils ne doivent pas faire cette chose ; ne les laisse ni prendre ou donner la plus jeune avant qu’ils aient donné la plus vieille, car c’est très méchant.

Et Laban dit à Jacob : – Laisse passer les 7 jours de fête pour celle-ci et je te donnerai Rachel et que tu me serves un autre 7 ans ; pais mes moutons comme tu as fait la semaine précédente.

Et le jour que les 7 jours de fête furent passés, Laban donna Rachel à Jacob afin qu’il le serve un autre 7 ans et il donna Bilhah à Rachel, la sœur de Zilpah comme servante, et il servit un autre 7 ans pour Rachel, car Léah lui avait été donnée pour rien.

44 • Reuben

Et le seigneur ouvrit le ventre de Léah et elle conçut. Et le 14e jour du 9e mois dans la 1e année de la 3e semaine, elle porta à Jacob un fils et il appela son nom Reuben.

Mais le ventre de Rachel était fermé, car le seigneur vit que Léah était haïe et Rachel aimée.

44 • Siméon

Et Jacob vint de nouveau dans Léah et elle conçut et porta à Jacob un second fils et le 21e jour du 10e mois dans la 3e année de cette semaine et il appela son nom Siméon.

44 • Levi

Et Jacob vint encore dans Léah et elle conçut et lui porta un 3e fils et il appela son nom Lévi à la nouvelle lune du 1e mois dans la 6e année de cette semaine et il appela son nom Levi.

44 • Judah

Et de nouveau Jacob vint dans elle et elle conçut et le 15e jour du 3e mois de la 1e année de la 4e semaine elle lui porta un 4e fils et il appela son nom Judah.

44 • Dan

Et au sujet de tout cela Rachel enviait Léah, car elle ne concevait pas et elle dit à Jacob : – Donne-moi des enfants. Et Jacob dit : – Est-ce que je retiens les fruits de ton ventre contre toi ? T’ai-je abandonné ? Et Rachel vit que Léah avait porté 4 fils à Jacob, Reuben et Siméon et Lévi et Judah, elle lui dit : – Va en Bilhah ma servante et elle concevra et me portera un fils. [Et elle lui donna Bilhah sa servante pour femme.] Et il alla en elle et elle conçut et le 9e jour du 6e mois de la 6e année de la 3e semaine elle lui porta un fils et il appela son nom Dan.

44 • Naphtali

Et Jacob vint encore dans Bilhah une seconde fois et elle conçut et le 5e jour du 7e mois de la 2e année de la 4e semaine elle porta à Jacob un autre fils et Rachel appela son nom Naphtali.

44 • Gad

Et quand Léah vit qu’elle était devenue stérile et qu’elle ne portait plus, elle envia Rachel et elle aussi donna Zilpah sa servante à Jacob pour femme et elle conçut et le 12e jour du 8e mois de la 3e année de la 4e semaine elle porta un fils et Léah appela son nom Gad.

44 • Asher

Et il alla encore dans elle et elle conçut et le 2e jour du 11e mois de la 5e année de la 4e semaine elle lui porta un second fils et Léah appela son nom Asher.

44 • Issachar

Et Jacob vint dans Léah et elle conçut et le 4e du 5e mois de la 4e année de la 4e semaine elle porta un fils et elle appela son nom Issachar et elle le donna à une nurse.

44 • Dinah & Zabulon

Et Jacob vint encore dans elle et elle conçut et le 7e du 7e mois de la 6e année de la 4e semaine elle porta 2 [enfants], un garçon et une fille et elle appela le nom du garçon Zabulon et le nom de la fille Dinah.

44 • Joseph

Et le seigneur fit grâce à Rachel et ouvrit son ventre et elle conçut et à la nouvelle lune du 4e mois dans la 6e année de la 4e semaine elle porta un fils et elle appela son nom Joseph.

Et dans les jours que Joseph fut né, Jacob dit à Laban : – Donne-moi mes femmes et fils et laisse-moi aller vers mon père Isaac et laisse-moi me construire une maison, car j’ai complété les années pour lesquelles je t’ai servi pour tes deux filles et j’irai dans la maison de mon père. Et Laban dit à Jacob : – Reste avec moi pour tes rétributions ; pais encore mon troupeau pour moi et prends tes rétributions. Et ils se mirent d’accord l’un avec l’autre qu’il devait lui donner pour ses rétributions parmi les agneaux et petits, ceux qui naitront noirs et tachetés et blancs ; [ceux-là] seront ses rétributions de tout le troupeau emmené, tâché et tacheté et noir, différemment marqué, et ils emmenèrent encore les agneaux semblables et tout ce qui était tacheté furent à Jacob et ceux qui ne l’étaient pas étaient à Laban. Et les possessions de Jacob multiplièrent extrêmement et il possédait des bœufs et moutons et des ânes et chameaux, et des serviteurs et servantes. Et Laban et ses fils envièrent Jacob, et Laban reprit ses moutons de lui et il l’observait en mauvaise intention.

Chapitre 29

44 • Nous irons avec toi !

Et cela arriva lorsque Rachel mit au monde Joseph, Laban partit tondre ses moutons. Comme ils étaient distants de lui de 3 jours de voyage, Jacob vit que Laban partit tondre ses moutons et Jacob appela Léah et Rachel et il leur parla doucement qu’elles devraient venir avec lui dans la terre de Canaan. Et il leur dit tout ce qu’il avait vu dans un rêve, même tout ce dont il a parlé avec lui qu’il devrait retourner vers la maison de son père, et elles dirent : – Dans tout endroit que tu iras nous irons avec toi !

Et Jacob bénit le Dieu d’Isaac son père et le Dieu d’Abraham le père de son père et il se leva et mit en selle ses femmes et ses enfants et prit toutes ses possessions et ils traversèrent la rivière et arrivèrent sur la terre de Gilead. Mais Jacob cacha son intention à Laban et ne lui dit pas.

Et dans le 21e jour du 1e mois de la 7e année de la 4e semaine, Jacob tourna [sa face] vers Gilead et Laban le poursuivit et le 13e jour du 3e mois il le rejoint dans la montagne de Gilead et le seigneur lui apparut dans un rêve de nuit, car il ne permit pas d’offenser Jacob. Et Laban parla à Jacob et le 15e de ces jours, Jacob fit une fête pour Laban et pour tous ceux qui vinrent avec lui et Jacob jura à Laban ce jour et Laban aussi à Jacob que personne ne traverserait la montagne de Gilead vers l’autre dans une mauvaise intention.

44 • Serment à Gilead

Et il fit là un amoncèlement en témoignage et depuis cette place est dénommée La pile du témoignage, d’après cet amoncèlement.

Et ils appelaient avant la terre de Gilead, la terre des rephaim, car c’était la terre des rephaim et les rephaim étaient nés [là] ; des géants dont la hauteur était de 7, 8, 9 jusqu’à 10 coudées et leur habitation était de la terre des enfants d’Ammon au mont Hermon et les assises de leur royaume étaient Karnaim et Ashtaroth et Edrei et Misur et Beon. Et le seigneur les détruit à cause de la cruauté de leurs actions, car ils étaient très malins et les amorites habitèrent à leur place, mauvais et pécheurs, et il n’y a personne aujourd’hui qui ait entièrement réalisé tous leurs péchés et ils n’eurent pas plus de durée de vie sur la terre.

Et Jacob renvoya Laban en Mesopotamie qui partit vers la terre de l’Est et Jacob retourna sur la terre de Gilead et le 11e jour du 9e mois il traversa le jabbok et en ce jour Esau son frère vint vers lui et il se réconcilia avec lui puis se sépara de lui sur la terre de Seir et Jacob habita dans des tentes.

Et dans la 1e année de la 5e semaine de ce jubilé, il traversa le Jourdain et habita au-delà du Jourdain et paissait ses moutons à partir de la mer de l’amoncèlement jusqu’à Bethsan et jusqu’à Dothan et jusqu’à la forêt d’Akrabbim. Et il envoya à son père Isaac toute subsistance, vêtement et nourriture et viande et boisson et lait et beurre et fromage et quelques dates de la vallée, vers la tour d’Abraham et à sa mère Rébecca aussi, 4 fois l’année, entre les semailles et les récoltes et entre l’automne et la pluie [saisonnière] et entre le printemps et l’été.

Car Isaac était parti du puits du serment et monté habiter la tour de son père Abraham, à part de son fils Esau, car dans les jours que Jacob était en Mesopotamie, Esau prit pour lui une femme Mahalath, fille d’Ishmaël, et ils réunirent ensemble tous les troupeaux de son père et monta avec ses femmes et habita au mont Seir, laissant Isaac son père seul au puits du serment. Et Isaac partit du puits du serment et habita dans la tour d’Abraham son père, dans les montagnes de Hebron, et Jacob y envoyait tout ce qu’il envoyait à son père et sa mère au temps fixé, tout ce dont ils avaient besoin et ils bénirent Jacob de tout leur cœur et de toute leur âme.

Chapitre 30

44 • Viol de Dinah

Et dans le 4e mois de la 1e année de la 6e semaine, il monta à Salem à l’Est de Shechem en paix et là ils amenèrent Dinah la fille de Jacob dans la maison de Shechem, fils de Hamor le hivite le prince de la terre, et il coucha avec elle et la souilla alors qu’elle était une petite fille, une enfant de 12 ans. Et il chercha son père et ses frères pour qu’elle lui soit donnée pour femme mais Jacob et ses fils étaient en colère à cause des hommes de Shechem, car ils avaient souillé Dinah leur sœur et ils leur parlèrent avec mauvaise intention et traitèrent faussement avec eux et les trompèrent. Et Siméon et Lévi vinrent par surprise à Shechem et firent justice sur tous les hommes de Shechem et tuèrent tous les hommes qui s’y trouvaient et ne laissèrent pas un seul homme vivant ; ils les tuèrent tous par des tourments parce qu’ils avaient déshonoré leur sœur Dinah, et voici, que cela ne se reproduise pas à ce jour qu’une fille d’Israel soit souillée, car le jugement est ordonné contre eux au ciel pour que tous les hommes shechemites soient détruits par l’épée, car ils avaient apporté la honte en Israel.

44 • Que justice se fasse

Et le seigneur les livra entre les mains des fils de Jacob pour qu’ils soient exterminés par l’épée et que justice se fasse contre eux et que cela ne se reproduise plus en Israel qu’une vierge d’Israel soit souillée.

Et s’il y a un homme en Israel qui désire donner sa fille ou sa sœur à un homme qui est de la semence des païens, il mourra certainement et ils le lapideront avec des pierres, car il a apporté la honte en Israel et ils brûleront la femme au feu, car elle a déshonoré le nom de la maison de son père et elle sera déracinée d’Israel.

Et ne laisse pas un adultère, ni impur se trouver en Israel dans tous les jours des générations de la terre, car Israel est sacré pour le seigneur et tout homme qui souille [cela] mourra certainement, ils le lapideront avec des pierres. Car cela a été ordonné et écrit sur les tablettes célestes concernant toute la semence d’Israel ; celui qui souille [cela] mourra certainement et il sera lapidé avec des pierres. Et à cette loi il n’y a pas de limite de jours et ni rémission, ni aucune expiation, mais l’homme qui aura souillé sa fille sera déraciné du milieu de tout Israel, car il a donné sa semence à Moloch et agit avec impiété au point de souiller cela.

Et toi Moïse, commande aux enfants d’Israel et exhorte-les de ne pas donner leurs filles aux païens et de ne pas prendre pour leurs fils aucune des filles des païens, car c’est abominable devant le seigneur. Pour cette raison que dans les paroles de la loi, j’ai écrit pour toi toutes les actions que les shechemites ont faites contre Dinah et comment les fils de Jacob parlèrent en disant : Nous ne donnerons pas notre fille à un homme qui est incirconcis, car cela serait pour nous un reproche. Et c’est un reproche à Israel, pour ceux qui vivent et pour ceux qui prennent les filles des païens, car c’est impur et abominable pour Israel.

Et Israel ne sera pas libéré de son impureté s’il a une femme des filles des païens ou s’il aura donnée une de ses filles à un homme qui est un des païens. Et il y aura peste sur peste et malédiction sur malédiction, car tout jugement de peste et malédiction viendront s’il fait cette chose ou se cache les yeux envers ceux qui commettent l’impureté ou envers ceux qui souillent le sanctuaire du seigneur ou envers ceux qui profanent son nom sacré, [alors] la nation entière sera jugée ensemble pour toute l’impureté et la profanation de cet homme. Et il n’y aura aucun respect pour personne [ni d’exception de personne] et ni remise de ses mains de fruits et d’offrandes et de sacrifice au feu et de graisse, ni parfum de douce odeur pour accepter cela, pour le prix de tout homme ou femme en Israel qui souille le sanctuaire. Pour cette raison, je t’ai commandé en disant : – Atteste ce témoignage en Israel, vois comment les shechemites procédaient avec leurs fils et comment ils furent livrés entre les mains des 2 fils de Jacob qui les frappèrent avec des tortures et cela fut [compté] pour eux en justice et il est écrit pour eux en justice.

Et la semence de Lévi fut choisie pour la prêtrise et pour être lévites pour qu’ils puissent faire le service devant le seigneur, comme nous, continuellement et que Lévi et ses fils soient bénis à toujours, car il était zélé à exécuter la justice et jugement et vengeance sur tous ceux qui se levaient contre Israel et ils s’inscrivirent ainsi comme un témoignage en sa faveur sur les tablettes célestes, en bénédiction et droiture devant le Dieu de tous.

Et nous mémorisons la justice que l’homme réalise durant sa vie à toutes périodes de l’année jusqu’à 1 000 générations [l’inscriront-ils] et elle viendra sur lui et sur ses descendants après lui qui aura été inscrit sur les tablettes célestes comme un ami et un homme juste. J’ai écrit pour toi toute cette matière et t’ai commandé de dire aux enfants d’Israel qu’ils ne doivent pas commettre de péché, ni transgresser les ordonnances, ni briser l’alliance qui a été ordonnée pour eux, [mais] ils doivent l’accomplir pour être inscrits comme des amis. Mais s’ils transgressent et agissent salement dans leur voie, ils seront inscrits sur les tablettes célestes comme des adversaires et seront détruits du livre de vie et seront inscrits dans le livre de ceux qui seront détruits et avec ceux qui seront déracinés de la terre.

Et le jour que les fils de Jacob frappèrent Shechem, un écrit fut inscrit en leur faveur de droiture et de vengeance contre les pécheurs, et il fut inscrit comme une bénédiction. Et ils ramenèrent Dinah leur sœur hors de la maison de Shechem et ils prirent captifs toute chose qui était dans Shechem, leurs moutons et leurs bœufs et leurs ânes et tout leur capital et tous leurs troupeaux et les apportèrent tous à leur père Jacob qui leur reprocha d’avoir passé la ville à l’épée, car il craignait ceux qui habitaient sur la terre, les canaanites et les perizzites. Et la crainte du seigneur fut sur toutes les villes qui étaient autour de Shechem et ils ne se levèrent pas pour poursuivre les fils de Jacob, car la terreur était tombée sur eux.

Chapitre 31

44 • Judah &, Levi

Et à la nouvelle lune du [7e] mois, Jacob parla à tous les gens de sa maison en disant : – Purifiez-vous et changez vos vêtements, levons-nous et allons à Bethel où je lui ai fait le vœu le jour quand je m’enfuis de la face d’Esau mon frère, car il a été avec moi et me ramène dans cette terre en paix. Et séparez-vous des dieux étrangers qui sont parmi vous.

Et ils abandonnèrent les dieux étrangers et ce qui était dans leurs oreilles et ce qui était sur leurs cous et les idoles que Rachel vola à son père Laban, elle donna tout à Jacob. Et il les brûla et cassa en pièces et les détruit et les enfouit sous un chêne qui est dans la terre de Shechem.

Et il monta à Bethel à la nouvelle lune du 7e mois et il construit un autel à l’endroit où il avait dormi et il plaça là un pilier et il envoya un mot à son père Isaac et à sa mère Rébecca de venir vers lui pour son sacrifice.

Et Isaac dit : – Que mon fils Jacob vienne et que je le voie avant que je meure. Et Jacob vint vers son père Isaac et vers sa mère Rébecca dans la maison de son père Abraham et il prit avec lui Lévi et Judah, 2 de ses fils, et il alla vers son père Isaac et vers sa mère Rébecca. Et Rébecca partit de la tour au devant de Jacob pour l’embrasser et le serrer, car son esprit était revivifié quand elle entendit : – Voici, Jacob ton fils est venu ! Et elle l’embrassa. Et elle vit ses 2 fils et elle les reconnut et lui dit : – Sont-ils tes fils mon fils ? Et elle les serra et les embrassa et les bénit en disant : – En vous la semence d’Abraham deviendra illustre et vous prouverez une bénédiction sur la terre.

Et Jacob alla dans la chambre où son père Isaac couchait, et ses 2 fils avec lui, et il prit la main de son père et s’agenouillant il l’embrassa et Isaac s’accrocha au cou de son fils Jacob et pleura à son cou. Et l’obscurité délaissa les yeux de Isaac et il vit les 2 fils de Jacob, Lévi et Judah, et il dit : – Sont-ils tes fils mon fils, car ils sont comme toi ? Et il lui dit qu’ils étaient vraiment ses fils. Et tu as réellement vu qu’ils sont véritablement mes fils. Et ils s’approchèrent de lui et il se retourna et les embrassa et les serrèrent ensemble tous les deux.

44 • Isaac bénit Lévi

Et l’esprit de la prophétie descendit dans sa bouche et il prit Lévi par sa main droite et Judah par sa gauche. Et il se tourna vers Lévi en premier et commença en premier de le bénir et lui dit : – Que le Dieu de tout, le vrai seigneur de tous les âges te bénisse toi et tes enfants à travers tous les âges. Et que le seigneur te donne à toi et à ta semence grandeur et grande gloire et fasse que parmi toute chair, toi et ta semence s’approchent de lui et le servent dans son sanctuaire comme les anges de la présence et comme les saints êtres, comme eux [mêmes], que la semence de tes fils soit pour la gloire, grandeur et sainteté, et qu’il les rende grands dans tous les âges. Et ils seront juges et princes et chefs de toute la semence des fils de Jacob. Ils diront la parole du seigneur avec droiture et ils seront juges dans tous ses jugements en droiture.

Et ils révèleront mes voies à Jacob et mes sentiers à Israel. La bénédiction du seigneur sera donnée par leurs bouches pour bénir toute la semence du bienaimé. Ta mère a appelé ton nom Lévi et elle a appelé ton nom justement, car tu seras uni au seigneur et seras le compagnon de tous les fils de Jacob.

Que sa table soit tienne et que toi et tes fils en mangent. Et que ta table soit pleine dans toutes les générations et que ta nourriture ne manque pas dans tous les âges. Que tous ceux qui te haïssent tombent devant toi et que tous tes adversaires soient déracinés et périssent. Et béni est celui qui te bénit, et maudite est toute nation qui te maudit.

44 • Isaac bénit Judah

Et il dit à Judah : – Que le seigneur te donne force et puissance pour écraser tous ceux qui te haïssent. Tu seras un prince, toi et un de tes fils, au-dessus des fils de Jacob. Que ton nom et le nom de tes fils avancent et traversent toute terre et région. Alors les païens craindront devant ta face et toutes les nations trembleront [et tous les peuples trembleront].

En toi sera l’aide de Jacob et en toi sera trouvé le salut d’Israel et tu t’assiéras sur le trône d’honneur de ta justice et il y aura une grande paix pour toute la semence des fils du bienaimé. Béni est celui qui te bénit, et tous ceux qui te haïssent et t’affligent et te maudissent seront maudits et seront déracinés et détruits de la terre.

Et se retournant il l’embrassa encore et le serra et se réjouit grandement, car il avait vu les fils de Jacob son fils véritablement et il se plaça en avant de ses pieds et tombant il s’agenouilla devant lui et il les bénit.

Et ils se reposèrent là avec Isaac son père cette nuit et ils mangèrent et burent avec joie. Et il fit dormir les 2 fils de Jacob, l’un à sa main droite et l’autre à sa gauche et il lui fut compté en justice. Et Jacob dit tout à son père durant la nuit, comment le seigneur lui avait démontré grande miséricorde et comment il [l’]avait [fait] prospérer dans toutes ses voies et le protégea de tout mal. Et Isaac bénit le Dieu de son père Abraham qui n’avait pas retenu sa miséricorde et sa justice envers les fils de son serviteur Isaac. Et au matin Jacob dit à son père Isaac le vœu qu’il avait fait au seigneur et la vision qu’il avait vue ; qu’il avait construit un autel et que tout était prêt pour faire le sacrifice devant le seigneur comme il avait juré et qu’il était venu pour le placer sur un âne.

Et Isaac dit à Jacob son fils : – Je ne suis pas capable d’y aller avec toi, car je suis âgé et ne peux supporter le voyage. Va en paix mon fils, car je suis âgé de 165 ans ce jour, je ne suis plus capable de voyager. Place ta mère [sur un âne] et qu’elle aille avec toi. Et je sais mon fils que tu es venu pour moi et ce jour est béni par lequel tu m’as vu vivant et moi aussi je t’ai vu mon fils ; que tu prospères et accomplisses le vœu que tu as juré, et n’enlève rien à ton vœu, car tu seras appelé au compte qui touche le vœu. Maintenant dépêche-toi de le réaliser et qu’il soit agréé par qui a fait toutes choses, à qui tu as juré ton vœu. Et il dit à Rébecca : – Va avec Jacob ton fils ! Et Rébecca alla avec Jacob son fils et Deborah avec elle et ils allèrent à Bethel.

Et Jacob se rappela la prière par laquelle son père l’avait béni lui et ses fils Lévi et Judah et il se réjouit et bénit le Dieu de ses pères Abraham et Isaac et il dit : – Maintenant je sais ce qu’est avoir une espérance éternelle et mes fils aussi devant le Dieu de tout. Et cela est ordonné concernant les 2 et ils l’écrivirent comme un témoignage éternel sur eux sur les tablettes célestes quand Isaac les bénit. Et il résida à Bethel cette nuit.

Chapitre 32

44 • Lévi, prêtre du Plus-haut

Et Lévi rêva qu’ils l’avaient ordonné et firent de lui le prêtre du Plus-haut Dieu, lui et ses fils pour toujours, et il se réveilla de son sommeil et bénit le seigneur.

Et le 14e de ce mois, en matinée, Jacob se leva tôt et il donna la dîme de tout ce qu’il avait amené avec lui, homme et bétail ensemble, or et tout contenant et vêtement ensemble, oui, il donna le 10e de tout. Et en ces jours Rachel devint enceinte de son fils Benjamin.

Et Jacob compta ses fils vers le haut et Lévi tombait dans la portion du seigneur et son père le vêtit des habits de prêtrise et remplit ses mains. Et le 15e de ce mois il apporta sur l’autel 14 bœufs parmi le bétail et 28 béliers et 49 moutons et 7 agneaux et 21 petits des chèvres en offrande au feu sur l’autel du sacrifice, de douce odeur bien plaisante devant Dieu. Ce fut son offrande en conséquence du vœu qu’il avait juré qu’il donnerait un 10e avec leurs offrandes de fruits et leurs offrandes de boissons, et quand le feu les consumait, il brûla de l’encens au feu au-dessus du feu et une offrande de remerciement de 2 bœufs et 4 béliers et 4 moutons, 4 boucs et 2 moutons d’un an et 2 petits des chèvres ; et il fit cela journalièrement pendant 7 jours.

44 • Voeu complété

Et là, lui et tous ses fils et ses hommes mangèrent [cela] avec joie durant 7 jours et ils bénirent et remercièrent le seigneur qui l’avait complètement délivré de sa tribulation et il accomplit son vœu. Et il prit la dîme de tous les animaux purs et fit un sacrifice au feu mais il ne donna pas les animaux impurs à Lévi son fils et lui donna toutes les âmes des hommes.

Et Lévi prit en charge le service de la prêtrise à Bethel devant Jacob son père de préférence à ses 10 frères et là il fut prêtre et Jacob réalisa ainsi son vœu, il prit la dîme sur la dîme du seigneur et la sanctifia, et elle devint sacrée devant lui. Et pour cette raison, il est ordonné sur les tablettes célestes comme une loi pour la dîme sur la dîme de manger devant le seigneur, d’année en année, à l’endroit qui est choisi où son nom habitera, et à cette loi il n’y a pas de limite de jours pour toujours.

Cette ordonnance est écrite afin qu’elle se fasse d’année en année de manger la 2e dîme devant le seigneur à l’endroit qui aura été choisie et il n’en restera rien de cette année à l’année suivante. Car dans son année la semence sera mangée jusqu’aux jours d’assemblement de la semence de l’année et le vin jusqu’aux jours de vin et l’huile jusqu’aux jours de sa saison. Et que tout ce qui reste là et devient vieux et que ce soit considéré comme pollué et que ce soit brûlé au feu, car c’est impur. Et voici, qu’ils en mangent ensemble dans le sanctuaire mais qu’on ne permette pas que ça devienne vieux. Et toutes les dîmes de bœuf et de mouton seront sacrées pour le seigneur et reviendront aux prêtres qui en mangeront devant lui d’année en année, car voici, cela est ordonné et gravé concernant la dîme sur les tablettes célestes.

44 • Israel et non Jacob

Et la nuit suivante, au 22e jour de ce mois, Jacob décida de construire cette place et d’entourer la cour d’un mur et de la sanctifier et la rendre sacrée à toujours pour lui et ses enfants après lui. Et le seigneur lui apparut de nuit et le bénit et lui dit : – Ton nom ne sera pas appelé Jacob mais Israel appelleront-ils ton nom.

Et il lui dit encore : – Je suis le seigneur qui créa le ciel et la terre et je vais t’accroitre et te multiplier extrêmement et des rois sortiront de toi et ils jugeront partout où les pieds des enfants des hommes auront marché. Et je donnerai à ta semence toute la terre qui est sous le ciel et ils jugeront les nations selon leurs volontés et après cela ils prendront possession de toute la terre et l’hériteront à toujours.

44 • Sept tablettes

Et il finit de parler avec lui et s’éleva de lui. Et Jacob regarda jusqu’à ce qu’il monte au ciel et il vit dans une vision de nuit que voici, un ange descendit du ciel avec 7 tablettes et il les lut et sut tout ce qui était écrit dessus, ce qui arriverait à lui et ses fils à travers les âges et il lui montra tout ce qui était écrit sur les tablettes et lui dit : – Ne construis pas à cet endroit et n’en fais pas un sanctuaire éternel et n’habite pas là, car ce n’est pas l’endroit. Va à la maison d’Abraham ton père et habite avec ton père Isaac jusqu’au jour de la mort de ton père, car en Égypte tu mourras en paix et tu seras enterré dans cette terre avec honneur dans le sépulcre de tes pères avec Abraham et Isaac. Ne crains pas, car comme tu l’as vu et lu, voici, tout cela sera, et écris toute chose que tu as vue et lue. Et Jacob dit : – Seigneur comment me rappeler tout ce que j’ai lu et vu ? Et il lui dit : – J’amènerai toutes choses à ta mémoire. Et il se départit de lui et il se réveilla de son sommeil et il se rappela toute chose qu’il avait lue et vue et il écrit tous les mots qu’il avait lus et vus. Et il célébra là un autre jour et il sacrifia là suivant tout ce qu’il sacrifia les jours précédents et l’appela du nom Addition, car ce jour fut ajouté aux jours précédents qu’il appela La fête.

Et ainsi il était manifeste que cela soit et fut inscrit sur les tablettes célestes quand il lui fut révélé qu’il devait célébrer cela et l’ajouta aux 7 jours et son nom était appelé Addition, car il était inscrit parmi les jours de la fête selon le nombre des jours de l’année.

44 • Mort de Deborah

Et dans la nuit, au 23e de ce mois, Deborah la nurse de Rébecca mourut et ils l’enterrèrent dessous la ville sous le chêne de la rivière et il appela le nom de cet endroit La rivière de Deborah, et le chêne, Le chêne du deuil de Deborah. Et Rébecca partit et retourna à sa maison, vers son père, et Jacob envoya par sa mains des béliers et des moutons et bouc afin qu’elle prépare un repas pour son père comme il aimait. Et il accompagna sa mère puis partit vers la terre de Kabratan et il y habita.

44 • Benjamin

Et la nuit du 11e jour du 8e mois de la 1e année de la 6e semaine de ce jubilé Rachel accoucha d’un fils et appela son nom Fils de ma souffrance, car elle souffrit en lui donnant naissance, mais son père appela son nom Benjamin.

44 • Mort de Rachel

Et là Rachel mourut et fut enterrée dans la terre d’Ephrath dont le nom est Bethlehem et Jacob construit un pilier sur la tombe de Rachel sur la route au-dessus de sa tombe.

Chapitre 33

44  • Reuben m’a souillée

Et Jacob partit et habita au Sud de Magdaladraef et à la nouvelle lune du 10e mois il partit vers son père Isaac, lui et sa femme Léah.

Et Reuben vit Bilhah la servante de Rachel, la concubine de son père, se baigner dans l’eau à un endroit secret et il l’aima. Et il se cacha la nuit puis entra dans la maison de Bilhah [la nuit] et il la trouva seule endormie dans un lit dans sa maison et il s’allongea avec elle et elle se réveilla et vit, et voici, Reuben était allongé avec elle et elle défit le bord de sa couverture et le saisit et cria en voyant que c’était Reuben, et elle eut honte à cause de lui et ôta sa main sur lui et il s’enfuit et elle se lamenta extrêmement à cause de cette chose et ne le dit à personne.

Et quand Jacob revint et la chercha, elle lui dit : – Je ne suis pas propre pour toi, car j’ai été souillée vis-à-vis de toi, car Reuben m’a souillée et s’est couché avec moi dans la nuit lorsque j’étais endormie et je ne l’ai pas découvert jusqu’à ce qu’il soulève ma jupe et couche avec moi. Et Jacob était extrêmement en colère contre Reuben, car il avait couché avec Bilhah, car il a soulevé la jupe de son père, et Jacob ne l’approcha plus à cause de Reuben qui l’avait souillée.

Et ainsi pour tout homme qui aura soulevé la jupe de son père, son action est extrêmement mauvaise, car il est abominable devant le seigneur et pour cette raison il est écrit et ordonné sur les tablettes célestes qu’un homme ne doit pas coucher avec la femme de son père et ne doit pas soulever la jupe de son père, car c’est impropre, ils mourront certainement conjointement, l’homme qui couche avec la femme de son père et la femme aussi, car ils apportent l’impureté sur la terre. Et il n’y aura rien d’impur devant notre Dieu dans la nation qu’il a choisie pour lui comme une possession.

Et il est encore écrit une seconde fois : – Maudit est celui qui couche avec la femme de son père, car il a découvert la honte de son père. Et tous les saints êtres du seigneur dirent : – Qu’il soit ainsi, qu’il soit ainsi !

Et toi Moïse, commande aux enfants d’Israel qu’ils observent cette parole, car elle [implique] une punition de mort et c’est une impureté et il n’y a pas d’expiation jamais pour expier l’homme qui l’a commise mais il devra être mis à mort, tué et lapidé avec des pierres et déraciné du milieu du peule de notre Dieu. Car tout homme qui fait ainsi en Israel n’est pas autorisé à rester vivant un jour de plus sur la terre, car il est abominable et impur. Et qu’ils ne disent pas que Reuben est gratifié de la vie et du pardon après qu’il ait couché avec la concubine de son père et elle aussi alors qu’elle a un mari et son mari, Jacob son père, est encore vivant, car jusqu’à ce temps il n’y avait pas été révélé d’ordonnance ni de jugement et loi dans leur entier pour tous, mais dans ces jours il [a été révélé] une loi des saisons et des jours comme une loi éternelle pour les générations éternelles. Et pour cette loi il n’y a pas de limite de jours et ni d’expiation pour cela mais ils doivent tous deux être déracinés du milieu de la nation ; ils seront tués le jour qu’ils commettront cela.

44 •

Et toi Moïse, écris [cela] pour Israel afin d’observer et d’appliquer conformément ces paroles et ne pas commettre un péché de mort, car le seigneur notre Dieu est juge et n’excepte aucune personne et n’accepte aucun présent.

44 • La fornication, un péché de mort

Et dis-leur ces paroles de l’alliance afin qu’ils entendent et observent et soient sur leur garde en les considérant et ne soient pas détruits et déracinés de la terre, car impureté et abomination et contamination et pollution sont tous ceux qui commettent cela sur la terre devant notre Dieu et il n’y a pas de plus grand péché que la fornication qu’ils commettent sur terre, car Israel est une nation sacrée pour le seigneur son Dieu et une nation en héritage et une nation royale et de prêtrise pour possession [en propre] ; qu’il n’apparaisse pas de telle impureté au milieu de la nation sainte.

44 • Noms des fils de Jacob

Et dans la 3e année de cette 6e semaine, Jacob et tous ses fils partirent et habitèrent dans la maison d’Abraham près d’Isaac son père et Rébecca sa mère. Et voici les noms des fils de Jacob :les fils de Léah - le premier-né Reuben, Siméon, Levi, Judah, Issachar, Zebulon ; et
les fils de Rachel - Joseph et Benjamin ; et
les fils de Bilhah - Dan et Naphtali ; et
les fils de Zilpah - Gad et Asher ; et
Dinah la fille de Léah, la seule fille de Jacob.

Et ils vinrent et s’inclinèrent vers Isaac et Rébecca, et quand ils les virent ils bénirent Jacob et tous ses fils et Isaac se réjouit extrêmement, car il voyait les fils de Jacob son plus jeune fils et il les bénit.

Chapitre 34

44 •  Sept rois contre Jacob & ses fils

Et dans la 6e année de cette semaine du 44e jubilé, Jacob envoya ses fils pour paitre leurs moutons dans les pâturages de Shechem et ses serviteurs avec eux. Et les 7 rois des amorites se rassemblèrent ensemble contre eux pour les tuer, en se cachant derrière les arbres et prendre leur bétail en butin.

Et Jacob, Levi, Judah et Joseph étaient dans la maison avec Isaac leur père, car son esprit était abattu et ils ne pouvaient pas le laisser et Benjamin étant le plus jeune et pour cette raison restait avec son père.

Et alors vinrent le roi de Taphu et le roi d’Aresa et le roi de Seragan et le roi de Selo et le roi de Gaas et le roi de Bethoron et le roi de Maanisakir et tous ceux qui habitaient dans ces montagnes [et] qui habitaient dans les bois sur la terre de Canaan. Et ils annoncèrent cela à Jacob en disant : – Voici les rois des amorites ont encerclé tes fils et pillent leurs troupeaux.

Et il se leva de sa maison, lui et ses 3 fils et tous les serviteurs de son père et ses propres serviteurs et il alla contre eux avec 6 000 hommes qui portaient épées et il les frappa dans les pâturages de Shechem et poursuivit ceux qui fuyaient et les tua avec le bord de la lame et il tua Aresa, Taphu, Saregan, Selo, [Amanisakir] et Gaas et il récupéra ses troupeaux. Et il prévalut sur eux et leur imposa un tribut pour qu’ils lui paient un tribut de 5 produits de fruit de leur terre, et il construit Robel et Tamnatares et il retourna en paix et fit la paix avec eux et ils devinrent ses serviteurs jusqu’au jour où lui et ses fils partirent en Égypte.

44 • 10e jour du 7e mois

Et dans la 7e année de cette semaine, il envoya Joseph de sa maison à la terre de Shechem pour s’enquérir du bien-être de ses frères, et il les trouva dans la terre de Dothan. Et ils le traitèrent traitreusement et formèrent un complot contre lui pour le tuer, mais changeant d’avis ils le vendirent aux marchands ismaélites qui l’emmenèrent en Égypte et le vendirent à Potiphar, eunuque de pharaon, chef des cuisiniers, prêtre de la ville de Elew.

Et les fils de Jacob tuèrent un petit et trempèrent la veste de Joseph dans le sang et [l’]envoyèrent à Jacob leur père au 10e jour du 7e mois. Et il pleura toute cette nuit, car ils lui avaient annoncé dans la nuit et il devint fiévreux tant il pleurait pour son mort et il dit : – Une mauvaise bête a dévoré Joseph et tous les membres de cette maison [pleurèrent avec lui ce jour et ils] étaient affligés et épleurés avec lui tout ce jour. Et ses fils et sa fille se levèrent pour le réconforter mais il refusa d’être réconforté pour son fils. Et en ce jour Bilhah entendit que Joseph était mort et elle mourut en le pleurant et elle vivait dans Qafratel, et Dinah sa fille mourut aussi après que Joseph ait péri. Et il arriva 3 deuils sur Israel en 1 mois.

Et ils enterrèrent Bilhah près de la tombe de Rachel et sa fille aussi, ils les enterrèrent là. Et ils s’endeuillèrent 1 année pour Joseph et ne cessèrent pas, car il dit : – Laissez-moi aller dans la terre pleurer mon fils. Pour cette raison il est ordonné aux enfants d’Israel qu’ils doivent s’affliger en ce jour des nouvelles de Joseph qui ont fait pleurer son père Jacob et qu’ils doivent faire expiation pour eux, une fois par année, avec une jeune chèvre, le 10e du 7e mois pour leurs péchés, car ils avaient affectés l’affection de leur père concernant Joseph son fils.

Et ce jour a été ordonné pour qu’ils soient affligés pour leur péchés et pour toutes leurs transgressions et pour toutes leurs erreurs afin qu’ils puissent se nettoyer eux-mêmes en ce jour, une fois par année. Et après que Joseph périt, les fils de Jacob prirent pour eux des femmes :

Le nom de la femme de Reuben est Ada, et le nom de la femme de Siméon est Adlbaa, une canaanite, et le nom de la femme de Lévi est Melka, des filles d’Aram, de la semence des fils de Terah, et le nom de la femme de Judah - Betasuel, une canaanite, et le nom de la femme de Issachar - Hezaqa, et le nom de la femme de Zabulon - Niiman, et le nom de la femme de Dan - Egla, et le nom de la femme de Naphtali - Rasuu, de Mesopotamie, et le nom de la femme de Gad - Maka, et le nom de la femme de Asher - Ijona, et le nom de la femme de Joseph - Asenath l’égyptienne, et le nom de la femme de Benjamin - Ijasak. Et Siméon se repentit et prit une seconde femme de Mesopotamie comme ses frères.

Chapitre 35

45 • Paroles de Rébecca avant sa mort

Et dans la 1e année de la 1e semaine du 45e jubilé, Rébecca appela Jacob son fils et lui commanda concernant son père et concernant son frère qu’il devait les honorer tous les jours de sa vie. Et Jacob dit : – Je ferai tout ce que tu me commanderas, car cette chose sera un honneur et une fierté pour moi et une justice devant le seigneur que de leur faire honneur. Et toi mère, reconnais aussi que depuis que je suis né jusqu’à ce jour, dans toutes mes actions et tout ce qui est dans mon cœur, je pense toujours du bien au sujet de tous. Et comment ne ferai-je pas cette chose que tu me commandes d’honorer mon père et mon frère ? Dis-moi mère, quelle perversité as-tu vu en moi et je m’en détournerai et que pitié me soit accordée.

Et elle lui dit : – Mon fils, je n’ai pas vu en toi aucune perversité durant tous mes jours mais [seulement] des actions droites. Et maintenant mon fils, je vais te dire la vérité ; je vais mourir cette année et je ne survivrai pas cette année de ma vie, car j’ai vu dans un rêve le jour de ma mort ; je ne vivrai pas au-delà de 155 ans. Voici, j’ai complété tous les jours de ma vie que j’avais à vivre. Et Jacob rit aux paroles des sa mère, car sa mère lui avait dit qu’elle devait mourir - elle était assise à l’opposé de lui et en possession de sa force et elle n’était pas infirme de sa force, car elle allait et venait et voyait, et ses dents étaient fortes et aucun mal ne l’avait touché tous les jours de sa vie. Et Jacob lui dit : – Mère, je serai béni si mes jours approchent les jours de ta vie et que ma force demeure avec moi comme ta force - tu ne mourras pas, car tu es en train de plaisanter avec moi concernant ta mort.

45 • Fais jurer Esau !

Et elle partit vers Isaac et lui dit : – Je te demande une requête ; fais jurer Esau qu’il ne frappera pas Jacob, ni le poursuive par adversité, car tu connais les pensées de Esau, elles sont perverses dès sa jeunesse et qu’il n’y a pas de bon en lui, car il désire le tuer après ma mort. Et tu sais tout ce qu’il a fait depuis que son frère Jacob partit à Haran jusqu’à ce jour, comme il nous a abandonné de tout son cœur et nous a fait du mal, les troupeaux qu’il a pris pour lui et retira toutes tes possessions devant ta face. Et quand nous implorèrent et le sollicitèrent pour ce qui était à nous, il agit comme un homme qui avait pitié de nous. Il est amer contre nous parce que tu as béni Jacob le parfait et juste fils, car il n’y a pas de mal mais que du bien en lui, et depuis qu’il est revenu de Haran jusqu’à ce jour, il ne nous a rien volé, car il nous a toujours apporté toute chose en sa saison et se réjouit de tout son cœur quand nous prenions de ses mains et il nous bénissait et ne s’est pas retiré de nous depuis qu’il est revenu de Haran jusqu’à ce jour et il reste en permanence avec nous à la maison nous honorant.

Et Isaac lui dit : – Moi aussi connais et vois les actions de Jacob qui est avec nous, comment de tout son cœur il nous honore, mais avant j’aimais Esau plus que Jacob, car il était mon premier-né, mais maintenant j’aime Jacob plus que Esau, car il a fait plusieurs fois de mauvaises actions et il n’y a pas de droiture en lui, car toutes ses voies sont injustes et violentes [et il n’y a pas de justice autour de lui]. Et maintenant mon cœur est troublé à cause de toutes ses actions, et ni lui ni sa semence seront saufs, car ils sont ceux qui seront détruits de la terre et qui seront déracinés de dessous le ciel, car il a abandonné le Dieu d’Abraham et suivit ses femmes, suivant leur impureté et suivant leur erreur, lui et ses enfants, et tu m’obliges de le faire jurer qu’il ne tuera pas Jacob son frère : même s’il jurait il ne s’obligera pas à ce serment et il ne fera pas de bien mais du mal seulement. Mais s’il désire tuer Jacob son frère, entre les mains de Jacob sera-t-il livré et il ne s’échappera pas de ses mains [car il tombera dans ses mains]. Et ne crains pas au sujet de Jacob, car le gardien de Jacob est grand et puissant et honoré et loué plus que le gardien d’Esau.

Et Rébecca envoya appeler Esau et il vint à elle et elle lui dit : – J’ai une requête mon fils à te faire et me promettre de le faire mon fils. Et il dit : – Je ferai tout ce que tu me diras et je ne refuserai pas ta requête. Et elle lui dit : – Je te demande que le jour que je mourrais de me prendre et m’enterrer près de Sarah, la mère de ton père, et de vous aimer toi et Jacob, l’un l’autre d’un amour mutuel et seulement que personne ne désire faire le mal contre l’autre, car [ainsi] vous prospèrerez mes fils et serez honorés au milieu de la terre et aucun ennemi ne se réjouira sur vous et vous serez une bénédiction et une grâce aux yeux de tous ceux qui vous aiment.

Et il dit : – Je ferai tout ce que tu m’as dit et je t’enterrerai le jour de ta mort près de Sarah la mère de mon père comme tu le désires, que ses os soient près de tes os. Et Jacob mon frère, je l’aimerai par-dessus toute chair, car je n’ai pas de frère que lui seul sur la terre et ce n’est pas un grand mérite pour moi de l’aimer, car il est mon frère et nous avons été tissé ensemble dans ton corps et sortîmes ensemble de ton ventre. Et si je n’aime pas mon frère, qui aimerai-je ?

Et moi-même te supplie d’exhorter Jacob à mon sujet et au sujet de mes fils, car je sais qu’il sera certainement roi sur moi et mes fils, car le jour que mon père l’a béni, il l’a mis en haut et moi en bas. Et je te jure que je l’aimerai et ne désirerai pas le mal contre lui tous les jours de ma vie mais seulement du bien. Et il lui jura à propos de toute cette affaire.

Et elle appela Jacob devant les yeux d’Esau et lui donna ordre selon les paroles qu’elle avait dites à Esau. Et il dit : – Je ferai selon ton plaisir, crois-moi qu’aucun mal ne sortira de moi ou de mes fils contre Esau et je serai premier en rien sauf par amour.

45 •  Mort de Rébecca

Et cette nuit ils mangèrent et burent, elle et ses fils, et elle mourut cette nuit à l’âge de 3 jubilés et 1 semaine et 1 an, et ses 2 fils, Esau et Jacob, l’enterrèrent dans la double cave près de Sarah, la mère de leur père.

Chapitre 36

45 •  Paroles d’Isaac avant sa mort

Et dans la 6e année de cette semaine, Isaac appela ses 2 fils, Esau et Jacob, et ils vinrent vers lui et il leur dit : – Mes fils, je m’en vais sur le chemin de mes pères vers la maison éternelle où sont mes pères alors enterrez-moi près d’Abraham mon père dans la double cave dans le champ d’Ephron le hittite dont Abraham acheta le sépulcre pour y être enterré ; dans le sépulcre que j’ai moi-même creusé, enterrez-moi là. Et je vous commande ceci mes fils, que vous pratiquiez la justice et le jugement sur la terre pour que le seigneur vous fasse tout ce qu’il a dit qu’il ferait à Abraham et à sa semence. Et aimez-vous l’un l’autre mes fils, frères comme un homme qui aime sa propre âme, et agissez ensemble sur la terre et qu’ils s’aiment l’un l’autre comme leurs propres âmes. Et au sujet des idoles, je vous commande et avertis de les rejeter et de les haïr et de ne pas les aimer, car elles sont pleines de fraude pour ceux qui les vénèrent et pour ceux qui s’agenouillent à elles. Rappelez-vous mes fils du seigneur, Dieu d’Abraham votre père, et comment moi aussi le vénérai et le servis en droiture et en joie pour qu’il vous multiplie et accroit votre semence par multitude, comme les étoiles du ciel, et qu’il vous établisse sur terre comme un plant de justice qui ne sera pas déraciné dans toutes les générations à jamais.

45 •  Aimez-vous !

Et maintenant, je vous fais jurer un grand serment, car il n’y a pas de serment plus grand que celui par le nom du glorieux et honoré et grand et splendide et merveilleux et puissant qui créa les cieux et la terre et toutes choses ensemble, que vous le craindrez et le vénèrerez et que chacun aime son frère avec affection et droiture et qu’aucun ne désire le mal contre son frère dès maintenant et à toujours tous les jours de votre vie, pour que vous prospériez dans toutes vos actions et ne soyez pas détruits.

Mais si jamais l’un de vous complote le mal contre son frère, sachez que dorénavant celui qui complote le mal contre son frère tombera dans sa main et sera déraciné de la terre des vivants et sa semence sera détruite de dessous le ciel. Et au jour de trouble, d’exécration, d’indignation et de colère, comme il brûla Sodom, avec un feu de flamme dévorante, ainsi brûlera-t-il sa terre et sa ville et tout ce qui y est et il sera effacé du livre de discipline des enfants des hommes et ne sera pas inscrit dans le livre de vie mais dans celui qui est utilisé pour la destruction et il ira dans une éternelle exécration pour que leur condamnation soit toujours renouvelée de haine et d’exécration et colère et tourment et indignation et pestes et maladie à toujours. Mes fils, je vous le déclare et certifie conformément au jugement qui viendra sur l’homme qui désire blesser son frère.

Et il divisa toutes ses possessions entre les 2 en ce jour et il donna une plus large portion à celui qui était son premier-né et la tour et tout ce qui y était et tout ce qu’Abraham possédait au puits du serment. Et il dit : – Cette plus grande portion je la donne au premier-né.

Et Esau dit : – J’ai vendu à Jacob et donné mon aînesse à Jacob ; que cela lui soit donné et je n’ai pas un mot à dire à ce sujet, car c’est à lui.

Et Isaac dit : – Qu’une bénédiction demeure sur vous mes fils et sur votre semence ce jour, car vous m’avez donné du repos et mon cœur n’est pas peiné concernant le droit d’aînesse, à moins que vous agissiez méchamment à propos de ça. Que le Plus-haut Dieu bénisse l’homme qui agit droitement, lui et sa semence à toujours.

45 • Mort d’Isaac

Et il finit de les commander et les bénit et ils mangèrent et burent ensemble devant lui et il se réjouit car il n’y avait qu’un esprit entre eux et ils le quittèrent et il se reposa ce jour et dormit. Et Isaac dormit dans son lit en jour en se réjouissant et il s’endormit du sommeil éternel et mourut âgé de 180 ans.

Il compléta 25 semaines et 5 années et ses 2 fils, Esau et Jacob, l’enterrèrent et Esau partit et habita sur la terre d’Edom dans les montagnes de Seir et Jacob habita dans les montagnes d’Hebron, dans la tour de la terre des séjours de son père Abraham et il vénérait le seigneur avec tout son cœur et conformément aux ordres visibles et conformément comme il avait divisé les jours de ses générations.

45 • Mort de Léah

Et dans la 4e année de la 2e semaine du 45e jubilé, Léah sa femme mourut et il l’enterra dans la double cave près de Rébecca sa mère, à la gauche de la tombe de Sarah, la mère de son père, et tous ses fils à elle et ses fils vinrent avec lui pour pleurer sur Léah sa femme et le réconforter à son sujet, car il se lamentait pour elle, car il l’aimait extrêmement après que sa sœur Rachel mourut, car elle était parfaite et droite dans toutes ses voies et honorait Jacob et tous les jours qu’elle vivait avec lui, il ne craignait pas d’entendre de sa bouche une parole dure, car elle était gentille et pacifique et juste et honorable. Et il se rappela toutes ses actions qu’elle avait faites durant sa vie et il se lamenta pour elle extrêmement, car il l’aimait de tout son cœur et de toute son âme.

Chapitre 37

45 •  Les fils d’Esau en guerre

Et le jour que Isaac, le père de Jacob et d’Esau, mourut, les fils d’Esau entendirent Isaac donner la portion du plus âgé au plus jeune fils Jacob et étaient très en colère et ils argumentèrent avec leur père en disant : – Pourquoi ton père a-t-il donné à Jacob la portion du plus âgé et est passé par-dessus toi alors que tu es le plus âgé et Jacob le plus jeune ? Et il leur dit : – Parce que j’ai vendu mon droit d’aînesse à Jacob contre un petit bouillon de lentilles le jour que mon père m’envoya chasser et attraper et lui apporter quelque chose afin qu’il mange et me bénisse ; il est venu par ruse et apporta à mon père à manger et à boire et mon père le bénit et me mit sous sa main. Et maintenant mon père m’a fait jurer, moi et lui, que nous ne comploterons pas en mal l’un contre son frère et que nous continuerons dans l’amour et la paix chacun avec son frère et nous ne corromprons pas nos voies.

Et ils lui dirent : – Nous ne t’écouterons pas pour faire la paix avec lui, car notre force est plus grande que sa force et nous sommes plus puissants que lui. Nous irons contre lui et le tuerons et le détruirons lui et ses fils. Et si tu ne viens pas avec nous, nous te ferons du mal aussi. Et maintenant écoute nous : – Faisons envoyer Aram et Philistia et Moab et Ammon, et choisissons pour nous des hommes de choix qui sont ardents au combat et allons contre lui et lui faire la guerre et exterminons-le de la terre avant qu’il devienne fort. Et leur père leur dit : – N’allez pas et ne faites pas la guerre contre lui sinon vous tomberez devant lui. Et ils lui dirent : – Cela aussi est exactement ton modèle d’action de ta bouche jusqu’à ce jour et tu mettrais ton cou sous son joug - nous n’écouterons pas tes paroles. Et ils allèrent à Aram et à Aduram chez l’ami de leur père et ils engagèrent avec eux 1 000 hommes de combat, homme de guerre choisis. Et de Moab, des enfants d’Ammon vinrent avec ceux qui étaient engagés, 1 000 hommes choisis, et 1 000 hommes de guerre choisis de Philistia, et 1 000 hommes de combat choisis d’Edom et des horites, et des hommes forts de guerre de Kittim. Et ils dirent à leur père : – Viens avec eux et conduis-les, sinon nous te tuerons.

Et il était rempli de colère et d’indignation en voyant que ses fils le forçaient d’aller devant [eux] pour les conduire contre Jacob son frère mais ensuite il se rappela tout le mal qui était caché dans son cœur contre Jacob son frère et il ne se souvint pas du serment qu’il avait juré à son père et à sa mère qu’il ne comploterait aucun mal tous les jours contre Jacob son frère.

Et malgré tout cela, Jacob ne savait pas qu’ils partaient contre lui en guerre et il pleurait Léah sa femme jusqu’à ce qu’ils approchent très près de la tour avec 4 000 guerriers et hommes de guerre choisis. Et les hommes d’Hebron envoyés vers lui dirent : – Voici ton frère est venu contre toi pour te frapper avec 4 000 selles avec l’épée et ils portaient des boucliers et des armes. Car ils aimaient Jacob plus que Esau, aussi ils lui dirent, car Jacob était un homme plus libéral et plus compatissant qu’Esau. Mais Jacob ne voulait pas croire jusqu’à ce qu’ils viennent très près de la tour. Et il ferma les portes de la tour et se tint sur les remparts et parla à son frère Esau et lui dit : – Noble est la consolation pour laquelle tu es venu me réconforter parce que ma femme est morte. Est-ce le serment que tu as juré à ton père et encore à ta mère avant qu’ils meurent ? Tu as brisé le serment et tu es condamné au moment que tu as juré à ton père.

Et alors Esau lui répondit et dit : – Ni enfants des hommes, ni bêtes de la terre n’ont aucun serment de justice par lequel faire [un serment valide] qu’ils auraient juré à toujours, mais chaque jour ils complotent le mal l’un contre l’autre et comment tuer son adversaire et rival. Et il n’y a pas d’observation du lien de frère avec toi. Entends ces mots que je te déclare ! Si le sanglier peut changer sa peau et rendre ses poils aussi doux que la laine, ou s’il peut lui pousser des cornes sur sa tête comme les cornes d’un cerf ou d’un mouton, ou si les seins se sépareraient d’eux-mêmes de leur mère - alors j’observerais le lien de frère avec toi, car tu n’as pas été un frère pour moi. Et si les loups font la paix avec les agneaux et ainsi ne pas les dévorer ou leur faire violence, et si leurs cœurs sont vers eux pour de bon, alors il y aurait la paix dans mon cœur envers toi. Et si le lion devient l’ami du bœuf et fait la paix avec lui et s’il est lié au joug avec lui et creuse avec lui, alors ferai-je la paix avec toi. Et quand le corbeau deviendra blanc comme le raza, alors sache que je t’ai aimé et ferai la paix avec toi. Tu seras déraciné et tes fils seront déracinés et il n’y aura pas de paix pour toi.

Et quand Jacob vit qu’il était [ainsi] disposé au mal envers lui avec son cœur et avec toute son âme pour le tuer et qu’il était sorti comme le sanglier sauvage qui fonce sur la lance qui le perce et tue et ne s’en détourne pas, alors il parla aux siens et à ses serviteurs qu’ils devaient l’attaquer lui et tous ses compagnons.

Chapitre 38

45 •  Mort d’Esau

Et après cela, Judah parla à Jacob son père et lui dit : – Père ! Tends ton arc et envoie tes flèches et mets l’adversaire à terre et tue l’ennemi et que tu aies le pouvoir, car nous ne frapperons pas ton frère, car il est comme toi et il est comme nous, donnons-lui [cet] honneur. Alors Jacob tendit son arc et envoya la flèche et atteint Esau son frère [à sa poitrine droite] et le tua. Et de nouveau il envoya une flèche et atteint Adoran l’araméen à sa poitrine gauche et le traversa en arrière et le tua. Et alors vinrent les fils de Jacob, eux et leurs serviteurs, divisés eux-mêmes en compagnies aux 4 coins de la tour.

Et Judah partit en avant et Naphtali et Gad avec lui et 50 serviteurs avec lui du côté Sud de la tour et ils tuèrent tous ceux qu’ils trouvaient devant eux et pas un seul individu parmi eux n’échappa.

Et Lévi et Dan et Asher partirent du côté Est de la tour et 50 [hommes] avec eux et ils frappèrent les hommes de combat de Moab et Ammon. Et Reuben et Issachar et Zabulon partirent du côté Nord de la tour et 50 hommes avec eux et ils tuèrent les hommes de combat des philistins.

Et Siméon et Benjamin et Enoch le fils de Reuben partirent du côté Ouest de la tour et 50 [hommes] avec eux et ils tuèrent 400 hommes d’Edom et des horites, solides guerriers, et 600 fuirent et 4 des fils de Esau avec eux et ils laissèrent leur père allongé mort après qu’il était tombé de la colline qui est dans Aduram.

Et les fils de Jacob les poursuivirent sur les montagnes de Seir. Et Jacob enterra son frère sur la colline qui est dans Aduram et il retourna vers sa maison. Et les fils de Jacob pressèrent durement les fils de Esau sur les montagnes de Seir et abaissèrent leurs cous afin qu’ils deviennent les serviteurs des fils de Jacob. Et ils envoyèrent à leur père [pour savoir] s’ils devaient faire la paix avec eux ou les tuer. Et Jacob envoya un mot à ses fils qu’ils devaient faire la paix et ils firent la paix avec eux et placèrent un joug de servitude sur eux afin qu’ils paient un tribut à Jacob et à ses fils pour toujours. Et ils continuèrent de payer le tribut à Jacob jusqu’au jour qu’il partit en Égypte. Et les fils de Edom ne sont pas quitte du joug de servitude que les 12 fils de Jacob leur imposèrent jusqu’à ce jour.

Et voici les rois qui régnèrent à Edom avant qu’il ne règne aucun roi sur les enfants d’Israel [jusqu’à ce jour] dans la terre de Edom ; Balaq le fils de Beor régna sur Edom et le nom de sa ville était Danaba, puis Balaq mourut et Johab le fils de Zara de Boser régna à sa place, puis Johab mourut et Asam de la terre de Teman régna à sa place, puis Asam mourut et Adath le fils de Barad qui tua Midian dans le champ de Moab régna à sa place, et le nom de cette ville était Abith. Puis Adath mourut et Salman de Amaseqa régna à sa place, puis Salman mourut et Saul de Raaboth [par la] rivière régna à sa place, puis Saul mourut et Baelunan le fils de Achbor régna à sa place, puis Baelunan le fils de Achbor mourut et Adath régna à sa place et le nom de sa femme était Maitabith, fille de Matarat, fille de Metabedzaab. Ceux-là sont les rois qui régnèrent dans la terre d’Edom.  

Chapitre 39

45 • Vie de Joseph en Égypte

Et Jacob habitait dans la terre des séjours de son père dans la terre de Canaan. Voici les générations de Jacob. Et Joseph avait 17 ans quand ils l’emmenèrent dans la terre d’Égypte et Potiphar, un eunuque de pharaon, le chef-cuisinier l’acheta et il plaça Joseph sur toute sa maison et la bénédiction du seigneur vint sur la maison au sujet de Joseph et le seigneur le rendit prospère dans tout ce qu’il faisait. Et l’égyptien engagea toute chose entre les mains de Joseph, car il vit que le seigneur était avec lui et que le seigneur le rendait prospère dans tout ce qu’il faisait. Et Joseph était de belle apparence et quand la femme de son maitre leva ses yeux et vit Joseph et elle l’aima et le recherchait pour coucher avec lui, mais il ne livra pas son âme et se rappela du seigneur et des paroles de son père Jacob, habitué à lire dans les paroles d’Abraham qu’aucun homme ne doit commettre la fornication avec une femme qui a un mari, car pour lui la punition de mort est ordonné dans les cieux devant le Plus-haut Dieu et le péché sera continuellement retenu contre lui dans les  livres éternels devant le seigneur. Et Joseph se rappelait ces paroles et refusait de coucher avec elle.

Et elle le rechercha durant 1 année mais il refusait et ne voulait pas écouter, alors elle l’embrassa et le retint dans la maison de façon à le forcer à coucher avec elle et ferma les portes de la maison pour le retenir, mais il délaissa son vêtement entre ses mains et brisa la porte au travers pour s’enfuir hors de sa présence. Et la femme vit qu’il ne voulait pas coucher avec elle et le calomnia en présence de son seigneur en disant : – Ton serviteur hébreu, celui que tu aimes, a cherché à me forcer afin qu’il couche avec moi, et ceci est arrivé quand j’élevais ma voix et qu’il a fui et laissé son vêtement dans mes mains quand je le tenais et il passa à travers la porte. Et l’égyptien vit le vêtement de Joseph et la porte brisée, et il écouta les paroles de sa femme et jeta Joseph en prison, à l’endroit où les prisonniers que le roi emprisonnait étaient gardés.

Et il était là en prison et le seigneur donna faveur à Joseph au regard du chef des gardiens de la prison et compassion pour lui, car il vit que le seigneur était avec lui et que le seigneur rendait tout ce qu’il faisait prospère. Et il remit toutes choses entre ses mains et le chef des gardiens de la prison ne savait rien de ce qui était avec lui, car Joseph faisait toute chose et le seigneur l’améliorait. Il resta là 2 ans et en ces jours pharaon roi d’Égypte était en colère contre 2 de ses eunuques, contre le chef maitre d’hôtel et contre le chef pâtissier et il les mit en garde dans la maison du chef pâtissier, dans la prison où Joseph était gardé. Et le chef des gardiens de la prison appointa Joseph pour les servir et il servait devant eux. Et ils eurent tous deux un rêve, le chef maitre d’hôtel et le chef pâtissier et ils le dirent à Joseph et comme il leur interpréta ce qu’il allait leur arriver, que pharaon reprit le chef maitre d’hôtel dans son service et qu’il fit tué le [chef] pâtissier comme Joseph leur interpréta. Mais le chef maitre d’hôtel oublia Joseph dans la prison même s’il lui avait dit ce qu’il lui arriverait et ne se rappela pas d’informer pharaon comme Joseph lui avait dit, car il oublia.

Chapitre 40

45 • Joseph interprète le rêve de pharaon

Et en ces jours, pharaon fit 2 rêves en une nuit au sujet d’une famine qui allait être sur toute la terre et il se réveilla de son sommeil et appela tous les interprètes de rêves et magiciens qui étaient en Égypte et leur parla des 2 rêves mais ils ne furent pas capable de [les] expliquer. Et alors le chef maitre d’hôtel se souvint de Joseph et en parla au roi et il l’amena de la prison et il déclara ses 2 rêves devant lui que ces 2 rêves n’étaient qu’un : 7 années viendront [lesquelles seront] grasses sur toute la terre d’Égypte et ensuite 7 années de famine telle qu’il n’a jamais été dans toute la terre, et dit devant pharaon : – Et maintenant que pharaon appointe des auditeurs sur toute la terre d’Égypte et qu’ils conservent la nourriture dans chaque ville pour tous les jours des années grasses et il y aura de la nourriture pour les 7 ans de famine, et la terre ne périra pas de famine, car elle sera sévère.

Et le seigneur donna faveur et grâce à Joseph aux yeux de pharaon et pharaon dit à ses serviteurs : – Nous ne trouverons pas un homme sage et discret comme cet homme, car l’esprit du seigneur est avec lui. Et il l’appointa second dans tout son royaume et lui donna autorité sur toute l’Égypte et le fit conduire le second chariot de pharaon et l’habilla de vêtement de byssus et il mit une chaine en or sur son cou et [un hérald] proclamait devant lui : El, El wa abirer. Il plaça un anneau sur sa main et le fit intendant sur toute sa maison et le magnifia et lui dit : – Je suis plus grand que toi par le trône seulement. Et Joseph dirigea toute la terre d’Égypte et tous les princes de pharaon, tous ses serviteurs et tous ceux qui s’occupaient des affaires du roi l’aimaient, car il marchait en droiture et il était sans orgueil et arrogance, et il n’avait aucun respect des personnes et n’acceptait pas les présents mais il jugeait en justice tous les gens de la terre. Et la terre d’Égypte était en paix devant pharaon à cause de Joseph, car le seigneur était avec lui et lui donnait faveur et grâce dans toutes ses opérations, devant tous ceux qui le connaissaient et ceux qui avaient entendu parler de lui. Et le royaume de pharaon était bien ordonné et il n’y avait ni satan, ni mauvaise personne. Et le roi appela le nom de Joseph Sephantiphans et donna pour femme à Joseph la fille de Potiphar, la fille du prêtre d’Heliopolis, le chef cuisinier.

Et au jour que Joseph se tenait devant pharaon, il était âgé de 30 ans [quand il se tint devant pharaon] et Isaac mourut cette année-là. Et cela arriva quand Joseph dit l’interprétation de ces 2 rêves, selon ce qu’il avait dit il y eut 7 années grasses sur toute la terre d’Égypte et la terre d’Égypte produit abondamment, une mesure [produisait] 1 800 mesures, et Joseph rassembla la nourriture dans chaque ville jusqu’à ce qu’elles soient pleines de maïs et qu’ils ne pouvaient plus compter et le mesurer à cause de sa multitude.

Chapitre 41

45 • Tamar

Et dans la 2e année de la 2e semaine du 45e jubilé, Judah prit pour Er son premier-né une femme des filles d’Aram nommée Tamar, mais il la détestait et ne coucha pas avec elle, car il désirait prendre une femme de la race de sa mère et sa mère était des filles de Canaan, mais Judah son père ne lui permit pas. Et ce Er, le premier-né de Judah était méchant et le seigneur le tua.

Et Judah dit à Onan son frère : – Va dans la femme de ton frère et accomplis le devoir du frère du mari avec elle, et élève une semence à ton frère. Et Onan savait que la semence ne sera pas sienne [mais] pour son frère seulement et il alla dans la maison de la femme de son frère et renversa la semence sur le sol et il était méchant aux yeux du seigneur qui le tua.

Et Judah dit à Tamar sa belle-fille : – Reste dans la maison de ton père comme une veuve jusqu’à ce que Selah mon fils grandisse et je te donnerai à lui comme femme. Et il grandit mais Bedsuel la femme de Judah ne lui permit pas de marier son fils Shelah. Et Bedsuel la femme de Judah mourut dans la 5e année de cette semaine.

45 • Judah couche avec sa belle-fille

Et dans la 6e année, Judah alla tondre ses moutons à Timnah. Et ils dirent à Tamar : – Voici ton beau-père va à Timnah tondre ses moutons. Et elle enleva ses vêtements de veuve et mit un voile et se déguisa et s’assit à la porte rejoignant la route de Timnah. Et comme Judah y passait, il la trouva et pensa qu’elle était une prostituée et il lui dit : – Laisse-moi allez dans toi. Et elle lui dit : – Entre. Et il entra. Et elle lui dit : – Donne-moi mon salaire. Et il lui dit : – Je n’ai rien dans ma main sauf mon anneau qui est sur mon doigt, mon collier et mon bâton qui est dans ma main. Et elle lui dit : – Donne-les-moi jusqu’à ce que tu envoies mon salaire. Et il lui dit : – Je vais t’envoyer un petit des chèvres. Et il les lui remit et elle conçut par lui. Et Judah partit avec ses moutons et elle partit à la maison de son père.

Et Judah envoya un petit des chèvres par la main de son berger, un adullamite, et il ne la trouva pas et demanda aux gens de l’endroit en disant : – Où est la prostituée qui était là ? Et ils lui dirent : – Il n’y a pas de prostituée avec nous. Et il retourna et l’informa et lui dit qu’il ne l’a pas trouvé : J’ai demandé aux gens de l’endroit et ils m’ont dit qu’il n’y avait pas de prostituée ici. Et il dit : – Qu’elle [les] garde avant que nous devenions un objet de dérision. Et quand elle eut complété 3 mois, il était manifeste qu’elle attendait un enfant et ils dirent à Judah : – Voici Tamar ta belle-fille est enceinte par prostitution. Et Judah alla à la maison de son père et dit à son père et à ses frères : – Amenez-la et qu’ils la brûlent, car elle a commis l’impur en Israel. Et cela arriva quand ils l’amenèrent pour la brûler, elle envoya chez son beau-père l’anneau et le collier et le bâton en disant : Discerne à qui sont cela, car de lui j’attends un enfant. Et Judah prit connaissance et dit : – Tamar est plus juste que moi alors ne la brûlez pas. Et pour cette raison, elle ne fut pas donnée à Shelah et il ne l’approcha plus et suite à cela dans la 7e année de la 2e semaine elle porta 2 fils, Perez et Zerah.

Et c’est alors que les 7 années d’abondance dont Joseph parla à pharaon furent complétées.

Et Judah comprit que l’acte qu’il avait commis était mauvais, car il avait couché avec sa belle-fille et il estimait haineusement cela à ses yeux et comprit qu’il avait transgressé et s’était égaré, car il avait découvert le jupon de son fils. Alors il commença à se lamenter devant le seigneur et à supplier à cause de sa transgression. Et nous lui dîmes dans un rêve que cela lui était pardonné, car il avait supplié sérieusement et s’est lamenté et ne l’a pas refait. Et il reçut le pardon parce qu’il se détourna de son péché et de son ignorance, car il avait grandement transgressé devant notre Dieu ; que celui qui agit ainsi et celui qui couche avec sa belle-mère, qu’on le brûle au feu pour qu’il soit brûlé, car il y a impureté et pollution sur eux ; qu’on les brûle au feu.

Et toi,  commande aux enfants d’Israel qu’il n’y aura pas d’impureté parmi vous, car celui qui couche avec sa belle-fille ou sa belle-mère a commis l’impureté ; qu’on brûle par le feu l’homme qui a couché avec elle ainsi que la femme et je détournerai ma colère et ma punition d’Israel.

Et pour Judah, nous disons que ses 2 fils n’ont pas couché avec elle et pour cette raison sa semence fut établie en seconde génération et ne sera pas déracinée, car dans l’unicité de l’œil il est allé et a cherché à connaître la punition selon le jugement qu’Abraham a ordonné à ses fils - Judah a cherché à la brûler par le feu.

Chapitre 42

45 • Famine du temps de Jacob

Et dans la 1e année du la 3e semaine du 45e jubilé, la famine commença et arriva dans la terre et la pluie refusait de se donner sur la terre et rien ne tombait et la terre augmentait en désolation, mais dans la terre d’Égypte il y avait de la nourriture, car Joseph avait réuni le grain de la terre durant les 7 années grasses et l’avait conservé. Et les égyptiens vinrent vers Joseph pour qu’il lui donne à manger et dans la 1e année il ouvrit les réservoirs où était le grain et le vendit aux gens de la terre pour de l’or. Et Jacob entendit qu’il y avait à manger en Égypte et il envoya ses 10 fils qui ne le reconnurent pas mais il leur parla et les questionna et leur dit : – N’êtes-vous pas des espions et n’êtes-vous pas venus explorer les abords de la terre ? Et il leur donna un avertissement et suite à cela il les renvoya libres sauf Siméon qui fut retenu et il renvoya ses 9 frères et remplit leurs sacs de maïs et remit leur or dans leurs sacs mais ils ne le savaient pas, et il leur commanda d’amener leur plus jeune frère, car ils lui avaient dit que leur père était vivant et leur plus jeune frère. Et ils partirent de la terre d’Égypte et retournèrent dans la terre de Canaan et racontèrent à leur père tout ce qu’il leur était arrivé et comment le seigneur du pays leur avait durement parlé et avait saisi Siméon jusqu’à ce qu’ils amènent Benjamin. Et Jacob dit : – Vous m’avez privé de mes enfants ! Joseph n’est plus et Siméon n’est plus aussi et vous prendriez aussi Benjamin ; votre méchanceté retombe sur moi. Et il dit : – Mon fils n’ira pas avec vous de peur qu’il tombe malade, car sa mère a donné naissance à 2 fils ; l’un a péri et celui-là aussi vous voulez me l’enlever. Si par malchance il prendrait une fièvre sur la route, vous forceriez mon vieil âge à mourir de chagrin. Car il vit que leur argent avait été remis dans le sac de chaque homme et pour cette raison il craignait de l’envoyer.

Et la famine augmentait et devint sévère sur la terre de Canaan et sur toutes les terres sauf dans la terre d’Égypte, car beaucoup d’enfants des égyptiens avaient conservé leur semence du temps qu’ils virent Joseph réunir la semence ensemble et la mettre dans des réservoirs et la préserver pour les années de famine et le peuple d’Égypte s’en nourrit durant la 1e année de leur famine. Mais quand Israel vit que la famine était très sévère sur la terre et qu’il n’y avait pas de délivrance, il dit à ses fils : – Partez de nouveau et procurez-nous de la nourriture afin que nous ne mourions pas.

Et ils dirent : – Nous ne partirons pas, nous ne partirons pas à moins que notre jeune frère parte avec nous. Et Israel vit que s’il ne l’envoyait pas avec eux, ils périraient tous par cause de famine. Et Reuben dit : – Donne-le-moi en ma main et si je ne te le ramène pas, tue mes 2 fils à la place de son âme. Et il lui dit : – Il ne partira pas avec toi. Et Judah vint près et dit : – Envoie-le avec moi et si je ne te le ramène pas, laisse-moi en porter le blâme devant toi tous les jours de ma vie.

Et dans le 1er jour du mois de la 2e année de cette semaine, il l’envoya avec eux et ils partirent vers la terre d’Égypte avec tous ceux qui y allaient, et [ils avaient] des présents dans leurs mains, nataf et amandes et noix de térébinthe et miel pur. Et ils arrivèrent et se tinrent devant Joseph qui vit Benjamin son frère qui le reconnut, et il leur dit : – Est-ce votre plus jeune frère ? Et ils lui dirent : – C’est lui. Et il dit : – Le seigneur soit miséricordieux avec toi mon fils ! Et il l’envoya dans sa maison et il leur amena Siméon puis il fit une fête et ils présentèrent dans leurs mains le présent qu’ils lui avaient apporté et ils mangèrent devant lui et il leur donna à tous une portion mais la portion de Benjamin était 7 fois plus grande que les leurs. Et ils mangèrent et burent et se levèrent et regagnèrent leurs ânes. Et Joseph complota un plan pour qu’il puisse découvrir leurs pensées et voir si des pensées de paix prévalaient au milieu d’eux et il dit à l’administrateur de sa maison : – Remplis complètement leurs sacs de nourriture et remets pour eux leur argent dans leurs bagages et ma coupe, la coupe d’argent avec laquelle je vois, mets-la dans le sac du plus jeune et renvoie-les.

Chapitre 43

45 • Joseph retrouve ses frères

Et il fit comme Joseph lui dit et remplit complètement leurs sacs de nourriture et mit leur argent dans leurs sacs et mit la coupe dans le sac de Benjamin et tôt en matinée ils partirent. Et cela arriva lorsqu’ils étaient partis de là, Joseph dit à l’administrateur de sa maison : – Poursuis-les, cours et saisis-les en disant : Vous avez remis le mal pour le bien, vous m’avez volé la coupe d’argent avec laquelle mon seigneur boit ! Alors apporte-moi le plus jeune frère et ramène-le vite avant que j’aille sur mon siège de jugement. Et il courut après eux et leur parla suivant toutes ces paroles, et ils leur dirent : – Dieu interdit que tes serviteurs fassent cette chose et voler de la maison de ton seigneur tout ustensile. Et pour l’argent que nous avons trouvé dans nos sacs la première fois, nous tes serviteurs l’avons rapporté de la terre de Canaan, alors comment volerions-nous un ustensile ? Voici nous sommes ici et nos sacs, cherche parmi nous dans l’un de nos sacs et que celui sur qui tu trouveras la coupe soit tué et nous et nos ânes nous serviront ton seigneur. Et il leur dit : – Pas ainsi ! L’homme sur qui je trouverai, lui seul je prendrai comme serviteur et vous retournerez en paix dans votre maison. Et comme il était en train de chercher dans leurs bagages, commençant par le plus vieux et finissant par le plus jeune, il fut trouvé dans le sac de Benjamin, alors ils déchirèrent leurs vêtements et chargèrent leurs ânes et retournèrent dans la ville et allèrent dans la maison de Joseph et ils s’agenouillèrent tous d’eux-mêmes leurs visages contre terre devant lui. Et Joseph leur dit : – Vous avez fait le mal. Et ils dirent : – Que dirons-nous et comment nous défendrons-nous ? Notre seigneur a découvert la transgression de ses serviteurs. Voici nous sommes les serviteurs de notre seigneur et nos ânes aussi. Et Joseph leur dit : – Moi aussi je crains le seigneur ; ainsi pour vous, partez dans vos maison mais laissez votre frère être mon serviteur, car vous avez fait le mal. Ne savez-vous pas qu’un homme prend plaisir avec sa coupe, comme moi avec cette coupe ? Et encore me l’avez-vous volé ? Et Judah dit : – O mon seigneur, je te demande, laisse ton serviteur dire une parole à l’oreille de mon seigneur : La mère de ton serviteur a porté 2 fils à notre père - l’un partit et fut perdu et n’a pas été retrouvé, et lui seul reste de sa mère, et ton serviteur notre père l’aime et sa vie aussi est liée avec la vie de ce [garçon]. Et s’il arrive que nous retournions vers ton serviteur mon père et que le garçon n’est pas avec nous, il en mourra et nous apporterions la mort de notre père par le chagrin. Maintenant laisse-moi plutôt être ton serviteur à la place du garçon comme un garant pour mon seigneur et laisse le garçon partir avec ses frères, car je suis une garantie pour lui dans la main de ton serviteur mon père, et si je ne le ramène pas, ton serviteur portera le blâme de notre père à jamais.

Et Joseph vit qu’ils étaient concordants en bienveillance l’un envers l’autre et il ne put plus se retenir et il leur dit qu’il était Joseph. Et il conversa avec eux en langue hébraïque et tomba à leur cou et pleura. Mais ils ne le reconnurent pas et ils commencèrent à pleurer. Et il leur dit : – Ne pleurez pas sur moi, mais hâtez-vous et apportez-moi mon père et vous voyez par ma bouche qui parle et par les yeux de Benjamin qui voit. Car voici, c’est la 2e année de famine et il reste encore 5 années sans récolte ou fruits d’arbres ou de culture. Venez ici rapidement vous et votre maisonnée afin de ne pas périr par la famine et ne vous lamentez pas de vos possessions, car le seigneur m’envoie devant vous pour arranger les choses afin que beaucoup de peuples puissent vivre. Et dites à mon père que je suis encore vivant et vous, voici, vous voyez que le seigneur m’a fait comme un père pour pharaon et intendant sur sa maison et sur toute la terre d’Égypte. Racontez à mon père toute ma gloire et toutes les richesses de gloire que le seigneur m’a données.

Et par le commandement de la bouche de pharaon, il leur donna des chariots et des provisions pour le chemin et il leur donna toutes sortes de vêtements colorés et argent. Et à leur père, il envoya un habit et argent et 10 ânes qui portaient du maïs et il les renvoya et ils partirent annoncer à leur père que Joseph était vivant et qu’il mesurait le maïs de toutes les nations de la terre et qu’il était intendant sur toute la terre d’Égypte. Et leur père ne croyait pas cela, car il était de biais dans son esprit, mais quand il vit les chariots que Joseph avait envoyés, la vitalité de son esprit revint et il dit : – C’est assez pour moi si Joseph vit, je descendrai et le verrai avant que je meure.

Chapitre 44

45 • Va en Égypte !

Et à la nouvelle lune du 3e mois, Israel partit en voyage de sa maison, d’Haran, et prit le chemin vers le puits du serment et au 7e du mois il offrit un sacrifice au Dieu de son père Isaac. Et Jacob se souvint du rêve qu’il avait vu à Bethel et il craignit de partir en Égypte, et alors qu’il pensait à envoyer un mot à Joseph pour lui dire de venir vers lui et qu’il n’irait pas, il resta là 7 jours pour voir s’il n’aurait pas une vision afin de savoir s’il devait rester ou partir. Et il célébra la Fête de la récolte des premiers-fruits avec le vieux grain, car dans toute la terre de Canaan il n’y avait pas une pleine poignée de semence [sur la terre], car la famine était sur toutes les bêtes et bétail et oiseaux et aussi sur l’homme.

Et au 16e jour, le seigneur lui apparut et lui dit : – Jacob, Jacob. Et il dit : – Je suis ici. Et il lui dit : – Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham et d’Isaac ; ne crains pas de descendre en Égypte, car je ferai de toi une grande nation et j’irai avec toi et je te ramènerai [de nouveau] et tu seras enterré dans cette terre et Joseph mettra ses mains sur tes yeux. Ne crains pas, va en Égypte !

45 • Départ le 16e jour du 3e mois

Et ses fils se levèrent et les fils de ses fils et ils placèrent leur père et leurs possessions sur les chariots. Et Israel se leva du puits du serment au 16e du 3e mois et il alla dans la terre d’Égypte. Et Israel envoya Judah devant lui vers son fils Joseph pour examiner la terre de Goshen, car Joseph avait dit à ses frères qu’ils pouvaient venir et y habiter afin qu’ils soient près de lui. Et c’était la meilleure [terre] de la terre d’Égypte et proche de lui, pour tous [ceux d’entre eux] et aussi pour le bétail.

45 • Dénombrement des fils d’Israel

Et voici les noms des fils de Jacob qui vinrent en Égypte avec leur père Jacob : Reuben le premier-né d’Israel et voici les noms de ses fils, Enoch et Pallu et Hezron et Carmi → 5 ; Siméon et les siens et voici les noms de ses fils, Jemuel et Jamin et Ohad et Jachin et Zohar et Shaul le fils de la femme Zephanite → 7 ; Lévi et ses fils et voici les noms de ses fils, Gershon et Kohath et Merari → 4 ; Judah et ses fils et voici les noms de ses fils, Shela, Perez et Zerah → 4 ; Issachar et ses fils et voici les noms de ses fils, Tola, Phua, Jasub, Shimron → 5 ; Zebulon et ses fils et voici les noms de ses fils, Sered et Elon et Jahleel → 4 ; et ce sont les 6 fils de Jacob et leurs fils que Léah porta à Jacob en Mesopotamie et leur seule sœur Dinah et toutes les âmes des fils de Léah et leurs fils qui allèrent avec Jacob leur père en Égypte étaient de 29 et Jacob leur père étant avec eux, ils étaient 30.

Et les fils de Zilpah, la servante de Léah, la femme de Jacob porta à Jacob Gad et Asher et voici les noms de leurs fils qui allèrent avec lui en Égypte ; les fils de Gad, Ziphion et Haggi et Shuni et Ezbon [et Eri et Areli et Arodi] → 8 ; et les fils de Asher, Imnah et Ishvah [et Ishvi] et Beriah et Serah leur sœur → 6 ; toutes les âmes étaient de 14 et celles de Léah étaient en tout 44.

Et les fils de Rachel la femme de Jacob, Joseph et Benjamin, et les fils qui furent nés à Joseph en Égypte avant que son père vint en Égypte, ceux-là que Asenath, fille de Potiphar, prêtre d’Heliopolis, lui porta, Manasseh et Éphraïm → 3 ; et les fils de Benjamin, Bela et Becher et Ashbel, Gera et Naaman et Ehi et Rosh et Muppim et Huppim et Ard → 11. Et toutes les âmes de Rachel étaient de 14.

Et les fils de Bilhah, la servante de Rachel, la femme de Jacob porta à Jacob étaient Dan et Naphtali et voici les noms de leurs fils qui allèrent avec eux en Égypte ; et les fils de Dan étaient Hushim et Samon et Asudi et Tjaka et Salomon → 6, mais ils moururent l’année où ils entrèrent en Égypte et il restait à Dan seulement Hushim, et voici les noms des fils de Naphtali, Jahziel et Guni et Jezer et Shallum et Iv → 6, mais Iv qui était né après les années de famine mourut en Égypte. Et les âmes de Rachel étaient en tout 26.

Et les âmes de Jacob qui allèrent en Égypte étaient en tout 70 âmes ; ce sont ses enfants et les enfants de ses enfants, en tout 70, mais 5 mourut en Égypte devant Joseph et n’avaient pas d’enfant. Et dans la terre de Canaan, 2 fils de Judah moururent, Er et Onan, et ils n’avaient pas d’enfant, et les enfants d’Israel enterrèrent ceux qui périrent et ils furent comptés parmi les 70 nations païennes.

Chapitre 45

45 • Terre de Goshen

Et à la nouvelle lune du 4e mois de la 2e année de la 3e semaine du 45e jubilé, Israel partit vers la terre de Goshen dans le pays d’Égypte et Joseph alla à la rencontre de Jacob son père dans la terre de Goshen et il tomba au cou de son père et pleura. Et Israel dit à Joseph : – Laissez-moi mourir maintenant que je t’ai vu et béni soit le seigneur Dieu d’Israel, le Dieu d’Abraham et le Dieu d’Isaac qui n’a pas retenu sa grâce et sa miséricorde envers son serviteur Jacob. C’est assez pour moi d’avoir vu ta face alors que je suis encore en vie. Oui, vraie est la vision que j’ai vue à Bethel. Béni soit le seigneur mon Dieu pour toujours et à jamais et béni est son nom !

Et Joseph et ses frères mangèrent le pain devant leur père et burent du vin et Jacob se réjouit d’une joie sans limite parce qu’il avait vu Joseph manger avec ses frères et boire devant lui et il bénit le créateur de toutes choses qui l’avait préservé et avait préservé pour lui ses 12 fils. Et Joseph donna à son père et à ses frères comme un cadeau le droit d’habiter sur la terre de Goshen et dans Ramsès et autour dans toute la région qu’il gérait devant pharaon. Et Israel et ses fils habitèrent dans la terre de Goshen, la meilleure part de la terre d’Égypte et Israel était âgé de 130 ans quand il arriva en Égypte. Et Joseph nourrissait son père et ses frères ainsi que leurs possessions avec du pain, autant qu’ils leur suffisaient pour les 7 années de famine.

Et la terre d’Égypte souffrait par cause de famine et Joseph acquit toute la terre d’Égypte pour pharaon contre de la nourriture, et il possédait le peuple et leur bétail et toute chose pour pharaon. Et les années de famine furent accomplies et Joseph donna semence et nourriture aux gens de la terre pour qu’ils puissent semer [la terre] dans la 8e année, car la rivière avait débordée dans toute la terre d’Égypte. Car dans la 7e année de famine, elle n’avait [pas] débordée et avait irriguée certains endroits seulement sur les bords de la rivière, mais maintenant elle débordait et les égyptiens semaient la terre et elle porta beaucoup de maïs cette année.

Et c’était la 1e année de la 4e semaine du 45e jubilé lorsque Joseph préleva le maïs de la récolte, la 5e part pour le roi et laissa 4 parts pour eux comme nourriture et pour semer, et Joseph en fit une ordonnance sur la terre d’Égypte jusqu’à ce jour.

45  • Mort d’Israel

Et Israel vécut 17 ans dans la terre d’Égypte, et tous les jours qu’il vécut furent de 3 jubilés, 147 ans, et il mourut dans la 4e année de la 5e semaine du 45e jubilé. Et Israel bénit ses fils avant de mourir et leur dit toute chose qui arriverait sur eux dans la terre d’Égypte et il leur fit savoir ce qu’il leur arriverait dans les derniers jours et les bénit et donna à Joseph 2 portions dans la terre.

Et il dormit avec ses pères et il fut enterré dans la double cave près d’Abraham, dans la tombe qu’il creusa pour lui-même dans la double cave de la terre d’Hebron. Et il donna tous ses livres et les livres de ses pères à Lévi son fils afin qu’il les conserve et les renouvelle pour ses enfants jusqu’à ce jour.

Chapitre 46

46 • Même accord

Et cela arriva après la mort de Jacob, les enfants d’Israel se multiplièrent sur la terre d’Égypte et devinrent une grande nation et ils étaient d’un même accord de cœur ainsi qu’un frère aimait un frère et que chaque homme aidait son frère et ils s’accrurent considérablement et se multiplièrent extrêmement durant 10 semaines d’années durant les jours de la vie de Joseph ; il n’y avait pas satan, ni aucun mal tous les jours de la vie que Joseph vécut après Jacob son père, car tous les égyptiens respectèrent les enfants d’Israel tous les jours de la vie de Joseph.

46 • Mort de Joseph

Et Joseph mourut à l’âge de 110 ans ; il vécut 17 ans sur la terre de Canaan, pendant 10 ans il avait été un serviteur et pendant 3 ans en prison, et pendant 80 ans il était sous-roi, gouvernant toute la terre d’Égypte et il mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération et avant de mourir il ordonna aux enfants d’Israel de porter ses os avec eux quand ils quitteraient le pays d’Égypte et leur fit jurer au sujet de ses os, car il savait que les égyptiens ne leur laisseraient pas l’emporter et l’enterrer dans la terre de Canaan, car Makamaron, le roi de Canaan, alors qu’il habitait la terre d’Assyrie, combattit le roi d’Égypte dans la vallée et le tua là, et il pourchassa les égyptiens jusqu’aux portes d’Ermon mais ne fut pas capable d’y entrer, car un autre nouveau roi était devenu roi d’Égypte et il était plus fort que lui. Il retourna dans la terre de Canaan et les portes d’Égypte furent fermées et personne ne pouvait sortir et personne ne pouvait entrer en Égypte.

Et dans la 2e année de la 6e semaine du 46e jubilé, Joseph mourut et ils l’enterrèrent dans la terre d’Égypte et tous ses frères moururent après lui.

47 • Enterrement des os

Et dans la 2e année de la 2e semaine du 47e jubilé, le roi d’Égypte partit en guerre contre le roi de Canaan, alors les enfants d’Israel rapportèrent tous les os des enfants de Jacob, sauf les os de Joseph, et ils les enterrèrent dans le champ de la double cave dans la montagne.

Et la majorité d’entre eux retournèrent en Égypte mais une minorité resta dans les montagnes d’Hebron et Amram ton père resta avec eux.

47 • Commencement de l’esclavage

Et le roi de Canaan était victorieux sur le roi d’Égypte et il ferma les portes d’Égypte et conçut un mauvais dessein contre les enfants d’Israel pour les affliger et dit au peuple d’Égypte : – Voici le peuple des enfants d’Israel a accru et s’est multiplié plus que nous. Venons et traitons sagement avec eux avant qu’ils ne deviennent trop nombreux et affligeons-les d’esclavage avant que la guerre vienne sur nous et avant qu’ils combattent aussi contre nous, car sinon ils se joindraient à nos ennemis et les laisseront prendre notre terre, car leurs cœurs et leurs visages sont tournés vers la terre de Canaan.

Et il plaça sur eux des chefs de travaux pour les affliger d’esclavage et ils construisirent Pithom et Ramsès, de fortes villes pour pharaon, et ils construisirent tous les murs et toutes les fortifications qui étaient tombés dans les villes d’Égypte. Et ils les firent servir avec rigueur et plus ils les traitaient mal, plus ils s’accroissaient et se multipliaient. Et le peuple d’Égypte détesta les enfants d’Israel.

Chapitre 47

47 • Amram, père de Moïse 

Et dans la 7e année de la 7e semaine du 47e jubilé, ton père partit de la terre de Canaan.

48 • Naissance de Moïse

Tu es né dans la 6e année de la 4e semaine du 48e jubilé, c’était le temps de malheur pour les enfants d’Israel ; pharaon, roi d’Égypte, énonça un ordre à leur sujet qu’on devait jeter dans la rivière tous les enfants mâles qui naissaient, et ils les y jetèrent durant 7 mois jusqu’au jour où tu naquis et que ta mère te cache pendant 3 mois mais ils la dénoncèrent. Alors elle te fit une arche et la recouvra de poix et d’asphalte et la plaça parmi les iris du bord de la rivière et t’y déposa pendant 7 jours. Et ta mère venait la nuit pour t’allaiter et le jour Miriam ta sœur te protégeait des oiseaux. Et dans ces jours, Tharmuth, la fille de pharaon vint se baigner dans la rivière et elle entendit ta voix qui criait et elle dit à ses servantes de t’apporter et elles t’apportèrent à elle. Et elle te prit de l’arche et elle eut compassion de toi. Et ta sœur lui dit : – Est-ce que j’irai et appellerai pour toi une des femmes hébreux pour allaiter et s’occuper de ce bébé pour toi ? Et elle [lui] dit : – Va ! Et elle partit et appela ma mère Jochebed et elle lui donna ses gages pour qu’elle te nourrisse et ensuite, lorsque tu as grandi, ils t’apportèrent à la fille de pharaon et tu devins son fils. Amram ton père t’apprit à écrire et quand tu as eu 3 semaines ils t’apportèrent à la cour royale et tu fus 3 semaines d’années à la cour jusqu’au moment où tu sortis de la cour royale et vis un égyptien frapper ton ami qui était des enfants d’Israel et tu l’as tué et le cachas dans le sable. Et au 2e jour de ce fait, deux des enfants d’Israel se disputaient ensemble et pour savoir qui était dans le tord tu lui demandas : – Pourquoi frappes-tu ton frère ? Et il était en colère et indigné et dit : – Qui t’a fait un prince et un juge sur nous ? Penses-tu me tuer comme tu as tué l’égyptien hier ? Et tu as eu peur à propos de ces mots.

Chapitre 48

49 • Retraite

Et dans la 6e année de la 3e semaine du 49e jubilé, tu es parti habiter [sur] la terre de Midian 5 semaines et un an.

50 • Mission de Moïse 

Et tu es retourné en Égypte dans la 2e année de la 2e semaine du 50e jubilé. Et tu sais toi-même ce qu’il te dit au mont Sinaï et ce que le prince mastema désirait te faire quand tu retournas en Égypte. N’a-t-il pas cherché à te tuer avec toute sa force et délivrer les égyptiens de ta main quand il vit que tu étais envoyé pour accomplir le jugement et la vengeance sur les égyptiens ? Et je te délivrai hors de sa main et tu as exécuté les signes et les miracles pour lesquels tu as été envoyé en Égypte contre pharaon et contre toute sa maison et contre tous ses serviteurs et son peuple.

Et le seigneur exécuta sur eux une grande vengeance pour la cause d’Israel et les frappa par [des fléaux de] sang et grenouilles, poux et chien-mouches et de malins abcès éclatants de pustules et de mort leur bétail et par une grêle de pierres - ainsi il détruit tout ce qui poussait pour eux et fit dévorer par des sauterelles tout ce qui avait été épargné par la grêle et par l’obscurité et [par la mort] du premier-né des hommes et des animaux. Et le seigneur se vengea sur toutes leurs idoles et les brûla au feu.

Et tout s’est fait par ta main afin que tu déclares [ces choses] avant qu’elles se fassent et tu parlas avec le roi d’Égypte devant tous ses serviteurs et devant son peuple. Et tout se mit en place selon tes paroles : 10 grands et terribles jugements s’abattirent sur la terre d’Égypte afin que tu exécutes la vengeance pour Israel.

50 • Vengeance contre l’esclavage 

Et le seigneur fit tout pour la cause d’Israel et conformément à son alliance qu’il avait faite avec Abraham et qu’il ferait vengeance sur eux parce qu’ils les ont emmené de force en esclavage. Et le prince mastema s’éleva contre toi et cherchait à te livrer entre les mains de pharaon et il aida les sorciers égyptiens qui se levèrent et formèrent devant toi les malveillances que nous leur autorisâmes de faire, mais nous ne permîmes pas aux remèdes d’être formés par leurs mains.

Et le seigneur les accabla de malins ulcères et ils n’étaient pas capable de se tenir debout, alors nous les détruisîmes pour qu’ils ne puissent plus exécuter un seul signe. Et malgré tous [ces] signes et miracles, le prince mastema ne fut pas mis en honte parce qu’il prit courage et cria au égyptiens de te poursuivre avec toutes les puissances des égyptiens, avec leurs chariots et avec leurs chevaux et avec toutes les armées des peuples d’Égypte.

Et je me tins entre les égyptiens et Israel et nous délivrâmes Israel hors de sa main et hors de la main de son peuple, et le seigneur les amena à travers la mer comme si c’était une terre sèche. Et tous les peuples qu’il avait amené pour poursuivre Israel, le seigneur notre Dieu les précipitèrent au milieu de la mer, dans les profondeurs de l’abysse, sous les pieds des enfants d’Israel, comme si le peuple d’Égypte avait jeté leurs enfants dans la rivière ; il fit vengeance sur 1 000 d’entre eux, et 1 000 hommes forts et actifs furent détruits à cause d’un nourrisson des enfants de ce peuple qu’ils avaient jeté dans la rivière.

Et au 14e jour et au 15e jour et au 16e jour et au 17e jour et au 18e jour le prince mastema fut attaché et emprisonné derrière les enfants d’Israel afin qu’il ne les accuse pas mais au 19e jour nous les relâchâmes pour qu’ils aident les égyptiens et poursuivent les enfants d’Israel. Et le seigneur endurcit leurs cœurs et les rendit obstinés, et le plan était planifié par notre Dieu afin qu’il puisse battre les égyptiens et les jeter dans la mer.

Et au 14e jour, nous le liâmes afin qu’il ne puisse pas accuser les enfants d’Israel en ce jour lorsqu’ils demandèrent aux égyptiens pour des récipients et des vêtements, récipients d’argent et récipients de bronze, de façon à dépouiller les égyptiens en échange de la servitude par laquelle ils les avaient forcé de servir et nous n’avons pas sorti les enfants d’Israel d’Égypte les mains vides.

Chapitre 49

50 • 14e jour 1er mois

Souviens-toi du commandement que le seigneur te commanda concernant la pâque, que vous devez la célébrer dans sa saison au 14e jour du 1e mois, que tu dois la sacrifier avant la nuit et qu’ils en mangent de nuit le 15e soir au moment du coucher du soleil, car en cette nuit - le commencement de la fête et le commencement de la joie – vous avez mangé la pâque en Égypte alors que tous les pouvoirs de mastema étaient relâchés pour tuer tous les premiers-nés de la terre d’Égypte, du premier-né de pharaon jusqu’au premier-né des servantes captives au moulin et du bétail.

Et cela est le signe que le seigneur leur donna : à chaque maison sur les linteaux sur lesquels on voyait le sang d’un agneau d’un an, dans [cette] maison ils ne devaient pas entrer pour tuer mais devaient passer par [dessus] afin que tous ceux qui étaient dans la maison soient saufs en raison que le signe de sang était sur ses linteaux.

Et les pouvoirs du seigneur firent tout conformément à ce que le seigneur leur avait commandé et ils passèrent par-dessus tous les enfants d’Israel et le fléau ne vint pas sur eux pour détruire parmi eux aucune âme de bétail ou d’homme ou chien, mais le fléau fut très sévère en Égypte et il n’y avait aucune maison en Égypte où il n’y avait eu un mort et des pleurs et lamentation.

Et tout Israel mangea la chair de l’agneau de pâque et burent du vin et glorifiaient et bénissaient et remerciaient le seigneur, Dieu de leur pères, et furent prêts à sortir du joug d’Égypte et de la mauvaise servitude.

50 • L’agneau de pâque

Et toi, rappelle-toi ce jour tous les jours de ta vie et observe-le d’année en année tous les jours de ta vie, une fois par année en ce jour conformément à la loi entière et ne [le] reporte par d’un jour à l’autre ou d’un mois à l’autre, car c’est une ordonnance éternelle et gravée sur les tablettes célestes concernant tous les enfants d’Israel, qu’ils doivent l’observer chaque année dans son jour, une fois année, à travers toutes leurs générations, et il n’y a pas de limite de jours, car cela est ordonné pour toujours.

Et l’homme qui est libre d’impureté et qui ne viendrait pas l’observer à l’occasion de ce jour pour apporter une offrande acceptable devant le seigneur et de manger et boire devant le seigneur au jour de cette fête, cet homme qui est pur et à proximité sera retranché parce qu’il n’offre pas d’oblation au seigneur dans sa saison fixée, il portera la faute sur lui. Que les enfants d’Israel viennent et observent la pâque au moment de son jour fixé au 14e jour du 1e mois entre les soirs, de la 3e part du jour jusqu’à la 3e part de la nuit, car 2 portions du jour sont données à la lumière et une 3e portion à la nuit. C’est ce que le seigneur te commanda que vous deviez l’observer entre les soirs et il n’est pas permis de le tuer durant une autre période du jour mais durant la période en bordure du soir jusqu’à la 3e part de la nuit et tout ce qui restera de sa chair, à compter de la 3e part de la nuit et avant, qu’ils le brûlent au feu.  Et ils ne le cuiront pas à l’eau, ni ne le mangeront cru mais rôti au feu. Ils le mangeront avec diligence, avec sa tête à l’intérieur et ses pattes, ils le cuiront au feu et ne briseront aucun os, car des enfants d’Israel, aucun os ne sera écrasé.

Pour cette raison, le seigneur commanda aux enfants d’Israel d’observer la pâque au moment du jour fixé et ils ne briseront aucun os, car c’est un jour de fête et un jour ordonné et il n’y aura pas de détour d’un jour à un autre, d’un mois à un autre, mais qu’au jour cette fête qu’il soit observé.

Et toi, commande aux enfants d’Israel d’observer la pâque à travers leurs jours, chaque année, une fois l’année au moment du jour fixé et il sera comme un mémorial très plaisant devant le seigneur et aucun fléau ne viendra sur eux pour tuer ou frapper dans l’année qu’ils célèbreront la pâque en sa saison en respect dû à son commandement. Et ils mangeront cela hors du sanctuaire du seigneur mais en avant du sanctuaire du seigneur.

Et tout le peuple de la congrégation d’Israel la célèbrera à sa saison fixée. Et tout homme dont les jours atteignent 20 ans et plus en mangera dans le sanctuaire de votre Dieu devant le seigneur, car cela est écrit et ordonné qu’ils doivent le manger dans le sanctuaire du seigneur.

Et quand les enfants d’Israel viendront dans la terre qu’ils doivent posséder, dans la terre de Canaan, ils placeront le tabernacle du seigneur au milieu de la terre dans l’une de leurs tribus jusqu’à ce que le sanctuaire du seigneur soit construit dans le pays ; qu’ils viennent et célèbrent la pâque au milieu du tabernacle du seigneur et qu’ils la tuent devant le seigneur d’année en année. Et dans les jours que la maison sera construite au nom du seigneur dans la terre de leur héritage, ils iront là et tueront la pâque en soirée au coucher du soleil dans la 3e part du jour et ils offriront son sang au seuil de l’autel et placeront sa graisse sur le feu qui est sur l’autel et ils mangeront sa chair rôtie au feu dans la cour de la maison qui a été sanctifiée au nom du seigneur. Et ils ne célèbreront pas la pâque dans leurs villes, ni dans un autre endroit sauf devant le tabernacle du seigneur ou devant sa maison où son nom habite, et ils ne se détourneront pas du seigneur.

Et toi, Moïse, commande aux enfants d’Israel d’observer les ordonnances de la pâque comme il t’a été commandé. Déclare-leur chaque année ainsi que la date de ses jours et la fête des pains sans levain afin qu’ils mangent du pain sans levain 7 jours [et] qu’ils observent sa fête et qu’ils apportent une oblation chaque jour durant ces 7 jours de joie devant le seigneur sur l’autel de votre Dieu. Vous célèbrerez cette fête avec la hâte avec laquelle vous êtes sortis d’Égypte jusqu’à ce que vous entriez au désert de Shur, car sur la plage de la mer, tu l’accomplis.

Chapitre 50

50 • Les repos universels

Et après cette loi, je te fis connaître les jours de repos dans le désert du Sin[aї] qui est entre Elim et Sinaï ; je t’appris les repos de la terre sur le mont Sinaï et je t’appris les années de jubilés des repos d’années, mais l’année je ne te l’ai pas dit jusqu’à ce que vous entriez dans la terre que vous allez posséder.

Et la terre aussi gardera ses repos lorsqu’ils y habiteront et ils connaitront l’année du jubilé.

49  jubilés et 1 semaine  •  de Adam jusqu’à la liberté

Pour cette raison j’ai ordonné pour toi les années-semaines et les années et les jubilés : il y a 49 jubilés des jours de Adam jusqu’à ce jour et 1 semaine et 2 ans. Et il y a encore 40 ans à venir pour apprendre les commandements du seigneur jusqu’à ce qu’ils passent par-dessus jusqu’à la terre de Canaan en traversant le Jourdain vers l’Ouest.

Et les jubilés passeront jusqu’à ce qu’Israel soit nettoyés de toute faute de fornication et d’impureté, de pollution et péché et erreur, et habite en confiance sur toute la terre, et il n’y aura plus un satan ni aucun démon, et la terre sera propre à ce moment-là à toujours.

Et voici les commandements concernant les repos - je [les] ai écrit pour toi, et tous les jugements de ses lois :

– 6 jours tu travailleras mais le 7e jour est le repos du seigneur ton Dieu. En cela tu ne feras aucune manière de travail, toi et tes fils, et tes servants et tes servantes, et tout ton bétail et l’habitant qui est aussi avec toi. Et l’homme qui y fera quelque travail mourra. Quiconque exècre ce jour, quiconque ment à [sa] femme ou quiconque dit qu’il va y faire quelque chose, qu’il va passer une journée pour y acheter ou vendre, et quiconque apporte de l’eau qu’il n’a pas préparée pour lui au 6e jour, et quiconque prend quelque poids à porter hors de sa tente ou hors de sa maison mourra. Tu ne feras aucun travail du tout le jour du repos sauf ce que tu as préparé pour toi le 6e jour comme à manger et boire et reposer et garder le repos de tout travail en ce jour et de bénir le seigneur ton Dieu qui t’a donné un jour de fête et un jour sacré, et un jour du royaume sacré pour tout Israel. Que ce jour soit parmi leurs jours pour toujours, car grand est l’honneur que le seigneur donna à Israel afin qu’ils puissent manger et boire et être satisfaits en ce jour de fête en s’y reposant de tout leur travail qui revient au travail des enfants des hommes sauf de brûler de l’encens et d’apporter des oblations et des sacrifices devant le seigneur pour les jours et pour les repos. Ce travail seul sera fait les jours de repos dans le sanctuaire du seigneur ton Dieu afin qu’ils puissent expier pour Israel par un sacrifice continuel d’un jour à l’autre comme un mémorial de complaisance devant le seigneur afin qu’il les accepte toujours d’un jour à l’autre comme tu as été commandé. Et tout homme qui y fera un quelconque travail ou partira faire une course ou labourer [sa] ferme, que ce soit dans sa maison ou un autre endroit, et quiconque allume un feu ou monte sur une bête quelconque ou voyage par bateau sur la mer et quiconque frappe ou tue n’importe quoi, ou abatte une bête ou un oiseau ou quiconque attrape un animal ou un oiseau ou un poisson ou quiconque jeûne ou fait la guerre durant les repos ; l’homme qui fera une de ces choses durant le repos mourra, afin que les enfants d’Israel observent les repos conformément aux ordres concernant les repos de la terre comme il est écrit sur les tablettes qu’il a mises dans mes mains afin que j’inscrive pour toi les lois des saisons et les saisons conformément à la partition de leurs dates. Ceci complète le compte de la partition des dates.



Coordonnées et concordances pour la portion de Shem -
Pays de l'ancien monde montrant le partage probable des descendants de Noah
, R. Scott, 1834.